C’est un des premiers enseignements tirés au Portugal de l’actuelle crise des migrants entre l’Afrique et l’Europe. La Força Aérea Portuguesa dispose depuis le début de ce mois de juin 2018 d’un kit complet d’évacuation sanitaire destiné à être installé en quelques heures à bord d’un de ses avions cargos tactiques Airbus Defense & Space C-295. Un équipement qui permet d’évacuer jusqu’à cinq blessés lourdement médicalisés sur près de 2000 kilomètres. Ce que les Portugais se proposent de mettre à disposition des missions humanitaires en Méditerranée.

Cet équipement d’évacuation sanitaire a été conçu conjointement par des médecins et des aviateurs portugais en relation directe avec une branche du groupe Airbus. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que l’avionneur européen œuvre dans le domaine médical, rappelons qu’il possède une partie du capitale de la société française Carmat, mondialement connue pour ses cœurs artificiels.

Ce kit d’évacuation sanitaire portugais a été entre autre conçu à partir du module Morphée conçu à l’époque par des équipes d’EADS pour le compte de l’Armée de l’Air et de ses Boeing C-135FR. L’Airbus Defense & Space C-295 étant un avion bien plus compact les ingénieurs, médecins, et militaires ont du ici revoir leur copie. Néanmoins l’état-major de la Força Aérea Portuguesa insiste sur le fait que ce kit «Medevac» ne peut être embarqué que sur les C-295 de transport et non ceux de reconnaissance maritime, car elle possède les deux modèles dans ses rangs.
Les mécanos portugais considèrent qu’il faut environ trois heures et demi pour installer et brancher correctement ce kit dans la soute du C-295.

Au départ du Portugal le bimoteur à turbopropulseurs ainsi équipé peut parfaitement aller chercher cinq blessés lourdement médicalisés et monitorés et ensuite, après avitaillement, les rapatrier en Europe. Une capacité que le gouvernement portugais compte également mettre à profit des forces européennes déployées en Afrique sub-saharienne dans le cadre de la MINUSMA autant que de l’opération Barkhane. Mais ce gouvernement insiste sur le fait que le C-295 et son kit pourront aussi servir au profit des populations civiles touchées par la crise des migrants, notamment les passagers de ces embarcations de fortune souvent brûlés par le soleil marin.

Une capacité de plus pour cette petite mais ô combien dynamique Força Aérea Portuguesa. À n’en pas douter ce C-295 ne mettra pas longtemps à être engagé de manière opérationnelle.

Photos © Força Aérea Portuguesa.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom