CRDA – CANT Z-506 Airone

CRDA – CANT Z-506 Airone


Fiche descriptive

Appareil : CRDA – CANT Z-506 Airone
Constructeur : Cantieri Riuniti dell'Adriatico – Cantiere Navale Triestino
Désignation : Z-506
Nom / Surnom : Airone
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1937
Pays d'origine : Italie
Catégorie : Hydravions
Rôle et missions : Reconnaissanceet bombardement

Histoire

CRDA – CANT Z-506 Airone :
l'hydravion italien à records

En 1935, l’avionneur italien Cant réalise une lignée d’hydravions à flotteurs que débute par un avion postal, le Z.505. Celui-ci évolue quelques mois plus tard, en 1936, en une version allégée, devenant un hydravion de transport de passagers, le Z.506. qui s’adjugea à l’époque plus de dix records mondiaux. Grâce à ses remarquables caractéristiques, le Z.506 battra 10 records mondiaux en 1936, huit de vitesse et deux d’altitude. Ces records furent encore améliorés en 1937, et une version militaire de bombardement et reconnaissance navale, le Z.506, fut réalisée.

Cette version militarisée, baptisée Airone (« héron »), différait par sa gondole ventrale destiné à l’emport de bombes ou d’une torpille, par la surélévation de la cabine de pilotage, par un poste de visée à l’avant et un poste de tir à l’arrière. Cet hydravion trimoteur, à flotteurs, monoplan à ailes basses, comportait une structure en bois recouvert de toile. Ces flotteurs et leur raccord étaient eux en métal.

Sa carrière militaire commença à la fin de la guerre civile espagnole, à laquelle il participe en 1939. En 1940, l’aviation navale italienne l’utilisa, avec une certaine efficacité, avion torpilleur en Méditerranée contre la flotte britannique et les convois anglais qui ravitaillaient Malte et l’Égypte. Mais face à la supériorité aérienne ennemie, sa faible vitesse et son armement défensif insuffisant montrèrent les limites du Airone.

A partir de 1942, les opérations du torpillage furent confiés à des bombardiers terrestres plus rapides, comme le SM.79. Le Z.506 fut utilisé pour l’escorte des convois, la reconnaissance maritime, le mouillage de mines et le secours en mer. Une version spécialisée dans sauvetage des équipages naufragés, le Z.506S (S pour « Soccorso », « sauvetage » en italien), fut conçue pour permettre l’embarquement rapide de blessés, même dans des conditions météorologiques peu favorables.

Après l’armistice de septembre 1943, le Z.506 reprirent du service contre l’Allemagne. En 1948, quelques dizaines de Airone supplémentaires furent reconvertis en Z.506S. Ils servirent jusqu’en 1960, quand l’aviation militaire radia les derniers Cant Z.506. Sa production s’éleva à 344 exemplaires de la version militaire.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : CANT Z.506B Airone
Envergure : 26.50 m
Longueur : 19.25 m
Hauteur : 7.40 m
Motorisation : 3 moteurs Alfa Romeo A.R. 126 RC.34
Puissance totale : 3 x 2250 ch.
Armement : 4 mitrailleuses de 7.7mm
1200 kg de bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 12300 kg
Vitesse max. : 365 km/h à 4000 m
Plafond pratique : 8000 m
Distance max. : 2745 Km
Equipage : 5
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du CRDA – CANT Z-506 Airone

Profil Couleur

Profil couleur du CRDA – CANT Z-506 Airone

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
C'est en vue de donner un successeur à son A.17, un hydravion commercial de grande qualité que la firme Saro (contraction de Saunders-Roe) lança...

0
Au début des années 50, l'US Navy s'opposa à l'US Air Force dans la politique de dissuasion américaine. Les généraux américains estimaient alors que...

0
Durant la Seconde Guerre mondiale, la plupart des grands protagonistes du conflit eurent l'idée tôt ou tard d'avoir recours aux hydravions de chasse. Mais...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.