Douglas C-124 Globemaster II

Douglas C-124 Globemaster II


Fiche descriptive

Appareil : Douglas C-124 Globemaster II
Constructeur : Douglas Aircraft Company
Désignation : C-124
Nom / Surnom : Globemaster II
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1950
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Avion de transport lourd stratégique

Histoire

Douglas C-124 Globemaster II :
le "vieux tremblant"

Le C-124 Glomaster II est une évolution du C-74 Globmaster, qui avait été développé à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le C-124 reprenait les mêmes ailes, queue, et moteurs que le C-74. Ce appareil de transport à longue portée a assuré son service au cours de deux guerres et de presque 25 ans.

Pour faciliter le déchargement de la cargaison, le C-124 comprenait des portes de chargement à l’avant, sous le poste de pilotage, des rampes hydrauliques dans le nez, un ascenseur sous le fuselage arrière avec une grue électrique, et deux ponts roulants d’une capacité de 7.250 kg pouvant traverser la longueur entière de la soute longue de plus de 23 m.

Surnommé « Old Shakey », il était capable de manipuler une cargaison encombrante comme des réservoirs, des canons, des bulldozers, et des camions jusqu’à 37 tonnes. Il pouvait également être converti en transport capable de porter 200 hommes de troupes entièrement équipés, ou 123 blessés sur civière et leurs préposés. Bien que très fiable, le C-124 était lent, il lui fallait 97 heures pour aller de Californie au Vietnam.

Le premier vol d’un C-124 eu lieu en novembre 1949. Les premiers avions opérationnels ont été livrés en mai 1950, et la production se poursuivit jusqu’en mai 1955 avec 204 C-124A et 243 C-124C. Le C-124C, version amélioré du C-124A, comportait des moteurs plus puissants, aussi bien que des réchauffeurs dans les ailles pour le chauffage de carlingue et le dégivrage extérieur d’aile et de queue, et un radar météorologique Aps-42 dans un logement de nez distinctif du C-124C. Ces dernières améliorations ont été par la suite montées en standard sur la version A.

Ces avions de transport ont opérés durant la guerre de Corée, car ils étaient les seuls qui pouvaient transporter plusieurs véhicules de l’US Army. Le C-124 a également exécuté beaucoup d’autres missions telles que l’appui de transport aérien au Vietnam, des missions de réapprovisionnement en Antarctique, évacuation de réfugiés au Congo, d’aide humanitaire au Maroc, etc. . Le Strategic Air Command les a aussi employés pour transporter les armes nucléaires.

Utilisé en même temps que Douglas C-133 Cargomaster, le Globemaster II est resté en service jusqu’à son remplacement par le Lockheed C-5 Galaxy en 1970. La plupart des C-124 ont ensuite été transférés au troupes de réserve et à l’Air National Guard puis retirés du service actif en 1974.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Douglas C-124C Globemaster II
Envergure : 53.08 m
Longueur : 39.62 m
Hauteur : 14.73 m
Motorisation : 4 moteurs Pratt & Whitney R-4360-63A
Puissance totale : 4 x 3800 ch.
Armement : -
Charge utile : 200 passagers et 31070 kg de fret
Poids en charge : 88225 kg
Vitesse max. : 370 km/h
Plafond pratique : 5600 m
Distance max. : 6480 Km (avec charge de 12000 kg
Equipage : 8
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Douglas C-124 Globemaster II

Profil Couleur

Profil couleur du Douglas C-124 Globemaster II

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Véritables tous-terrains des airs, les avions de brousses sont apparus durant l'entre-deux-guerres mais c'est réellement après 1945 qu'ils ont envahi les cieux du monde...

0
A la fin de la WW2, l'Armée de l'Air demanda aux constructeurs aéronautiques de l'époque de préparer la mise au point d'un avion de...

0
Si le concept du ravitaillement est désormais parfaitement intégré dans la très grande majorité des forces aériennes contemporaines, il faut savoir qu'il n'en a...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.