C’était un rendez-vous auxquels les Franciliens tenaient particulièrement et qui avait disparu. En cette année 2018 les hélicoptères militaires français vont de nouveau être présentés au public sur les célèbres pelouses du septième arrondissement parisien. Des machines qui étaient, et seront à coup sûr, plébiscités par une population finalement peu habituée à les voir de près.

Quelques semaines avant le défilé du 14 juillet 2015 l’annonce tombait comme un couperet pour les nombreux passionnés de voilures tournantes autant que pour les simples curieux : plus d’hélicoptère sur l’esplanade des Invalides. La raison était double. En premier lieu la disponibilité des machines elles-mêmes et de leurs équipages et mécanos, et en second lieu la sécurité. Paris venait d’être frappée quelques semaines auparavant d’un terrifiant attentat dans les locaux du journal humoristique Charlie Hebdo et des menaces claires pesaient sur d’autres sites.
La sécurisation des abords des pelouses parisiennes aurait représenté un véritable cauchemar tant pour les militaires que les policiers.

Aujourd’hui, même si la menace terroriste n’a absolument pas disparu, les personnels de la garnison de Paris et de la Préfecture de Police peuvent parfaitement anticiper et ainsi organiser cette magnifique fête. Car c’est bien cela ce rassemblement de matériels terrestres et aériens, une fête. Les militaires présents y sont généralement très détendus et n’hésitent pas à plaisanter avec une population parisienne et francilienne peu habituée à les rencontrer. L’Île-de-France possède en fait peu d’emprises militaires où les personnels peuvent rencontrer au quotidien les civils.

Même si nous ignorons actuellement quelles machines seront exposées ce 14 juillet 2018 devant l’Hôtel National des Invalides on peut sans nul doute avancer que le Tigre et le Caïman seront présents sous les livrées de l’ALAT, et pourquoi pas aussi un Fennec de l’Armée de l’Air ou encore un EC145 de la Gendarmerie nationale. Autant d’hélicoptères qui feront briller le regard des enfants… et sûrement aussi de leurs parents.

Alors pour celles et ceux qui seront sur Paris pourquoi ne passer faire un petit tour sur cette sublime esplanade et en prendre plein les mirettes. Un petit conseil, même si l’ouverture au public n’a lieu qu’à partir de 14 heures il faut se souvenir que généralement les hélicos se posent aux alentours de midi.
Et franchement, ça vaut le détour, avec en fond la tour Eiffel et sa dentelle de métal.

Photos © Arnaud Lambert.

2 COMMENTAIRES

    • Je vous dirais à priori oui mais rien n’est encore confirmé. Ce qui semble pour le moment assuré c’est que les hélicos vont bien atterrir dans Paris aux alentours de midi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom