Curtiss XF-87 Blackhawk

Curtiss XF-87 Blackhawk


Fiche descriptive

Appareil : Curtiss XF-87 Blackhawk
Constructeur : Curtiss Wright Corporation - Aircraft Division
Désignation : XF-87
Nom / Surnom : Blackhawk
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1948
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions expérimentaux
Rôle et missions : Prototype d'avion de chasse

Histoire

Curtiss XF-87 Blackhawk :
Le prototype du chasseur quadriréacteur

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’industrie aéronautique américaine s’est profondément intéressée à la propulsion à réaction dans tous les domaines de l’aviation. En effet, les performances que permettaient ce mode de motorisation étaient telles que l’Amérique espérait réellement asseoir une puissance sans équivalence dans le monde. C’est dans cette optique que le Department of War se lança dans l’acquisition tous azimuts d’avions à réaction, et notamment des bombardiers et des chasseurs. L’US Army Air Force essaya même d’acquérir, quelques semaines avant la fin des hostilités, un nouvel avion d’attaque à réaction, qui demeura sans suite, mais donna naissance au premier, et certainement seul, véritable chasseur quadriréacteur : le Curtiss XF-87 Blackhawk.

En février 1945, l’US Army Air Force fit savoir qu’elle recherchait un nouvel avion d’attaque tout temps, réellement rapide, et capable de surpasser les chasseurs allemands et japonais alors en service. L’Office of Secret Service, l’ancêtre de la CIA, disposait d’ores et déja de plusieurs informations concordantes sur les qualités du bombardier biréacteur Arado Ar-234 en service au sein de la Luftwaffe et craignait que le Japon ne dispose tôt ou tard d’un appareil similaire. Mais à l’inverse des forces de l’Axe, les Alliés ne disposaient d’aucun appareil de ce type et c’est la raison pour laquelle le Department of War demanda qu’on étudie un avion de ce type. Dans le même temps un programme de bombardier à réaction fut lancé, qui devait déboucher sur le Martin XB-51.

C’est l’avionneur Curtiss qui fut finalement choisi en avril 1945, après que les constructeurs North American et Republic se soient retirés du programme. Le futur avion, qui fut désigné Model-29 par l’avionneur et XA-43 par les militaires, devait se présenter sous la forme d’un monoplan quadriréacteur dont les propulseurs étaient montés dans des nacelles jumelles. L’armement proposée par Curtiss se présentait sous la forme de dix à douze mitrailleuses d’un calibre de 12.7mm et d’environ trois tonnes et demi de bombes et roquettes en tous genres montés sous pylônes externes. Le cockpit était prévu pour deux membres d’équipages en plus du pilote. Plusieurs plans et maquettes furent présentés aux officiels de l’USAAF en juillet 1945. Toutefois la victoire des forces alliées sur l’empire nippon en août 1945 mit fin à ce programme qui fut définitivement stoppé en septembre de la même année, alors même que le premier prototype n’avait pas encore été assemblé. L’avionneur ne ferrailla pas pour autant les restes de l’appareil.

Curtiss décida de se lancer, sur fonds propre, dans le développement d’un chasseur issu du XA-43 sous la désignation de Model-29A et de le présenter à l’US Army Air Force en novembre 1945. A cette époque les Américains cherchaient plus ou moins à remplacer leurs vieux Republic P-47 Thunderbolt et leurs derniers Supermarine Spitfire, ces derniers ayant été fournis par le Royaume Uni entre fin 1941 et 1944, dans les missions de défense aérienne et d’interception. C’est la raison pour laquelle le Department of War fit savoir en décembre 1945 qu’il commandait deux prototypes du Model-29A sous la désignation de XP-87. En 1947, année de la création de l’US Air Force, tous les chasseurs perdirent leur P (pour Pursuit) au profit d’un F (pour Fighter) et le XP-87 ne fit pas exception, devenant ainsi XF-87.

En raison de l’avancée des travaux, grâce au développement du XA-43, le premier prototype fut rapidement assemblé. L’appareil se présentait sous la forme d’un monoplan à aile médiane quadriréacteur reprenant le principe des réacteurs jumelés du XA-43. L’aile droite était assez fine par rapport au reste de l’avion. L’empennage classique de l’avion disposait lui aussi d’un plan horizontal droit. Le cockpit biplace côte à côte largement vitré permettait au pilote et à son radariste de disposer d’un large champs de vision. Disposant d’un armement interne composé de quatre canons de 20mm, le XF-87 était en outre prévu pour emporter une charge offensive d’environ deux tonnes, en grande partie composée de roquettes à haute vélocité, type HVAR de 127mm.

Le premier vol de l’avion eut lieu le 5 mai 1948 et Curtiss décida de se lancer dans la production du second prototype, celui-ci prévu pour l’emport du radar Westinghouse et pour son élaboration. En juin 1948, l’US Air Force décida ne pas attendre les essais en vol de ce second prototype et passa commande pour 88 exemplaires sous la désignation de F-87A. L’appareil reçu le nom de baptême de Blackhawk. Toutefois cette commande fut tout bonnement annulée en octobre de la même année suite aux essais par l’Air Force du prototype du Northrop F-89 Scorpion, et le programme fut définitivement stoppé.

Le Curtiss XF-87 Blackhawk fut le dernier chasseur conçu par cette firme, celle là même qui fut l’un des principaux fournisseurs de l’aviation américaine entre les années 20 et la fin de la Seconde Guerre mondiale, avec notamment des machines comme le P-36 ou surtout le P-40. Le nom de Blackhawk n’a pas pour autant disparu des registres militaires puisqu’il s’agit du patronyme de l’actuel hélicoptère standard de l’US Army, le fameux Sikorsky UH-60. Le premier prototype du XF-87 est actuellement préservé à l’US Air Force Museum de Wright-Patterson AFB tandis que le second prototype est la propriété du National Air & Space Museum sis à Washington-DC.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Curtiss XF-87 Blackhawk
Envergure : 18.30 m
Longueur : 19.10 m
Hauteur : 6.10 m
Motorisation : 4 turboréacteurs Westinghouse XJ34-WE-13
Puissance totale : 4 x 1340 kgp. sans post-combustion.
Armement : 4 canons de 20mm
Charge utile :
Poids en charge : 22600 kg
Vitesse max. : 965 km/h à 2700 m
Plafond pratique : 12500 m
Distance max. : 1600 Km à charge maximale
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Curtiss XF-87 Blackhawk

Profil Couleur

Profil couleur du Curtiss XF-87 Blackhawk

Vidéo

Vidéo du Curtiss-Wright XF-87 Blackhawk

A voir également

0
Le Ho 229 (ou Gotha 229) est issu du Horten IX, dernier prototype des frères Reimar et Walter Horten, spécialisé dans les ailes volantes....

0
On a longtemps pensé que l'industrie aéronautique italienne était mineure durant l'ère fasciste et notamment au moment de la Seconde Guerre mondiale. C'est bien...

0
Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale la France, dans son désir de restaurer sa puissance militaire, se lança dans une série de programmes...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.