FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Blohm und Voss Bv 238
Constructeur : Blohm und Voss
Désignation : Bv 238
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1944
Pays d'origine : Allemagne (IIIe Reich)
Catégorie : Hydravions
Rôle et missions : Prototype d'hydravion de surveillance maritime

HISTOIRE

Blohm und Voss Bv 238 :
Le "petit frère" mort-né du Bv 222”

Le projet nommé Bv P200 fut initialement conçu comme un octomoteur pour le transport de passagers à destination de la compagnie aérienne allemande de l’entre-deux guerres Lufthansa. Celui-ci fut abandonné en 1941 au profit d’une version militaire élargie de ce dernier, le Bv 238. La demande du ministère de l’aviation du Reich avait pour objectif de prévoir le remplacement du Bv 222 Viking. Bien sûr celui-ci aurait pu servir de vitrine des ambitions et de l’avancée technologique du IIIe Reich. Cela à l’instar du cuirassé Bismarck, du canon « dora » de calibre 800mm ou encore du prototype de char lourd « Maus ».

Comparé au Bv 222 qui était déjà l’un des plus gros avions de la Seconde Guerre mondiale, le Bv 238 dépassait son prédécesseur sur toutes les facettes : plus haut, plus long, deux fois plus lourd et une envergure le dépassant de 15 mètres. Il se présentait comme un hydravion hexamoteurs à ailes hautes et coque ventrale possédant des flotteurs rétractables en vol.

Le Bv 238 était conçu pour des missions de surveillance maritime à l’image de son homologue anglais le Short Sunderland qui lui est étrangement similaire et qui tout comme lui devait être équipé pour ce défendre seul avec ses multiples mitrailleuses et canons. Son armement offensif ce composait de bombes stockés dans des soutes situées dans les ailes et pouvait accueillir des charges supplémentaires sur des racks en dessous des ailes telles que des torpilles, des bombes ou les différents prototypes de missiles allemands.

Le développement du Bv 238 commença au début de 1942 et les différents tests (comme l’aérodynamisme) furent réalisés sur une version réduite nommée FGP 227. Son développement fut souvent mis à mal par les incessants bombardements alliés, et divers sabotages, mais également par la complexité du projet en lui même qui prit énormément de retard.

La version V1 (désarmée) fut achevée en 1944 et s’en suivi son premier déjaugeage le 11 mars. Ce sera l’unique version prototype du Bv 238 achevé et ayant volé, car les versions V2 et V3 ne furent jamais achevées avant la fin du conflit. La guerre prenant un tournant défavorable au IIIe Reich, les allemand furent contraints de délaisser le géant au mouillage sur le lac Schaal au nord de Berlin. Il fut coulé par des P-51 Mustang courant septembre 1944 mettant ainsi fin définitivement à l’aventure technologique du Bv 238.

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Blohm und Voss Bv 238
Envergure : 60.17 m
Longueur : 43.35 m
Hauteur : 12.80 m
Motorisation : 6 moteurs Daimler-Benz DB 603G
Puissance totale : 6 x 1900 ch.
Armement : 9000 kg de bombes, roquettes, missiles ou torpilles
20 mitrailleuses de 13mm
2 canons de 20mm
Charge utile :
Poids en charge : 100000 kg
Vitesse max. : 425 km/h
Plafond pratique : 7300 m
Distance max. : 6100 Km
Equipage : 12
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Blohm und Voss Bv 238

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Blohm und Voss Bv 238


Publicité

VIDÉO

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données