Armstrong Whitworth AW.41 Albemarle

Armstrong Whitworth AW.41 Albemarle


Fiche descriptive

Appareil : Armstrong Whitworth AW.41 Albemarle
Constructeur : Armstrong Whitworth Aircraft Ltd
Désignation : AW.41
Nom / Surnom : Albemarle
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1943
Pays d'origine : Royaume-Uni
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Transport et remorquage de planeur

Histoire

Armstrong Whitworth AW.41 Albemarle :
Le "bombardier de transport"

Le Type 155 fut conçu à l’origine Bristol suite aux spécifications de l’Air Ministry sur un bombardier bimoteur à moyen rayon d’action. Suite à la modification des spécifications pour un bombardier de reconnaissance et concernant l’obligation de ne pas utiliser d’alliages légers considérés comme matériaux stratégiques, le projet passa chez Armstrong Whitworth. La société fut chargé d’adapter aux nouvelles normes un avion conçu par une autre entreprise. Le prototype de l’Albemarle, redésigné AW.41, prit l’air pour la première fois en 1939 et fut détruit avant le vol inaugural du second prototype en mars 1940.

D’une construction mixte acier-bois, l’Albemarle fut produit en faisant largement appel aux sous-traitants (plus de mille), pour la plupart non-traditionnels de l’industrie aéronautique. Il put donc être construit sans ponctionner les ressources des autres programmes. Les premiers avions de série quittèrent les chaînes de montage au mois de décembre 1941.

A ce moment la décision fut prise de les transformer pour de nouvelles missions : le transport de parachutistes, les « transports spéciaux » (ST) en Europe occupée et surtout le remorquage de planeurs (GT), comme le Horsa. Les premiers appareils Mk I construits en tant que bombardiers, ne furent pas ou peu utilisés pour cette tâche. Par la suite la tourelle dorsale disparut aux profit d’équipements, comme un système de remorquage ou une soute à bombe reconvertie pour installer des réservoirs de carburant supplémentaires. La version Mk II reçut divers aménagements pour faciliter le lancer de parachutistes et pouvait également recevoir un système de remorquage de planeurs.

En janvier 1943, les premiers Albemarle furent mis en service au Squadron 295. Ils participèrent aux opérations de débarquement en Sicile et en Normandie ainsi qu’à l’opération Market Garden sur Arnhem. L’Albermale rendit de précieux services, mais il devait souvent opérer dans des zones de combat intenses et son poids trop important le rendait lent et inadapté à ses missions, ce qui le rendit assez impopulaires auprès des équipages et des passagers.

La production se poursuivit jusqu’en décembre 1944, pour un total de 600 Albemarle construits. Les livraisons à la RAF comprirent 380 appareils de transport (99 Mk I, 99 Mk Il, 49 Mk V et 133 Mk VI) et 186 remorqueurs de planeurs (69 Mk 1 et 117 Mk VI).

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Armstrong Whitworth AW-41 Albermale Mk I
Envergure : 23.47 m
Longueur : 18.26 m
Hauteur : 4.75 m
Motorisation : 2 moteurs Bristol Hercules XI
Puissance totale : 2 x 1590 ch.
Armement : 6 mitrailleuses de 7.7mm
1360 kg de bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 10240 kg
Vitesse max. : 426 km/h
Plafond pratique : 5500 m
Distance max. : 2160 Km
Equipage : 4
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Armstrong Whitworth AW.41 Albemarle

Profil Couleur

Profil couleur du Armstrong Whitworth AW.41 Albemarle

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Durant la guerre froide l'Union Soviétique fit un usage important des avions de transport tactiques. Peut être plus encore que n'importe quelle autre force...

0
Né en 1895 à Oneonta, dans l’État de New-York, Sherman M. Fairchild complète des études universitaires en génie et s’intéresse particulièrement à la photographie...

0
En janvier 1937, l'Italie fasciste essayait de rattraper son retard technologique, notamment par rapport à son partenaire allemand alors en plein essor. Et l'aviation...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.