C’était une arrivée attendue depuis plusieurs mois par les femmes et les hommes de CGAS Kodiak. Ce mardi 21 août 2018 cette base de l’US Coast Guard a reçu son premier avion de reconnaissance et de recherches-sauvetages à long rayon d’action Lockheed-Martin HC-130J Super Hercules. Premier d’une série prévue de cinq machines il ne s’agit pour autant pas d’un avion totalement neuf puisque avant cela il avait servi deux ans à CGAS Elizabeth City en Caroline du nord, c’est à dire à l’autre bout des États-Unis. Trois des quatre avions suivant seront directement livrés depuis les ateliers de l’avionneur.

Pour l’occasion l’avion et son équipage ont eu la chance d’être reçus sur le tarmac par deux camions de lutte anti-incendie de la base qui leur ont offert un magnifique water salute. Il faut dire que Lockheed-Martin HC-130J Super Hercules était particulièrement désiré par les équipages de coasties d’Alaska, et pour causes. Ce gigantesque état septentrional est en effet le territoire américain où l’US Coast Guard réalise le plus de sauvetages en mer à longue distance.

Par rapport à son prédécesseur, le Lockheed HC-130H Hercules, ce nouvel avion dispose d’un rayon d’action accru de l’ordre de 20 à 25%. Mais surtout le HC-130J est véritablement un avion tous-temps, adapté aux vols en conditions extrêmes telles les fameuses et très meurtrières tempêtes aléoutiennes qui sévissent dans cette région du Pacifique nord. Il y a quelques mois les équipages de CGAS Kodiak avaient testé l’emploi de l’Airbus Defense & Space HC-144A Ocean Sentry et établi qu’il n’était pas adapté à leurs besoins car trop léger et finalement trop fragile. D’où l’idée du transfert de ce quadrimoteur depuis la Caroline du nord.

Les honneurs du water salute !

Au final les coasties d’Alaska devraient posséder leur pleine dotation en HC-130J Super Hercules d’ici à novembre 2019. À cette date ils feront voler cinq de ces avions, plus aucun HC-130H Hercules, ainsi que les hélicoptères MH-60T Jayhawk et MH-65D Dolphin.
Ce premier avion doit être totalement opérationnel à la fin de la semaine, une fois les marquages de la côte est retirés et tous les vols d’entraînement primaire réalisés par les équipages.

Photos © US Coast Guard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom