CRDA – CANT Z.1007 Alcione

CRDA – CANT Z.1007 Alcione


Fiche descriptive

Appareil : CRDA – CANT Z.1007 Alcione
Constructeur : Cantieri Riuniti dell'Adriatico – Cantiere Navale Triestino
Désignation : Z.1007
Nom / Surnom : Alcione
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1939
Pays d'origine : Italie
Catégorie : Bombardiers avant 1950
Rôle et missions : Bombardier moyen

Histoire

CRDA – CANT Z.1007 Alcione :
Le bombardement à l'italienne

Le Cant Z.1007 Alcione (Martin-pêcheur) fut conçu à partir de 1935. Le prototype, conçu par l’ingénieur Filipo Zappato, se présentait comme un bombardier trimoteurs à aile basse entièrement construit en bois. Le prototype Z.1007 vola en mars 1937. Les essais n’eurent pas les résultats attendus à cause des 3 moteurs Isona-Fraschini Asso Xl. Les 825ch ne donnaient pas assez de puissance a l’avion. Seul 34 Alcione furent commandés, mais ils ne devinrent pas opérationnels.

En 1938, le Z.1007bis fit son premier vol. Outre les nouveaux moteurs Piaggo IX de 1000ch, la section transversale fut agrandie et complètement retouchée pour permettre un plus grand emport de bombes. Cet avion donna lieu à 9 versions de série : les séries I-III avec un empennage monodérive, les autres séries IV-IX avec un empennage bidérive accusant parfois un léger dièdre négatif, celui-ci ayant été adopté pour procurer un meilleur champ au tireur de la tourelle dorsale. Il fut produit à environ 527 exemplaires, produit par CANT de Monfalcone et IMAM à Capodichino. La seule variante de cet avion fut le Z.1007ter avec une charge offensive réduite à 1000 kg et trois moteurs en étoiles Piaggio P.XIX de 1150 ch lui permettant d’atteindre 500 km/h. Il ne fut construit qu’à 35 exemplaires. Le Z.1015 fut le prototype d’un avion postal militaire.

Les premiers Z.1007bis commencèrent à être livrés aux 106 et 107 Gruppo du 47 Stromo au printemps 1940, néanmoins aucun ne put être considéré comme opérationnel à la déclaration de guerre. Leur première mission eut lieu en septembre 1940 lorsque plusieurs d’entre eux furent envoyés en Belgique pour bombarder l’Angleterre. L’opération ne fut pas une réussite, les Cant n’effectuant que quelques missions sur la Manche sans beaucoup de succès.

L’Alcione fut quand même un excellent avion pouvant aussi bien servir à la reconnaissance qu’au bombardement et au torpillage. Ces seuls problèmes furent son armement défensif et des problèmes structuraux dans des conditions météorologiques trop intenses comme l’Afrique ou la Russie à cause de sa construction en bois. Il servit surtout en Afrique, en Grèce et de temps en temps en Russie. Bien que surclassé, le CANT Z.1007 fut l’un des plus vaillants lors des offensives de bombardement italien de la dernière guerre.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : CANT Z.1007bis Alcione
Envergure : 24.80 m
Longueur : 18.35 m
Hauteur : 5.22 m
Motorisation : 3 moteurs Piaggio P.XI R.2C 40
Puissance totale : 3 x 1000 ch ch.
Armement : 2 mitrailleuses 12,7mm
1 mitrailleuses de 7,7mm
1200 kg de bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 13620 kg
Vitesse max. : 465 km/h à 4000 m
Plafond pratique : 8200 m
Distance max. : 1750 Km
Equipage : 5
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du CRDA – CANT Z.1007 Alcione

Profil Couleur

Profil couleur du CRDA – CANT Z.1007 Alcione

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Conçu sur la base de données très simples mais concrètement efficaces immédiatement, le Pegas répondait aux caractéristiques d'un avion sommaire d'attaque au sol, facile...

0
Répondant à la demande de l'Armée Impériale qui voulait un bombardier léger bimoteur dont la vitesse horizontale serait supérieure à 485 Km/h, Kawasaki commença...

0
Créé afin de remplacer le Tupolev Tu-4, le programme du Tupolev Tu-95 Bear fut lancé en 1949, le premier prototype prenant l’air le 12...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.