C’est un chantier qui était particulièrement attendu par les pilotes israéliens, et pour cause. En effet au sein de l’aviation de l’état hébreu les aéronefs qui volent le plus sont les avions-cargos loin devant les avions de combats ou même les avions-écoles. Heyl Ha’Avir vient de terminer la phase de modernisation de ses onze Lockheed C-130E et C-130H Hercules localement connus sous la désignation commune de Karnaf. Un chantier qui a permis une uniformisation de ces avions en attendant un hypothétique remplacement à l’horizon 2040. Ce sont les avionneurs Israel Aircraft Industries et Lockheed-Martin qui ont conjointement mené ces travaux.

Rappelons que Heyl Ha’Avir possède seize Karnaf mais seuls onze d’entre eux sont des avions de transport Lockheed C-130E/H Hercules, les cinq autres étant des ravitailleurs en vol KC-130H. Ces derniers n’étaient pas inclus dans le chantier de modernisation initié en 2015. Donc depuis ce début mai 2018 l’aviation israélienne a retrouvé la pleine jouissance de sa flotte de Karnaf.

Ce chantier de modernisation a été axé autour de deux grands axes : avionique et structure. Dans le premier cas c’est le cockpit des avions qui a été totalement repensé sous la double maîtrise d’ouvrage d’Israel Aircraft Industries et de l’équipementier Elbit. Les cadrans et indicateurs d’origines ont tous été remplacé par des écrans LCD tandis qu’un nouveau radar cartographique était installé. Un système de pilotage couplé à des jumelles de vision nocturne de nouvelle génération a été lui-aussi ajouté.
Niveau structure ce sont les deux avionneurs qui se sont chargés des modifications dans les ateliers d’IAI. Les voilures ont été totalement déposées et remontées après rafraîchissement et rajeunissement tandis que les trains d’atterrissage étaient eux-aussi révisés en profondeur.

La question qui se pose dorénavant est de savoir si ce chantier sera adapté aux Karnaf de ravitaillement en vol dans les mois ou années à venir. Ou bien si Heyl Ha’Avir a décidé de définitivement les remplacer à plus ou moins moyen terme.

Contrairement à ce qu’a pu écrire une certaine presse (propagandiste) israélienne ces Lockheed Karnaf rénovés ne sont cependant pas du tout au niveau des Lockheed-Martin Shimson nettement plus modernes et polyvalents. En Israël ce sont notamment ces nouveaux avions qui assurent les missions au profit des forces spéciales.
Les Karnaf eux continueront d’assurer le soutien logistique du quotidien, et entre autre l’entraînement des troupes aéroportées.

Photo © Keypublishing

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom