Boeing C-75 Stratoliner

Boeing C-75 Stratoliner


Fiche descriptive

Appareil : Boeing C-75 Stratoliner
Constructeur : Boeing Company
Désignation : C-75
Nom / Surnom : Stratoliner
Code allié / OTAN :
Variante : B307
Mise en service : 1941
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Avion de transport

Histoire

Boeing C-75 Stratoliner :
Un transport dérivé de la forteresse volante

Durant la Seconde Guerre mondiale, l’US Army Air Force fit un usage intensif des avions de transport tactique. En effet, sa flotte de Douglas C-47 Skytrain, pour citer le plus célèbre d’entre eux, fut mise à rude épreuve tant dans le Pacifique qu’en Europe. Pour les seconder, l’aviation américaine utilisa plusieurs centaines d’avions plus lourds, généralement des quadrimoteurs. Parmi ceux-ci figurait un très petit nombre d’avions particulièrement élégants et modernes réquisitionnés auprès de la compagnie aérienne TWA : les Boeing C-75 Stratoliner.

En fait, ces appareils étaient tous des Boeing 307, des avions de ligne dont le prototype vola pour la première fois le 31 décembre 1938. Assemblés à seulement neuf exemplaires de série les Boeing 307 furent livrés à la TWA, à la Pan American Airways, et un exemplaire au milliardaire et aviateur Howard Hughes. Ces aéronefs étaient particulièrement confortables, pour les standards de l’époque, et avec leur cabine pressurisée, offrant une aisance aux équipages et passagers. Pouvant opérer à haute altitude, il fut tout naturellement nommé Stratoliner.

Extérieurement, cet avion se présentait sous la forme d’un monoplan à aile basse cantilever quadrimoteur construit intégralement en métal. Sa propulsion était assurée par des moteurs en étoile Wright Cyclone d’une puissance nominale de 900 chevaux entraînant des hélices métalliques. La cabine permettait l’accueil de 33 passagers assis, tandis que l’équipage se composait de trois membres pour le pilotage et la navigation et de deux personnels commerciaux. La voilure, l’empennage, et la motorisation provenaient du bombardier lourd B-17A Flying Fortress.

Lorsque l’Amérique entra en guerre en décembre 1941, les besoins en avions de transport de hautes personnalités étaient tels que l’USAAF procéda à diverses réquisitions auprès des compagnies aériennes américaines ou encore de pilotes privés. Parmi ceux-ci figuraient les cinq Boeing 307 de la TWA. Ces avions furent donc renvoyés en usine, non pas pour être réaménagés mais simplement pour recevoir une livrée militaire. Pour ce qui est du reste les avions demeuraient identiques à ce qu’ils étaient lorsqu’ils volaient pour le compte de l’aviation civile. Leur désignation devint C-75 tout en conservant son patronyme.

Appareils particulièrement agréables à piloter, les Boeing C-75 Stratoliner furent donc affectés à une unité de transport spécial basée à proximité de Washington-DC. S’ils n’eurent presque jamais à voler dans le Pacifique, il en fut tout autrement pour les théâtres d’opération européens et nord africains. En effet, ils furent souvent mis à contribution pour transporter les généraux américains, ainsi que diverses hautes personnalités civiles entre les Etats-Unis et l’autre côté de l’Atlantique.

Les Boeing C-75 Stratoliner volèrent dans l’US Army Air Force jusqu’en septembre 1944. A cette époque les cinq avions commençaient à sérieusement souffrir d’un vieillissement accéléré dus à leur utilisation militaire. Ils furent donc renvoyés en usine pour être presque totalement reconstruits, puis furent reversés à leur compagnie d’origine. Ils furent remplacés par des Douglas C-54 Skymaster plus puissants et plus efficaces.

Après la guerre, une bonne partie des Boeing 307 fut revendue à la compagnie française Aigle Azur qui les utilisa notamment en Indochine, en soutien de l’Armée de l’Air, mais tout en conservant leur livrée civile. Ces avions volaient principalement comme machines de transport de personnels et de fret léger.

Avions de bonne facture, les Boeing C-75 ne furent pas parmi les plus célèbres appareils de transport de la Seconde Guerre mondiale. Ils furent pourtant largement utilisés et remplirent leurs missions avec brio.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Boeing C-75 Stratoliner
Envergure : 32.61 m
Longueur : 22.66 m
Hauteur : 6.34 m
Motorisation : 4 moteurs en étoile Wright GR-1820 Cyclone
Puissance totale : 4 x 900 ch.
Armement : Aucun
Charge utile : 33 passagers
Poids en charge : 19050 kg
Vitesse max. : 400 km/h à 4500 m
Plafond pratique : 8000 m
Distance max. : 3800 Km
Equipage : 5
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Boeing C-75 Stratoliner

Profil Couleur

Profil couleur du Boeing C-75 Stratoliner

Vidéo

Boeing 307 de la TWA en 1940

A voir également

0
Durant la Seconde Guerre mondiale, l'aviation navale nippone fit un usage intensif des avions de transport militaire pour des missions à l'intérieur même de...

0
Pilatus se lança dans la construction du PC-6 en 1957, afin de trouver un successeur au P-3 d’entraînement. Les principales caractéristiques du PC-6 sont...

0
Les ingénieurs allemands mirent au point un imposant planeur de transport fabriqué par Messerschmitt, dénommé Me 321, qui devait être remorqué par rien que...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.