Pour ce nouvel opus de notre saga nous quittons (temporairement rassurez-vous) les forces aériennes et aéronavales pour nous intéresser à une force terrestre : l’Aviazione del’Esercito Italiano. Celle-ci est donc l’équivalent transalpin de notre ALAT française. Une force terrestre qui a plus d’un point commun avec notre aviation terrestre : riche en hélicoptères et ne disposant que du strict nécessaire en matière d’avions.

Comme vous allez vous en rendre compte l’Aviazione del’Esercito Italiano demeure très dépendante des États-Unis même si la majorité de ses hélicoptères est produite dans le pays. Pour autant elle possède cependant des avions et hélicoptères de facture italienne et/ou européenne.
Focus donc sur cette très intéressante aviation terrestre, en plus d’un pays voisin et traditionnellement ami de la France.

  • L’Agusta-Bell AB.205, hélicoptère d’assaut et d’évacuation sanitaire, présent au printemps 2018 à hauteur de 58 exemplaires de la version AB.205AM.

  • L’Agusta-Bell AB.206, hélicoptère de liaisons et d’entraînement, présent au printemps 2018 à hauteur de 32 exemplaires des versions AB.206A et AB.206L.

  • L’Agusta-Bell AB.212 Twin Huey, hélicoptère d’assaut et d’appui aux opérations spéciales, présent au printemps 2018 à hauteur de huit exemplaires de la version AB.212AM.

  • L’Agusta-Bell AB.412, hélicoptère d’assaut et de recherches-sauvetages au combat, présent au printemps 2018 à hauteur de 20 exemplaires de la version AB.412HP.

  • L’AgustaWestland AW.109 Power, hélicoptère de liaisons et de reconnaissance, présent au printemps 2018 à hauteur de 12 exemplaires de la version AW.109P.

  • Le Dornier Do 228, avion de transport tactique et de soutien aux opérations spéciales, présent au printemps 2018 à hauteur de trois exemplaires de la version Do 228-200.

  • Le Méridionali CH-47 Chinook, hélicoptère de transport et de manœuvres, présent au printemps 2018 à hauteur de 26 exemplaires des versions CH-47C et CH-47F.

  • Le NHIndustries NH-90, hélicoptère d’assaut et de manœuvres, présent au printemps 2018 à hauteur de 38 exemplaires de la version NH-90TTH.

  • Le Piaggio P.180 Avanti, avion de transport d’état-major et d’évacuation sanitaire, présent au printemps 2018 à hauteur de trois exemplaires de la version P.180M.

L’Aviazione del’Esercito Italiano est actuellement en pleine mutation. Elle cherche à se séparer définitivement de ses vieux AB.205 et AB.212 tout en leur trouvant un successeur autre que les NH-90TTH dont une trentaine d’exemplaire est encore en attente de livraison.  On parle de plus en plus d’une commande entre cette année et l’année prochaine pour quinze à vingt AgustaWestland AW.139 dans une version d’assaut et d’évacuation sanitaire.
Dans le même temps l’armée italienne aimerait trouver un successeur à ses AB.206A tout en conservant ses quelques AB.206L. L’AW.119 Koala pourrait sembler une bonne alternative.

4 COMMENTAIRES

    • Oui c’est complètement ça, sauf que la guerre du Vietnam c’était il y a un demi-siècle. Du coup l’aviation terrestre italienne paraît bien vieillissante. 🙂

  1. Si je fait le total, cela fait donc 226 appareils à voilure tournante et 6 avions, je ne pensais pas qu’ils en avaient autant 🙂 même si c’est très vieillissant en effet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom