Douglas C-133 Cargomaster

Douglas C-133 Cargomaster


Fiche descriptive

Appareil : Douglas C-133 Cargomaster
Constructeur : Douglas Aircraft Company
Désignation : C-133
Nom / Surnom : Cargomaster
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1957
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Avion de transport lourd stratégique

Histoire

Douglas C-133 Cargomaster :
une carrière éphémère mais riche

L’histoire du transport aérien militaire américain est jalonné d’appareils qui ont plus ou moins marqué leur époque. Au lendemain de la Guerre de Corée les Etats-Unis comprennent que les avions de transport du futur seront des machines capables de transporter de lourde charges sur de grandes distances. La Guerre Froide a mis en lumière la nécessité de transporter rapidement un nombre important de soldats vers des pays où les infrastructures ne sont pas prévues pour recevoir des ponts aériens. C’est dans cette optique que les Américains se dotèrent dans le seconde moitié des années 50 du Douglas C-133 Cargomaster.

Dans les années 1950, les Etats Unis, alors en pleine Guerre Froide, comprirent tout l’intérêt du turbopropulseur dans la motorisation des avions de transport. Ce mode de propulsion était tout à la fois plus sûr et moins coûteux à l’entretien que les traditionnels moteurs à pistons. C’est vers ce genre de propulseurs que Douglas se tourna quand l’US Air Force lui proposa de concevoir deux avions de transport lourd capables à termes de remplacer les avions mus par des moteurs traditionnels. L’avionneur commença par travailler sur un gigantesque avion de plus de 55 mètres d’envergure mû par quatre turbopropulseurs : le C-132. Rapidement l’US Air Force estima que l’avion était démesuré par rapport à ses besoins. Les ingénieurs américains commencèrent alors à travailler sur un appareil radicalement nouveau par rapport aux standards du constructeur.

Désigné C-133, la nouvelle machine disposait d’un long fuselage de section circulaire, surmonté d’une aile haute porteuse de quatre turbopropulseurs. L’intérieur de la cabine était pressurisé, tout comme le cockpit qui était de surcroît ventilé. Le train d’atterrissage principal rentrait dans des logements plaqués sur le fuselage. Le C-133 effectua son premier vol le 23 avril 1956. Extérieurement l’avion présentait, si l’on excluait ses quatre propulseurs, de grandes similitudes avec un autre avion ayant récemment fait son premier vol : le Lockheed C-130 Hercules.

Le C-133 fut baptisé Cargomaster. Sa mission initiale fut d’essayer de remplacer les vieux C-124 de l’US Air Force. Par rapport à ce dernier le Cargomaster pouvait embarquer quasiment tous les véhicules en service aux Etats Unis, de la petite jeep au plus gros des chars d’assaut. La seule contrainte était la hauteur de la cabine du C-133 : 3.66m. La vitesse de croisière du nouvel avion était presque 50% plus élevé que celle de son prédécesseur. Une première commande pour 35 exemplaires fut passée par le Department of Defence pour la version de base C-133A. Le premier de celui-ci entra en service à l’été 1957. Par la suite l’US Air Force commanda 15 avions de la version C-133B, mû par des turbopropulseurs plus puissants et disposants de portes dites « coquilles » qui facilitaient les opérations de manutentions sur les charges volumineuses. La production en série du Cargomaster s’arrêta ainsi, avec un total de 50 avions de série et un prototype.

La Guerre du Viet-Nâm permit à la flotte des C-133 de donner toute la mesure de leurs possibilités. Les avions décollaient fréquemment des Etats-Unis et ralliaient le Sud-Est Asiatique avec seulement une escale alors qu’il en fallait au moins deux aux C-130 et trois aux C-124. En 1966 un lot de cinq C-133B furent les premiers avions de transport dotés d’un système de vol à très basse altitude grâce à un radar de suivi de terrain. Ces avions effectuèrent des missions au profit des forces spéciales américaines tant en Asie du Sud-Est qu’en Europe ou en URSS. Les Cargomaster des Opérations Spéciales ont été remplacés par les C-141. Ils réalisèrent également un nombre important d’évacuations sanitaires entre Saigon et Ramstein-AFB. Les opérations, effectuées à un rythme très important, dans les années 60 mirent en lumière des faiblesses dans les jointures et des problèmes de vieillissement accéléré de la structure même du Cargomaster.

En décembre 1970, un Cargomaster qui réalisait une liaison continentale entre la Côte Est et la Côte Ouest des Etats-Unis s’écrasa dans le Wyoming. La catastrophe fit 93 morts. Les C-133 furent interdits de vol en mars 1971 puis totalement retirés du service en juillet de la même année. Seul deux Cargomaster restèrent en service entre 1971 et 1978 pour servir d’avions de servitude à la NASA. Entre 1972 et 1983 la FAA (Federal Aeronautics Agency, administration fédérale de l’Aviation Civile) a utilisé deux C-133A pour des missions de transport et de logistique. Depuis les années 1980 une poignée de Cargomaster est employée par diverses petites compagnies civiles américaines en Alaska pour des missions de transport de fret et de fuel domestique.

Le C-133 n’a jamais fait l’objet de commande militaire à l’exportation, mais trois pays se sont intéressés à l’appareil : la Grande-Bretagne, l’Iran, et le Pakistan.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Douglas C-133B Cargomaster
Envergure : 54.77 m
Longueur : 48.02 m
Hauteur : 14.71 m
Motorisation : 4 turbopropulseurs Pratt & Whitney T34-P9W
Puissance totale : 4 x 7500 ch.
Armement : -
Charge utile : 31600 kg
Poids en charge : 129730 kg
Vitesse max. : 578 km/h
Plafond pratique : 9200 m
Distance max. : 6500 Km avec charge de 23600kg ou 4150km à pleine charge
Equipage : 6
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Douglas C-133 Cargomaster

Profil Couleur

Profil couleur du Douglas C-133 Cargomaster

Vidéo

Atterrissage d'un Douglas C-133 Cargomaster

A voir également

0
Quand les Etats-Unis entrèrent dans la seconde guerre mondiale, en décembre 1941, ils commencèrent par faire un inventaire de leurs besoins et des ressources...

0
Face à l’intérêt décroissant de la Fuerza Aérea Argentina pour l’avion de transport IA 35 Huanquero, la Dirección Nacional de Fabricación e Investigación Aeronáutica...

0
Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les Alliés mirent au point diverses méthodes pour permettre les assauts et les transports massifs de troupes,...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.