Boeing Vertol CH-47 Chinook

Boeing Vertol CH-47 Chinook


Fiche descriptive

Appareil : Boeing Vertol CH-47 Chinook
Constructeur : Boeing Vertol Company
Désignation : CH-47
Nom / Surnom : Chinook
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1962
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Hélicoptères
Rôle et missions : Hélicoptère lourd de transport

Histoire

Boeing Vertol CH-47 Chinook :
l'hélicoptère incontournable

En septembre 1958, l’US army commissionna Boeing Vertol pour développer un hélicoptère moyen de transport capable de soulever un chargement improtant par tous les temps. Boeing construit le « model 114 » extrapolé de son « model 107 » (ou CH-46 Sea Knight).

Le fuselage de Chinook en fait est construit autour d’un grand compartiment de chargement, à l’avant le poste de pilotage et au-dessus aux deux extrémités, des pylônes tenant la transmission pour les deux rotors. Les deux moteurs de turbine sont installés de chaque côté du pylône arrière. Une rampe hydraulique facilite considérablement le chargement et le déchargement des opérations. De chaque côté du fuselage deux grands capots de carénage loge des réservoirs de carburant et les amortisseurs de train d’atterrissage. Une grue à l’avant du compartiment peut être utilisée pour soulever des chargements verticalement par une trappe au milieu du plancher ou pour abaisser des éléments à la terre. Le Chinook a également un crochet de cargaison en son centre de la gravité pour lui permettre de fonctionner comme grue volante.

Cinq Boeing 114 ont été commandés par l’US Army. Ceux-ci ont été suivis de plusieurs commandes: le CH-47B se substitua au modèle initial comme transport standard de troupe pour la première division de cavalerie aéromobile. Le CH-47B reconnaissable par les deux ailerons minces à la base de la rampe arrière a été suivi du CH-47C qui a eu de nouveaux moteurs T55-L-11A de 3802 ch, une transmission renforcée et de plus grands réservoirs de carburant. Le premier CH-47C a volé 14 octobre 1967 et les livraisons ont commencé au printemps 1968. Plus de 800 Chinooks ont été construits et environ la moitié était toujours en service au début des années 80, la plupart du temps mis à jour au niveau de la version CH-47D avec des turbines de 4431 ch.

Aussi bien que pour l’armée des USA, le Chinook a été construit pour l’Armée de l’Air australienne royale (12) et Spanish Ejercito del Aire (12), et d’autres ont été vendus à l’Argentine, au Canada, à la Grande-Bretagne et à la Thaïlande. Un accord important a été signé en 1968 avec Elicotteri Meridionali (une compagnie créée par Agusta en 1967) de fabriquer l’hélicoptère de Boeing sous licence en Italie et produit pour l’armée iranienne et puis pour la Libye, le Maroc, l’Egypte, la Tanzanie et la Grèce.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Boeing Vertol CH-47D Chinook
Envergure : 18.29 m (diamètre des rotors principaux)
Longueur : 15.54 m
Hauteur : 5.68 m
Motorisation : 2 turbomoteurs Avco Lycoming T55-L-712
Puissance totale : 2 x 4500 ch.
Armement : -
Charge utile : 44 soldats ou une charge interne de 8160 kg ou externe de 9390 kg
Poids en charge : 22680 kg
Vitesse max. : 298 km/h au niveau de la mer
Plafond pratique : 6700 m
Distance max. : 2026 Km
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Boeing Vertol CH-47 Chinook

Profil Couleur

Profil couleur du Boeing Vertol CH-47 Chinook

Vidéo

CH-47 Chinook

A voir également

0
Le Mil Mi-1 est le premier hélicoptère soviétique à avoir été produit et utilisé en nombre. Son étude remonte à l’année 1947 où il...

0
En 1965, l'URSS se lança dans le plus grand secret dans le développement d'un hélicoptère de transport hors norme à la fois pour les...

0
Au début des années 1970 la doctrine américaine d'emploi des hélicoptères de combat changea en grande partie. Il ne s'agissait plus uniquement d'apporter un...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.