Douglas C-54 Skymaster

Douglas C-54 Skymaster


Fiche descriptive

Appareil : Douglas C-54 Skymaster
Constructeur : Douglas Aircraft Company
Désignation : C-54
Nom / Surnom : Skymaster
Code allié / OTAN :
Variante : VC-54C, R5D, CL-2
Mise en service : 1943
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Avions de transport stratégique

Histoire

Douglas C-54 Skymaster :
le transport lourd de l'USAAF

En décembre 1941, l’US Army Air Force nedispose que d’avions de transport bimoteurs Douglas C-47et Boeing C-73. Il apparait urgent de se doter d’un avion de transporttransatlantique. Les officiels du Department of Defence (DoD) se tournèrentvers Douglas qui avait lancé en 1939 l’étude pour un avion de ligne pressurisécapable de relier les Etats-Unis à la France ou la Grande-Bretagne. Cet avionétait désigné DC-4A. Il allaitdevenir le point de départ du premier des avions de transport stratégiqueaméricains.

La première version, développée sous le contrôle de l’ingénieur en chef ArthurRaymond, reçut la désignation de DC-4Eet fut commandé à 34 exemplaires par l’US Army Air Force. L’appareil futredésigné C-54 Skymaster. Le C-54était un quadrimoteur à ailes basses non pressurisé capable de transporter 65soldats équipés ou plus de cinq tonnes de fret sur une distance de 4000 km. LeC-54 effectua son inaugural le 26 mars 1942.

En 1942, l’USAAF commanda 220 exemplaires de la nouvelle version pluspuissantes C-54A puis un an plustard elle acquit 283 exemplaires du C-54Bune version encore mieux motorisés et de surcroit pressurisée. A partir de 1943,les Skymaster volent partout où setrouve la guerre, en Europe, en Afrique du Nord, dans le Pacifique, et bienentendu au-dessus de l’Atlantique Nord.

En juillet 1943, l’USAAF ôte de ses effectifs un C-54A qu’elle redésigne C-54C.Cet avion porte le numéro de série 42-10751. Il est envoyé dans un atelier dela base d’Andrews à quelques kilomètres de Washington DC. Le C-54C deviendra lepremier avion voué au transport du Président des Etats Unis. Cet avion, baptiséSacred Cow, transportale Président Roosevelt à la conférence de Yalta en février 1945. Par la suite,il fut utilisé par le Président Truman. En 1948, l’appareil reçu la désignationde VC-54C. Il est actuellementexposé à l’US Air Force Museum à Wright-Patterson AFB.

Les Skymaster furent construitsdurant la guerre à plus de 1300 exemplaires et contribuèrent par leurrobustesse et leur flexibilité d’emploi à assurer au mieux leur dur tache:acheminer vite et bien les hommes, le matériel et tout ce qui était nécessaireà l’effort de guerre. Outre l’USAAF, la Royal Air Force et la Royal CanadianAir Force utilisèrent des C-54 dansla guerre contre les nazis.

Au lendemain de la guerre, l’Europe est exsangue. Tout est à reconstruire et leSkymaster va permettre une fois deplus d’acheminer le matériel et les hommes. Lors du blocus de Berlin en 1948 et1949 ordonné par Staline, les C-54de la toute jeune US Air Force vont transporter près de 75% des vivres nécessairesà alimenter les 2 100 000 berlinois isolés. Parmi les appareils qui ont effectuéles rotations on trouvait 38 C-54Mspécialement modifiés pour transporter le charbon.

Au sein de l’US Navy, les C-54reçoivent la désignation de R5D. Cesavions serviront aussi bien sous les couleurs de la Navy que celle des Marinesou encore des Coast-Guard. Parmi les avions de la Navy figure un R5D-2 (C-54B)qui servit au NATC (Naval Air Test Center) pour la valorisation des concepts deradars aéroportés. Il disposait d’une antenne repliable de 4.27m de longueur.Il vola notamment au-dessus du territoire ennemi durant la Guerre de Corée. En1962, tous les R5D redevinrent des C-54.

A partir des années 1949, un nombre important de Skymaster fut revendu à divers pays pour servir à des finsmilitaires. La Belgique, le Danemark, la France, et le Portugal reçurent chacunplusieurs C-54 à titre gracieux parles américains. Il s’agissait d’un accord lié à l’OTAN. La South African AirForce utilisa ses Skymaster de 1950 à 2001. A la fin de leur carrière, les deuxderniers C-54G afrikaneers furentles derniers de ces quadrimoteurs en service, 59 ans après le premier vol.

Au Canada, la société Canadair produisit le CL-2 North Star qui était un avion substabtiellement modifié construit sous licence. Ces appareils, désignés également DC-4M étaient mus par des moteurs Rolls & Royce Merlin dérivés de ceux qui équipaient les chasseurs Supermarine Spitfire et NorthAmerican P-51. Construit à 71 exemplaires, ces avions ont servi au sein de la Royal Canadian Air Forceet de la Força Aérea Brasileira.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Douglas C-54A Skymaster
Envergure : 35.81 m
Longueur : 28.60 m
Hauteur : 8.38 m
Motorisation : 4 moteurs en étoile Pratt & Whitney R-2000-9 Twin Wasp
Puissance totale : 4 x 1450 ch.
Armement : -
Charge utile : 56 passagers
Poids en charge : 33110 kg
Vitesse max. : 440 km/h
Plafond pratique : 6800 m
Distance max. : 4025 Km
Equipage : 4
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Douglas C-54 Skymaster

Profil Couleur

Profil couleur du Douglas C-54 Skymaster

Vidéo

C-54 Skymaster de l'USAF en 1956

A voir également

0
Au lendemain de la victoire alliée en 1945, l'Allemagne se retrouve de nouveau, comme en 1919, interdite de produire ses propres aéronefs. Claude Dornier,...

0
Le Transall C-160 a volé la première fois en 1963. La production a été terminée en 1972, mais en 1977 le programme a été...

0
Il est communément acquis que durant la Seconde Guerre mondiale, l'appareil industriel français fut intégralement versé au profit des troupes allemandes d'occupation. L'aéronautique ne...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.