Avro Manchester

Avro Manchester


Fiche descriptive

Appareil : Avro Manchester
Constructeur : A.V. Roe & Co. Ltd
Désignation :
Nom / Surnom : Manchester
Code allié / OTAN :
Variante : type 679
Mise en service : 1940
Pays d'origine : Royaume-Uni
Catégorie : Bombardiers avant 1950
Rôle et missions : Bombardier lourd

Histoire

Avro Manchester :
le précurseur du Lancaster

Le Manchester fut concu en 1936 en réponse à des spécifications émanant de la RAF pour un bombardier moyen-lourd. Pour répondre à cette demande du ministère de l’air, Avro tenta de construire un bombardier lourd avec seulement deux moteurs très puissants. Le résultat fut désastreux mais il sera l’ancêtre malheureux d’un avion exceptionnel : le Lancaster.

Le Manchester effectue son vol initial en juillet 1939, avec un empennage tri-dérive. Les vingt premiers exemplaires, Mk 1, conserveront cette dérive avant que les suivants, le Manchester Mk 1A, auront un empennage allongée. D’allure très semblable au Lancaster, il s’en distingue par le nombre de moteurs (2 au lieu de 4) et ses dérives (une dérive centrale inexistante sur le Lancaster).

L’Avro Manchester aura une carrière opérationnelle relativement brève, de novembre 1940 à juin 1942, en grande partie en raison des problèmes de fiabilité et de manque de puissance des moteurs Rolls-Royce Vulture I desquels il fut équipé. Ces moteurs étaient fragiles et insuffisamment puissants et ne donnaient que des performances médiocres. Ce problème sera résolu dans la version évoluée du Manchester : le Lancaster.

Cependant, ce bombardier pouvait maintenir son altitude sur un seul moteur. Dans un cas, il franchit 600 milles entre Berlin et sa base en Angleterre malgré un moteur mis en panne par le tir ennemi et des dommages importants. En plus de 5.000 kg de bombes dans une soute occupant près de la moitié de la longueur du fuselage, son armement était constitué de 8 mitrailleuses de 7.7 mm, dont deux à l’avant, deux dans une tourelle dorsale et quatre dans une tourelle de queue.

La production atteignit tout de même 209 exemplaires, alors que la commande initiale portait sur 1.200 Manchester.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Avro Manchester Mk IA
Envergure : 27.46 m
Longueur : 21.13 m
Hauteur : 5.94 m
Motorisation : 2 moteurs Rolls-Royce Vulture
Puissance totale : 2 x 1760 ch.
Armement : 6 ou 12 mitrailleuses de 7.7mm
charge offensive de 4.695 kg
Charge utile : -
Poids en charge : 25400 kg
Vitesse max. : 426 km/h
Plafond pratique : 5850 m
Distance max. : 2620 Km
Equipage : 7
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Avro  Manchester

Profil Couleur

Profil couleur du Avro  Manchester

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Le STAe du Ministère de l’Air établit en 1928 une spécification pour un avion de lutte à usages multiples. Dérivé de l'Amiot 140, multiplace...

0
L'avion à l'origine de l'Amiot 351 et ses dérivés est l'Amiot 340. Cet appareil, dont la version civile, l'Amiot 341, avait été présenté au...

0
En 1925, la plupart des avions de combats multirôles français étaient de vieux bombardiers de reconnaissance Caudron R-XI ainsi que divers chasseurs datant de...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.