Breguet Br 27/270

Breguet Br 27/270


Fiche descriptive

Appareil : Breguet Br 27/270
Constructeur : Breguet Aviation
Désignation : Br 27/270
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1930
Pays d'origine : France
Catégorie : Avions de reconnaissance
Rôle et missions : Avion de reconnaissance et d'observation

Histoire

Breguet Br 27/270 :
Un bon avion de record

Le Bréguet 27/270 trouve ses origines dans une demande de l’Armée de l’air de 1928 pour un biplace d’observation. La firme Bréguet propose le sesquiplan biplace Bréguet 27, qui fait son premier vol le 23 février 1929. Neuf autres prototypes seront construits et deux d’entre eux seront présentés au Salon de l’Aéronautique de Paris en 1930. L’Armée de l’air en commande 85 exemplaires la même année, puis 45 en 1932.

Si l’avion fut commandé par l’Armée de l’air malgré des performances médiocres, c’est en raison de la politique des prototypes menée par le récent ministère de l’air, qui soutient les projets innovants tous azimuts, comme l’est le Bréguet 27 : il est construit entièrement en métal, en acier et en duralumin notamment. L’avion est donc aussi lent qu’il est robuste. Ses formes particulières assurent une bonne visibilité vers l’arrière et un champ de tir dégagé. Il est armé de trois mitrailleuses, une fixe vers l’avant et deux actionnées par l’observateur vers l’arrière, et peut être équipé de 120 kgs de bombes. Il est propulsé par un moteur Hispano-Suiza 12Hb de 500 cv.

D’autres versions verront le jour : le Bréguet 271, commandé en 1932, est doté d’un nouveau moteur Hispano-Suiza 12Y. Le Br 273 est une version de reconnaissance et de bombardement conçue en 1934 pour l’exportation. Il sera vendu à la Chine et au Venezuela.

Le Br 27 s’illustre rapidement dans les raids d’endurance. Le prototype relie Paris à Madagascar avec un réservoir supplémentaire en 1932. Le Br 33 conçu pour la haute altitude relie Paris à Hanoï la même année. Maryse Hilsz, à son bord, entreprend une tournée en Asie et gagne la coupe Hélène Boucher en 1936. Dans les forces, le Br 27 est remplacé par le Potez 63-11 et le Bloch 174, mais si lentement que trois groupes en sont encore équipés en septembre 1939. Largement surclassé par le Messerchmitt 109, il est rapidement retiré du front après avoir subi de lourdes pertes.

Le Br 27, toutes versions confondues, fut construit à 154 exmplaires.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Breguet Br 270
Envergure : 17.01 m
Longueur : 9.76 m
Hauteur : 3.55 m
Motorisation : 1 moteur Hispano-Suiza 12Hb
Puissance totale : 1 x 500 ch.
Armement : 3 mitrailleuses
120 kg de bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 2393 kg
Vitesse max. : 236 km/h
Plafond pratique : 7900 m
Distance max. : 1000 Km
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Breguet Br 27/270

Profil Couleur

Profil couleur du Breguet Br 27/270

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Le Morane-Saulnier MS.500 est l’appellation française du Fi 156 Storch, le célèbre avion de liaison et d’observation de l’armée allemande de la Seconde Guerre...

0
Fin 1933, l'ingénieur Louis Corroler, responsable des programmes multimoteurs chez l'avionneur, se lança dans l'étude et le développement d'un petit bimoteur destiné au transport...

0
Durant l'entre deux guerres l'US Navy fit voler plusieurs types différents de bombardiers, du plus léger au plus lourd, certains destinés à des missions...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.