FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Brewster XA-32
Constructeur : Brewster Aeronautical Corporation
Désignation : XA-32
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1943
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions expérimentaux
Rôle et missions : Prototype d'avion d'attaque au sol, remorqueur de cibles volantes.

HISTOIRE

Brewster XA-32 :
L'ultime avion d'un constructeur mal aimé”

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l’US Army Air Force utilisa aux côtés de ses bombardiers moyens, des appareils plus légers, souvent monomoteurs, pour des missions d’appui tactique rapproché et de bombardement en piqué. Basant sa doctrine d’emploi en grande partie sur les enseignements tirés de l’utilisation des Junkers Ju-87 de la Luftwaffe lors de la Blitzkrieg, l’USAAF décida de commander massivement des avions d’attaques. Ceux ci se distinguaient des bombardiers notamment par leur lettre préfixe « A ». Si la plus part de ceux ci connurent une carrière plus qu’honorable, il en est tout autrement d’une des machines conçue par l’avionneur Brewster, le XA-32.

Au début de l’année 1941 alors que l’Amérique était encore en dehors de la guerre et que son principal allié, le Royaume Uni, subissait les assauts incessants de l’Allemagne nazie, l’US Army Air Force fit savoir qu’elle recherchait un nouvel appareil d’attaque et d’appui rapproché censé permettre de soulager la flotte de Curtiss A-25 Shrike. Plusieurs constructeurs furent contactés : Brewster, Kaiser-Fleetwing, Lockheed, et Vultee. Chacun d’entre eux proposèrent des projets plus ou moins aboutis. Tandis que Lockheed proposait son A-28 bimoteur, les trois autres constructeurs travaillaient sur des monomoteurs. Aux vues du Department of War (DoW, ministère américain de la guerre) les programmes de Brewster et de Vultee semblaient les plus prometteurs. Le premier désigna son futur appareil XA-32 tandis que le second reçu celui de XA-34. Ce dernier se basait en grande partie sur le A-31. Washington commanda deux prototypes de chaque appareil.

A Long Island, siège de Brewster, les équipes commencèrent à travailler sur le nouvel avion. Celui ci ne présentait pas à proprement parler de grandes innovations si ce ne fut l’important blindage qui permettait une meilleur protection du pilote. En effet l’appareil qui avait été pensé pour servir dans des opérations à basse altitude était par conséquent très vulnérable aux éventuels tirs de DCA. Les rapports fournis par les Britanniques établirent que l’Allemagne nazie disposait d’un important maillage de défense anti-aérienne, notamment sur le territoire français occupé. Brewster décida donc que le XA-32 devait être adapté à ces vols si particuliers. Après bien des tergiversations l’appareil fut finalisés, en grande partie par les officiers généraux de l’Army Air Force.

Le prototype du XA-32 se présentait sous la forme d’un monomoteur monoplace monoplan à aile médiane disposant d’un train d’atterrissage classique escamotable. Celui ci se terminait par une roulette de queue orientable mais non escamotable, ce qui avait pour conséquence d’augmenter la traînée de l’avion. Il disposait d’un empennage arrondi de grande dimension et de plan horizontaux avec un dièdre accentué. Le pilote prenait place dans un spacieux cockpit dont l’un des principaux défauts était le faible champ de vision dû en grande partie à une verrière complexe faite de nombreux montants métalliques. L’armement interne, puissant et redoutable se composait d’un mélange de quatre canons de 20mm et de six mitrailleuses de 12.7mm, auquel s’ajoutait une charge de bombe de près d’une tonne. L’avion était mû par un puissant moteur en étoile Pratt & Whitney de 2 100 chevaux. Le XA-32 effectua son premier vol en avril 1943.

A cette époque les États-Unis se battaient sur plusieurs fronts, aussi bien dans le Pacifique contre le Japon qu’en Méditerranée face à l’Allemagne nazie et à l’Italie fasciste. Les besoins en avions d’appui rapproché étaient tels que l’US Army Air Force préféra commander massivement le North American A-36 en lieu et place du XA-32. Pour autant le développement de l’avion ne fut pas pour autant stopper. En effet malgré des essais en vol catastrophiques l’état-major américain pris la décision de poursuivre les travaux sur l’avion de Brewster.

Toutefois devant la lenteur affichée par Brewster à mettre au point son XA-32, le Congrès américain décida de dépêcher une commission d’enquête afin de rechercher les causes de ce retard. Divers facteurs furent mis en lumière, et notamment des problèmes de gestion et de graves carences dans l’ingénierie. En outre les responsables de Brewster subissaient le contrecoups des accords passés avec les responsables militaires en 1941, en effet entre temps l’administration fédérale américaine avait changé.

Le programme fut définitivement arrêté en novembre 1944, ce qui précipita la disparition de l’avionneur Brewster. Sur les deux prototypes existant le second, qui était alors encore en phase d’assemblage, fut ferraillé après avoir servit de plastron pour les élèves pompiers de l’Académie de l’US Army Air Force. Quant au premier prototype il fut utilisé un temps pour le tractage de cible, mais ses mauvaises qualités firent que l’avion fut retiré du service en mars 1945 après moins d’une dizaine de vols opérationnels seulement. L’avion fut abandonné sur une piste de Californie avant d’être transférer au National Air & Space Museum au début des années 80.

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Brewster XA-32 (1er prototype)
Envergure : 13.70 m
Longueur : 12.40 m
Hauteur : 3.90 m
Motorisation : 1 moteur en étoile Pratt & Whitney R-2800-37 Wasp
Puissance totale : 1 x 2100 ch.
Armement : 4 canons de 20mm
6 mitrailleuses de 12.7mm
une bombe de 454kg et 2 bombes de 227kg
Charge utile :
Poids en charge : 9050 kg
Vitesse max. : 400 km/h à 1250 m
Plafond pratique : 5500 m
Distance max. : 650 Km à charge maximale
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Brewster XA-32

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Brewster XA-32


Publicité

VIDÉO

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

PARTAGER
Article précédentBeechcraft U-21 Ute / T-44 Pegasus
Article suivantDe Havilland DH.114 Heron
Arnaud

Passionné d’aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j’essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d’accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.