Erreur de pilotage ou problème technique, on ignore encore actuellement les raison de ce grave incident qui s’est déroulé lors d’un vol d’essais. Un avion de patrouille maritime Ilyushin Il-38 appartenant à l’Indian Navy a réalisé un atterrissage d’urgence sur la base d’essais de Zhukovsky non loin de Moscou. L’avion était aux mains d’un équipage entièrement russe. L’aéronavale indienne fait actuellement rénover sa petite flotte d’avions de ce modèle.

C’est ce samedi 28 avril 2018 que le vol d’essais s’est mal déroulé. Pour une raison encore inconnue il a décroché en plein vol et il aura fallu toute la dextérité du pilote russe pour redresser cet Ilyushin Il-38SD. Quelques instants plus tard l’avion a tenté un atterrissage qui ne s’est pas déroulé sans encombre. Il semble que le quadrimoteur à turbopropulseurs ait dérapé sur le tarmac avant de finalement s’immobiliser en bout de piste.
L’incident s’est déroulé sous les yeux d’ingénieurs et de marins indiens présents à Zhukovsky afin de travailler avec leurs collègues russes. Ce sont d’ailleurs les médias indiens qui ont rapidement révélé ces problèmes sur l’avion.

Actuellement les trois Ilyushin Il-38SD May encore en dotation dans les rangs de l’Indian Navy sont en cours de modernisation en Russie. Ce n’est pas à proprement parler leur avionique ou leur armement qui sont concernés, et pour cause, mais plutôt les organes vitaux de l’avion. Les ingénieurs et techniciens russes révisent surtout les parties mécaniques et hydrauliques de l’avion.
En fait ces Il-38SD sont actuellement utilisés bien plus comme appareils de guerre électronique et de recueil du renseignement que comme de véritables avions de patrouille maritime. Cette dernière mission étant plutôt à la charge des Boeing P-8I Poseidon américains achetés pour remplacer les Tupolev Tu-142 soviétiques.

En Inde beaucoup commencent à sérieusement trouver que ces Ilyushin Il-38 sont des avions coûteux, en grande partie parce qu’obsolètes et très gourmands en carburant. Il est à craindre pour ces trois avions que cet incident en Russie ne remettent en cause à moyen terme leur service opérationnel.

Photo © Key Publishing.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom