C’est un message fort envoyé par l’OTAN à ses adversaires en Europe. L’US Air Force in Europe dispose désormais d’un détachement permanent de drones multirôles General Atomics MQ-9 Reaper dans le nord-ouest de la Pologne. Des avions sans pilote qui se trouvent en fait à un jet de pierres de l’oblast de Kaliningrad, territoire russe enfermé dans l’Union Européenne. Ces engins monomoteurs à turbopropulseurs pourront donc aisément assurer des missions de surveillance de ce territoire éminemment stratégique pour Moscou.

Les drones en question n’appartiennent pourtant pas directement à l’US Air Force in Europe, ou USAFE, ils sont mis à disposition par le 432rd Wing de l’Air Combat Command. Pour mémoire les télépilotes demeurent eux confortablement installés dans leurs shelters de Creech AFB dans le Nevada. Ils ne mettront normalement jamais les pieds à Miroslawiec AB en Poméranie occidentale. Seuls les drones General Atomics MQ-9 Reaper et leurs mécanos résideront en Pologne.
Washington n’a cependant pas communiqué sur la présence ou non d’armuriers parmi les personnels américains, et pour cause.

Officiellement en effet les drones MQ-9 Reaper sont présents en Europe afin de remplir des missions de reconnaissance et de surveillance et non d’attaque au sol. Depuis le récent retrait du service des MQ-1 Predator ils sont les principaux drones observateurs de l’US Air Force.
Ces avions sans pilote peuvent, rappelons-le, demeurer en vol entre douze et quatorze heures suivant le profil de mission. De quoi largement observer les mouvements des forces aériennes, navales, et terrestres russes autour de Kaliningrad et de sa région.

Il faut se souvenir que la majorité des violations d’espace aérien des états baltes par des avions russes concerne des vols en direction de cet oblast. Bien entendu il s’agit presque toujours d’un prétexte pour titiller la réactivité de l’opération atlantiste Baltic Air Policing.

À n’en pas douter l’interception de ces drones MALE américains va devenir la préoccupation première des pilotes de la chasse russe. Sauf que l’OTAN et l’USAFE ont bien insisté sur le fait qu’ils allaient voler dans l’espace aérien international ou bien dans ceux des états membres. De quoi ne pas faciliter la réaction russe.

Photo © US Department of Defense.

9 COMMENTAIRES

    • Le pire dans l’histoire c’est que c’est vrai.
      Tout comme l’US Navy qui a plus d’appareil que l’armée de l’air et la Marine réuni.

      • Correction, l’US Navy dispose de plus de chasseur que la France, L’Allemagne, Le Royaume-Uni, L’Italie, L’Espagne, le Portugal et la Pologne réuni.

        Sachant que l’US AirForce dispose de plus de chasseur que tout les pays du continant européen (Partie Ouest de la Russie à part)

        C’est vrai que c’est abusé.

    • Si vous allez dans ce genre de considérations la France (en comptant l’Armée de l’Air de l’Air, l’Armée de Terre, et la Marine Nationale) a plus de drones opérationnels que la Russie !

      • Les russes devrait ce remettre en question à propos de leurs capacité de drone MALE, parce que déjà la France c’est pas fameux en nombre de drone MALE, alors là Russie c’est très grave pour eux..
        La ou ils sont pas mauvais il me semble c’est au niveau des drones de combats terrestre (Uran 9), après va savoir si ils sont réellement opérationnels.

    • Et juste à titre de comparaison, en 2018 l’USMC possède plus d’avion de chasse que l’armée de l’air et la marine nationale reunis.
      De toute façon en nombre de chars, blindés, artillerie, aéronefs et personnels, l’USMC fait jeu égal avec l’ensemble de l’armée française (hors gendarmerie) qui est pourtant la plus petite branche des forces armées américaines hors USCG.

  1. Il faut comparer ce qui est comparable. La population des EU est d’environ 328 M d’habitants. La France en est à environ 66 Million. Donc les EU ont une population 5 fois supérieur (à l’arrondi).. Si l’on multiplie le nombre de notre armée par 5, on ne doit pas être si loin que ça de l’armée américaine (pas équivalent bien sur, mais pas si loin que cela). Donc notre armée est proportionnelle à notre population et à notre budget, mais est très loin d’être ridicule (toutes proportions gardées). On ne peut donc demander à notre armée d’avoir les mêmes effectifs que l’armée US, C’est donc insensé de comparer.

    • Avec les USA rien n’est comparable à par plusieurs pays réuni Evidemment qu’il est inutile de comparer mais le problème c’est que rien ne peut être comparer en terme de budget de la défense car tout les budgets de la défense du monde réuni font au alentour de 1000 milliards sans compter les USA. Tandis que eux (les USA) sont à environ 700 milliards.
      Qui veut-tu comparer face à un pays qui détient environ 70% du budget de la défense mondiale ?

  2. Oui on est bien d’accord que comparer est inutile, mais même si on multiplie le budget défense français par 5 (par rapport à la population), on atteint même pas la moitié du budget US.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom