Breda Ba.88 Lince

Breda Ba.88 Lince


Fiche descriptive

Appareil : Breda Ba.88 Lince
Constructeur : Societa Italiano Ernesto Breda
Désignation : Ba.88
Nom / Surnom : Lince
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1939
Pays d'origine : Italie
Catégorie : Bombardiers avant 1950
Rôle et missions : avion d'attaque

Histoire

Breda Ba.88 Lince :
un remarquable ratage

C’est en janvier 1936 que l’état-major de la Regia Aeronautica émit une directive pour l’obtention d’un chasseur lourd multi-moteurs fortement armé. Sur huit projets soumis, seuls le Fiat CR. 25 et le Breda Ba. 88 furent retenus, et c’est finalement ce dernier qui obtint l’aval officiel des autorités. Le Ba. 88 Lince (Lynx) était une extrapolation de l’unique prototype monomoteur Breda 75, étudié par les ingénieurs Antonio Parano et Giuseppe Panzeri. Bimoteur monoplan à aile haute entièrement métallique et à train d’atterrissage classique escamotable, le nouvel appareil vola pour la première fois le 20 octobre 1936 aux mains de l’ingénieur Furio Niclo Doglio. Motorisé avec deux Isotta Fraschini K-14, puis des Fiat A.80, le Lince commença une carrière prometteuse en établissant des records de vitesse sur 100 et 1 000 Km en avril 1937. Après avoir subi des modifications au niveau de l’empennage vertical (Dérive passée de simple à double) et de la motorisation par l’adoption de deux Piaggio P.XI RC-40, l’avion battit son propre record de vitesse en atteignant 554, 37 Km/h avec 1 000 Kg de charge à bord.

A Guidonia, les tests d’évaluation pratiqués en 1938 sur le prototype « militarisé » démontrèrent au constructeur qu’un appareil étudié pour les records ne se transformait pas nécessairement en machine de guerre efficace. Les essais révélèrent de graves problèmes de stabilité, une maniabilité médiocre et une vitesse insuffisante, induisant une sérieuse mise en danger de l’équipage. La firme ne put que constater son incapacité à corriger ces défauts, tandis que la production des 81 premiers engins de série commandés avait commencé. Les Ba. 88 entrèrent en service le 6 mai 1939, au gruppo 7 de Lonate Pozzolo, puis progressivement dans d’autres unités basées à Campiglia Maritima, près de Livourne ou à Alghero en Sardaigne, en septembre 1939 et juin 1940.

En août 1940, des appareils furent envoyés sur le front d’Afrique du nord, en Lybie, où l’installation d’indispensables filtres à sable sur les moteurs entraîna une surchauffe, une perte de puissance, des performances et une maniabilité catastrophiques pour un chasseur. Converti en avion d’attaque au sol, le Lince ne fut guère plus efficace, et tandis que 67 exemplaires quittaient les chaînes de montage avant abandon définitif, on essaya d’en faire un bombardier en piqué en mars 1942 après diverses modifications, comme l’augmentation de l’envergure de près de 2 mètres par des allonges en bois, la suppression du poste de mitrailleur, l’adjonction de freins d’intrados type Junkers et la dotation en moteurs Fiat A.74. Les résultats restant très discutables et illustrant sans doute l’échec opérationnel le plus retentissant de la seconde guerre mondiale, l’engin fut finalement retiré du front en mars 1943 et affecté à l’entraînement des équipages.

La production du Breda Ba. 88 prit fin en juillet 1943 avec un total de 148 exemplaires, construits par la firme d’origine, les usines Agusta de Cascina Costa , de Magni, et celle d’IMAM à Naples.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Breda Ba.88 Lince
Envergure : 15.60 m
Longueur : 10.80 m
Hauteur : 3.10 m
Motorisation : 2 moteurs Piaggio P. XI RC-40 radial
Puissance totale : 2 x 1000 ch.
Armement : 3 mitrailleuses de 12.7mm
1 mitrailleuse de 7.7mm
1000 Kg de bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 6750 kg
Vitesse max. : 490 km/h à 5600 m
Plafond pratique : 8000 m
Distance max. : 1640 Km
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Breda Ba.88 Lince

Profil Couleur

Profil couleur du Breda Ba.88 Lince

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Avionneur mondialement connu depuis la Première Guerre mondiale et ses bombardiers utilisés à l'époque par toutes les forces alliées, des Britanniques aux Français en...

0
Durant la Seconde Guerre mondiale, l'Italie fut un des principaux pays concepteurs d'avions militaires. Comme ailleurs, notamment dans l'Allemagne nazie ou au Royaume-Uni, ses...

0
Lorsque les troupes allemandes entrèrent en France au printemps 1940, elles étaient loin de se douter qu'elles allaient trouver des dizaines d'avions appelés à...