Boeing E-8 J-Stars

Boeing E-8 J-Stars


Fiche descriptive

Appareil : Boeing E-8 J-Stars
Constructeur : Boeing Company
Désignation : E-8
Nom / Surnom : J-Stars
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1990
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de reconnaissance
Rôle et missions : Surveillance du champ de bataille

Histoire

Boeing E-8 J-Stars :
au-dessus du champ de bataille

Dans les années 80, le Pentagone s’inquiétait des possibles mouvements de véhicules et blindés soviétiques dans le cadre d’un engagement en Europe Centrale. Il demanda à l’US Air Force de développer une plate-forme volante de détection radar et d’observation du champ de bataille. Ce fut Grumman Aerospace qui fut désigné pour étudier ce nouvel avion. Le contrat d’étude fut signé le 13 septembre 1985.

Le programme, nommé J-STARS (Joint-Surveillance Target Attack Radar System), fut élaboré à partir de l’avion de ligne quadriréacteur Boeing 707-300. Deux avions de ce type furent rétrofité par Boeing. Le quadriréacteur était déjà connu des pilotes de l’US Air Force pour être la base des ravitailleurs KC-135, des avions-espions RC-135, et des avions de veille radar E-3.

Le premier avion, désigné E-8A effectua son premier vol le 22 décembre 1988. Le J-STARS se différencie extérieurement du 707 par son radar à ouverture synthétique Norden AN/APY-3. Ce système permet d’observer clairement un segment de terrain équivalent à un million de km2 à une distance de 175 km. Les deux premiers E-8A furent déclarés opérationnels en septembre 1990 et immédiatement déployés en Arabie Saoudite.

Durant la Guerre du Golfe les E-8A furent chargé de suivre les mouvements des blindés irakiens le long de la frontière arabo-irakienne. Lors du déclenchement de l’opération Tempête du Desert les deux avions guidaient les hélicoptères de combats AH-64A de l’US Army et AH-1W des Marines.

Au lendemain de ce conflit éclair, l’utilité des J-STARS n’était plus à démontrer et le Pentagone passa commande pour 22 nouveaux appareils désignés E-8B. Cette dernière version se distinguait de la précédente par les 4 réacteurs à double flux CFM-56 qui remplaçaient les anciens JT-3D. La priorité de l’US Air Force à ce moment précis étant la transformation des anciens KC-135 en KC-135R, les ravitailleurs en vol bénéficiaient du moteur franco-américain et non les avions radars. Il fut donc décidé de redésigné les nouveaux appareils en E-8C.

Les premiers E-8C et les deux E-8A furent déployés par l’US Air Force au Kosovo en 1999. Un de ces avions participa activement aux recherches du pilote du chasseur F-117A qui avait été abattu par les forces serbes. Les J-STARS conduisirent les appareils de la coalition alliée au dessus du territoire de la Fédération de Yougoslavie.

En 2002 les deux E-8A furent modifié en TE-8A d’entraînement. Ces avions servent au sein du 93rd TRRS (TRaining Reconnaissance Squadron) de Warner Robbins AFB en Géorgie.

En 2002 toujours les E-8C furent déployés en Afghanistan pour couvrir les opérations alliés contre la régime taliban. Les E-8C participèrent notamment auprès des RC-135W de l’USAF, des Nimrod de reconnaissance de la RAF, et des Transall Gabriel de l’Armée de l’Air à la traque des communications par téléphone portable des terroristes d’Al Qaïda. Un E-8C repéra en juillet 2005 un groupe de soldats talibans qui tentaient de traversé la frontière vers le Pakistan. Les renseignements obtenus permirent aux forces spéciales d’interpeller une trentaine de combattants.

Les E-8C servent au sein du 12th et 16th ACCS (Airborn Command and Control Squadron) également basés à Warner Robbins AFB. Le dernier E-8C doit être livré dans le courant de l’année 2007 à l’US Air Force. Le J-STARS n’a jamais été exporté.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Boeing E-8C J-Stars
Envergure : 44.43 m
Longueur : 46.61 m
Hauteur : 12.93 m
Motorisation : 4 turboréacteurs Pratt & Whitney JT3D-3B
Puissance totale : 4 x 7200 kgp.
Armement : -
Charge utile : -
Poids en charge : 150142 kg
Vitesse max. : 945 km/h
Plafond pratique : 12800 m
Distance max. : 11 Heure(s) (ou rayon d'action : 9600 km)
Equipage : 21 à 34
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Boeing E-8 J-Stars

Profil Couleur

Profil couleur du Boeing E-8 J-Stars

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Pour le grand public, les ATR sont des avions de ligne régionaux, bien plus habitués aux tarmacs et aux taxiways des aéroports qu'aux pistes et...

0
Au lendemain des attaques terroristes du 11 septembre 2001, les crédits de défense permirent le lancement par le Department of Navy du programme AEA...

0
Durant la Guerre Froide l'Italie réussit le pari technologique de maintenir une industrie aéronautique riche, notamment dans le domaine militaire. Ainsi elle réussit le...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.