Caudron C.714 Cyclone

Caudron C.714 Cyclone


Fiche descriptive

Appareil : Caudron C.714 Cyclone
Constructeur : Société Anonyme des Avions Caudron
Désignation : C.714
Nom / Surnom : Cyclone
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1939
Pays d'origine : France
Catégorie : Chasseurs de la guerre 39-45
Rôle et missions : Chasseur

Histoire

Caudron C.714 Cyclone :
un chasseur français pour les pilotes polonais

Le Caudron Renault C.714 fut déssiné par Marcel Riffard qui élabora des avions qui gagneront la coupe Deutsch de la Meurthe en 1934, 1935 et 1936. Il créa d’abord un chasseur léger C.710 qui fera son vol inaugural le 18 juillet 1936. Malgré son poids léger, il fut armé de deux canons de 20mm. et les performances de ce modèle menèrent au développement du C.713 Cyclone qui vola en décembre 1937.

Le premier C.714 effectua son vol inaugural le 6 juillet 1938 et les premiers appareils de série furent achevés par Caudron-Renault le 10 juin 1939, après qu’une commande de 100 appareils soit passée par le Ministère de l’Air. Par rapport au prototype, l’appareil de série se distinguait par la structure de ses ailes, dont la section aérodynamique présentait une courbure réduite. La structure était en bois et les ailes trop minces ne pouvait accueillir les mitrailleuses logées sous les ailes. Les volets hypersustentateurs présentaient quant à eux avaient une corde réduite et les amortisseurs une course plus longue. Quant au moteur 12R 03, il se distinguait du 12R 01 par son carburateur qui permettait des passages en G négatif.

L’armée de l’Air considéra le C 714 comme inapte au combat, mais le gouvernement français décida de faire cadeau des 50 premiers exemplaires à la Finlande et seulement 6 de ces appareils furent livrés à l’armée finlandaise. Bien qu’affectés au 30e LLv, les C.714 finlandais ne reçurent jamais le baptême du feu.

Il n’y aura finalement qu’une quarantaine d’appareils livrés aux forces françaises et ils furent affectés aux escadrons polonais de formation de pilotes de chasse à Lyon-Bron, et ils effectuèrent finalement de véritables missions opérationnelles au sein de l’escadrille entièrement polonaise connu sous le nom de Groupe Varsovie GC I/145. Cette escadrille entrera en action contre les Allemands entre le 2 et 13 juin 1940 et ils auront 12 victoires confirmées avec cet avion.

À la chute de la France, 20 avions serviront le gouvernement de Vichy et la balance sera confisquée par la Luftwaffe pour être utilisée comme avion d’entraînement. Environ 90 C.714 furent achevés au jour de l’Armistice, et la production s’arrêta.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Caudron-Renault C.714 Cyclone
Envergure : 8.96 m
Longueur : 8.50 m
Hauteur : 2.87 m
Motorisation : 1 moteur Renault 12 R 03
Puissance totale : 1 x 450 ch.
Armement : 4 mitrailleuses MAC de 7.5 mm
Charge utile : -
Poids en charge : 1880 kg
Vitesse max. : 487 km/h à 4000 m
Plafond pratique : 9100 m
Distance max. : 900 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Caudron C.714 Cyclone

Profil Couleur

Profil couleur du Caudron C.714 Cyclone

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Durant la Seconde Guerre mondiale, l'invention du radar embarqué à bord des avions de combat permit de considérablement donner l'avantage aux Alliés. C'est notamment...

0
Le 19 mai 1937, l'état-major de la Marine Impériale publia un cahier des charges schématique décrivant un successeur 12-Shi au chasseur embarqué A5M; la...

0
Le Macchi MC.202 "Folgore" fut un des meilleurs chasseurs italiens de la seconde guerre mondiale. Il fut conçu par l'adaptation d'un moteur en ligne...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.