Agusta-Bell AB-212ASW

Agusta-Bell AB-212ASW


Fiche descriptive

Appareil : Agusta-Bell AB-212ASW
Constructeur : Agusta S.p.A.
Désignation : AB-212ASW
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1975
Pays d'origine : Italie
Catégorie : Hélicoptères
Rôle et missions : Hélicoptère de lutte anti-sous-marine, lutte anti-navire, recherche et sauvetage en mer.

Histoire

Agusta-Bell AB-212ASW :
Un hélicoptère naval bon marché

Depuis les années 50 il existe un accord commercial et industriel fort entre l’hélicoptériste américain Bell et son homologue italien Agusta visant à la construction sous licence et à la commercialisation des hélicoptères américains en Europe. Ainsi le fameux UH-1H Iroquois a été longtemps fabriqué et vendu en Italie et ailleurs sous la désignation d’AB-205. Dès 1972 Agusta a commencé à vendre des Bell 212, la version biturbine du Huey. Mais surtout l’hélicoptériste transalpin en a dérivé une version profondément modifiée destinée à la lutte anti-sous-marine et anti-navire : l’AB-212ASW.

Surfant sur les bons résultats de l’AB-204AS, un hélicoptère anti-navire dérivée de la version civile du UH-1B et construit en petite série, les ingénieurs et designers d’Agusta prirent la décision en 1972 de concevoir un hélicoptère anti-sous-marin et anti-navire à partir de l’AB-212. Désigné assez logiquement AB-212ASW le nouvel appareil n’avait aucun équivalent américain, Bell n’ayant jamais  développé un Iroquois optimisé pour ce type de missions.

Extérieurement l’Agusta-Bell AB-212ASW est clairement un appareil nouveau, notamment vis à vis des UH-1N en service au sein de l’US Marines Corps. Son avionique fait appel à un récepteur d’alerte radar ELT161 Colibri dont les antennes son visibles sur le nez de l’hélicoptère, un radar de veille maritime SMA/APS installé au-dessus du cockpit, un magnétomètre embarqué AN/ASQ-81 et un sonar à immersion AN/AQS-18 en position arrière. En mission de recherche et sauvetage l’appareil emporte une boule FLIR Heli-Télé. Un treuil mécanique et des sacs de flottaison complètent l’équipement. Niveau charge offensive, l’armement standard est bien évidemment la torpille. Les armes types Mk-44 et Mk-46 sont les plus souvent employés, mais on trouve aussi les torpilles TP42 et A244S. Des mines et charges légères de profondeur font également partis de l’arsenal. Il peut aussi dans certaines configurations emporter des missiles anti-navires AS-12, Marte Mk-2, et Sea Skua.

Le premier client fut l’Aviazione Navale qui fit l’acquisition en 1975 de seize appareils de ce type. D’abord destinés exclusivement à la mission de lutte anti-sous-marine, ces hélicoptères sont devenus au début des années 90 des hélicoptères légers de lutte anti-navire au moyen des missiles Marte Mk-2. Les AB-212ASW italiens servirent longtemps aux côtés des Agusta-Sikorsky AS-61D, mais leur remplacement définitif est prévu pour fin 2015, au profit du NH90-NFH.

Mais ce qu’il faut retenir de cet hélicoptère c’est qu’il a été un véritable succès à l’export, et pas uniquement auprès de clients habituels du Huey. Pour remplacer ses AB-204AS l’Armadá espagnole a acquis huit AB-212ASW dotés notamment de moyens de sauvetage en mer. Ces hélicoptères servaient toujours début 2013, notamment à bord du porte-aéronefs Juan Carlos I.

Parmi les autres utilisateurs importants de l’appareil il faut souligner l’Iran. La majorité des quatorze AB-212ASW livrés à ce pays furent employés lors de la guerre Iran-Irak, notamment contre les pétroliers et vedettes armées irakiennes. Au moins deux de ces hélicoptères furent perdus durant ce conflit. Là encore les hélicoptères italiens volaient de conserve avec des Sea King construits par Agusta.

Au sein de la Fuerza de Aviación Naval Peruana les cinq Agusta-Bell AB-212ASW ont longtemps été les seuls aéronefs armés de torpilles. Les Sea King de leur côté étaient employés pour la lutte anti-navire avec notamment le missile français AM-39 Exocet.

Outre dans ces trois pays des AB-212ASW volaient encore, ou avaient volé, début 2013 en Grèce, en Irak, à Malte, en Turquie et au Venezuela. Il est à souligner que cet hélicoptère n’a jamais été commercialisé aux USA. En effet le constructeur Bell n’a jamais considéré l’AB-212ASW comme un de ses hélicoptères. En fait on peut le considérer cette machine comme bien plus italienne qu’américaine. Ca a surtout longtemps été une alternative bon marché aux hélicoptères modernes types SH-60 Seahawk ou AS-365 Dauphin 2. Il demeure aujourd’hui encore une des versions les plus spéciales du Huey.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : AB-212ASW
Envergure : 14.63 m (diamètre du rotor principal)
Longueur : 17.40 m
Hauteur : 4.53 m
Motorisation : 2 turbomoteurs Pratt & Whitney Canada PT6T-6
Puissance totale : 2 x 1875 ch.
Armement : Torpilles, charges de profondeurs, mines, et missiles antinavires.
Charge utile :
Poids en charge : 5070 kg
Vitesse max. : 225 km/h au niveau de la mer.
Plafond pratique : 1750 m
Distance max. : 600 Km à charge maximale
Equipage : 3
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Agusta-Bell AB-212ASW

Profil Couleur

Profil couleur du Agusta-Bell AB-212ASW

Vidéo

Agusta-Bell AB-212ASW italien en vol.

A voir également

0
Les années 70 furent marquées, niveau aéronautique, par l'arrivée des hélicoptères de combat américain Bell AH-1 et soviétique Mil Mi-24. De nombreux pays se...

0
C'est en novembre 1945 que la société britannique Cierva Autogyros Company (ou CAC) se lança dans le développement d'un hélicoptère léger destiné à la Royal...

0
Le Mi-14 est issu d’un projet visant à concevoir un Mil Mi-8 amphibie, utilisable dans la plupart des tâches maritimes telles que les missions...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.