CASA C-212 Aviocar

CASA C-212 Aviocar


Fiche descriptive

Appareil : CASA C-212 Aviocar
Constructeur : Construcciones Aeronáuticas Sociedad Anónima
Désignation : C-212
Nom / Surnom : Aviocar
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1974
Pays d'origine : Espagne
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Avion de transport

Histoire

CASA C-212 Aviocar :
le transport espagnol militaire ou civil

Au milieu des années 60 l’Espagne franquiste cherche à acquérir un avion de transport léger/moyen suscéptible de remplacer les Junkers Ju-52/3mg et les Douglas C-47 utilisés depuis la fin de la Deuxième Guerre Mondiale. Le bureau d’étude Casa doit plancher sur un avion biturbopropulseur à forte capacité ADAC et équipé d’une rampe arrière de chargement. Le premier prototype de l’avion vole le 26 mars 1971 à Seville. Le premier client est tout naturellement l’Ejercito del Aires qui fait entrer le C-212 Aviocar en service en octobre 1974.

Ce premier modèle est dénommé C-212-100. La construction de cette série est stoppé net en 1978 quand apparait le C-212-200. L’Aviocar vise aussi bien le marché des avions de transport militaire capable de remplacer le Dakota et se heurte à une certaine concurrence dans les différents pays d’Europe, que le marché naissant des avions de transport civil régionnaux. Dans cette seconde catégorie l’Aviocar se taille une belle carrière aux USA et en Asie jusqu’à l’arrivée des ATR-42 franco-italien plus performant. A cette époque le C-212-200 est également construit sous licence par IPTN en Indonésie.

Conscient que le turbopropulseur Garrett TPE311-10 qui équipe le C-212-200 n’est pas des plus puissant, Casa lance en février 1984 la version C-212-300 avec des moteurs plus puissants et des ailettes marginales de compensation type Winglets en bouts d’ailes. L’Aviocar peut ainsi devenir un avion de patrouille maritime et de reconnaissance cotière. Le premier client de ce type sera en décembre 1985 la Marinen (Aéronavale Suèdoise) qui codera ce modèle SH89. Le C-212-300MP (pour Maritime Patrol) dispose de charge de profondeur et emporte un FLIR, un détécteur d’alerte missile et un radar ASM de type PS-864 installée dans le nez du biturbopropulseur. Il est apte au tir de missiles anti-navire AS-15TT et Sea Skua.

A partir de 1990 Casa dévelloppe, à la demande de l’Ejercito del Aires, une version de guerre éléctronique dénommé C-212-300DE capable de remplir des missions de type Elint, Comint et de contre-mesure éléctronique. Ces avions servent aux côtés de Dassault Falcon 200. En 1997 Casa lança la version C-212-400 doté d’une nouvelle avionnique, d’un radar météo bendix, d’un GPS, et de turbopropulseurs TPE331-12JR. Depuis 2002 la Casa C-212 est construit par EADS-Casa, nouvelle désignation du constructeur.

En France le C-212-200 a servi au sein du Centre d’Essais enVol jusqu’en 1999 et sert toujours à l’Ecole du Personnel Naviguant d’Essais et de Récéption d’Istres-le-Tubé. Ces appareils forment les futurs pilotes d’essais. Aux USA le C-212-400 sert au sein du très secret 6th Special Operations Squadron de l’US Air Force sous la désignation de C-41A, ses appareils participent à des opérations très discretes.

A l’heure actuelle plus de 500 Aviocar servent sous couleurs militaires sur tous les continents.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Casa C-212 200 Aviocar
Envergure : 19.00 m
Longueur : 15.16 m
Hauteur : 6.68 m
Motorisation : 2 turbopropulseurs Garrett TPE331-10R-511C
Puissance totale : 2 x 900 ch.
Armement : -
Charge utile : 28 passagers ou 1770 kg de fret
Poids en charge : 7700 kg
Vitesse max. : 370 km/h
Plafond pratique : 8500 m
Distance max. : 1620 Km
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du CASA C-212 Aviocar

Profil Couleur

Profil couleur du CASA C-212 Aviocar

Vidéo

Aviocar de la Fuerza Aérea Uruguaya

A voir également

0
Fondée en 1927, l’entreprise Pan American World Airways (Pan Am) débuta ses opérations en effectuant des vols commerciaux entre la Floride et Cuba. De...

0
Véritable spécialiste de l'avion de transport militaire en Union Soviétique, le constructeur Antonov a su développer à peu près tout ce qui peut se...

0
A la fin des années 50 la France perd son puissant empire colonial et doit donc revoir sa politique en matière d'avions de transport...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.