Douglas F5D Skylancer

Douglas F5D Skylancer


Fiche descriptive

Appareil : Douglas F5D Skylancer
Constructeur : Douglas Aircraft Company
Désignation : F5D
Nom / Surnom : Skylancer
Code allié / OTAN :
Variante : F4D-2
Mise en service : 1957
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Chasseurs de l'après-guerre
Rôle et missions : Chasseur embarqué, avion de soutien aux essais en vol.

Histoire

Douglas F5D Skylancer :
La version faussement améliorée du Skyray

Durant la Guerre Froide l’US Navy utilisa un vaste éventail de chasseurs et d’intercepteurs afin de protéger ses porte-avions et ses flottes de combat. A cette époque quasiment tous les grands constructeurs fournissaient des appareils à la marine américaine, et souvent dans le même temps. Et Douglas ne faisait pas exception. En effet l’avionneur devint rapidement un important fabricant de chasseurs embarqués dès le lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. Pourtant le dernier avion de ce type que Douglas construisit était loin d’être une réussite absolue : le F5D Skylancer.

En fait, le F5D commença sa carrière sous la désignation de F4D-2. Il tirait ses origines du F4D Skyray, le petit intercepteur standard de l’US Navy dans les années 50. Désireux de poursuivre son succès avec cet avion le constructeur se décida de concevoir une version agrandie. Pour cela l’empennage fut affiné, le fuselage rallongé, l’avionique et la propulsion modifiée, et l’armement profondément modernisé. En fait si extérieurement les deux avions se ressemblaient, dans la réalité il en était tout autrement. Et pas forcément en faveur du nouvel avion.

Tout comme le Skyray le F5D Skylancer se présentait sous la forme d’un monoplan à aile médiane disposant d’un empennage sans plan horizontal. Il était d’ailleurs également construit en alliage de métaux et possédait un train d’atterrissage tricycle escamotable ainsi qu’une crosse d’appontage. L’armement se composait de quatre missiles air-air AIM-7 Sparrow, mais une version dotée de quatre Hispano de 20mm dans le nez fut envisagée. En outre le pilote prenait place sur un nouveau type de siège éjectable initialement conçu pour le Convair F-102 Delta Dagger, alors en service dans l’US Air Force.

Le premier vol du Douglas F5D Skylancer intervint le 21 avril 1956.

Avant même celui ci l’US Navy passa commande pour une première série de 19 appareils. Toutefois les essais en vol s’avérèrent rapidement plus délicats que prévus. En effet le nouvel avion avait de fâcheuses tendances à partir en vrille et à se cabrer en plein vol. En outre sa motorisation semblait quelque peu capricieuse, notamment à très basse altitude. Un point gênant pour un appareil destiné à servir depuis un porte-avion.

Finalement le F5D ne fut produit qu’à cinq exemplaires, prototype compris, et furent affectés à NAS-Patuxtent River pour des opérations de soutien aux essais en vol et au développement d’armement. Ces appareils servaient aussi sporadiquement à la formation des futurs pilotes d’essais de l’US Navy. Entrés en service en janvier 1957 ils quittèrent le service actif en juin 1962.

Chasseurs n’ayant jamais combattus, les Douglas F5D Skylancer furent pourtant de précieux auxiliaires pour l’US Navy et la NASA pendant les cinq années où ils portèrent les couleurs américaines. Si finalement ces appareils ne furent pas commandés en série, c’est en partie du fait de la présence à cette époque du Vought F8U Crusader, nettement plus maniable et polyvalent.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Douglas F5D Skylancer
Envergure : 10.21 m
Longueur : 16.40 m
Hauteur : 4.51 m
Motorisation : 1 turboréacteur Pratt & Whitney J57-P-8
Puissance totale : 1 x 7258 kgp. avec postcombustion
Armement : 4 missiles air-air AIM-7 Sparrow
Charge utile :
Poids en charge : 13210 kg
Vitesse max. : 1530 km/h à 10600 m
Plafond pratique : 12300 m
Distance max. : 2150 Km à charge maximale et sans ravitaillement
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Douglas F5D Skylancer

Profil Couleur

Profil couleur du Douglas F5D Skylancer

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
La plus grande révolution aéronautique que connu la Seconde Guerre mondiale est certainement sans conteste l'apparition de la propulsion à réaction. La Luftwaffe, la...

0
Le Mig-19 Farmer était le premier avion de combat supersonique construit en URSS et a entrer en service en Europe. Le prototype MiG-19 fit...

0
Le Vampire développé durant la dernière guerre est un des premiers avions à réaction à être entré dans la Royal Air Force en 1945....
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.