Fairey Delta 2

Fairey Delta 2


Fiche descriptive

Appareil : Fairey Delta 2
Constructeur : Fairey Aviation Ltd
Désignation :
Nom / Surnom : Delta 2
Code allié / OTAN :
Variante : FD.2
Mise en service : 1954
Pays d'origine : Royaume-Uni
Catégorie : Avions expérimentaux
Rôle et missions : Prototype d'avion à réaction à aile delta

Histoire

Fairey Delta 2 :
en avant vers le Concorde

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, la Grande Bretagne jouissait en Europe d’une avance sur la technologie des avions à réaction sans équivalent. L’Allemagne était totalement démilitarisée, la France peinait à se relever, et l’Italie était quasiment proche de la faillite totale. Les ingénieurs britanniques eurent la possibilité de travailler sur des programmes de recherche et de développement pur.Au sein des équipes de l’avionneur Fairey, on avait énormément mené de test sur des maquettes de soufflerie concernant les ailes-delta.

A la fin des années 40, le Ministry of Supply prit contact avec Fairey à propos d’une étude de faisabilité sur des avions dotés de cette forme d’aile et susceptible de décoller à la verticale. Les responsables de Fairey décidèrent de poursuivre les recherches dans ce but. Entre temps aux Etats Unis le pilote Chuck Yeager venait d’entrer dans l’Histoire en devenant le premier pilote à franchir le mur du son en vol horizontal à bord du Bell X-1. Les américains avaient pris une certaine avance sur les anglais concernant le vol au-delà de Mach-1.

En 1949, le Ministry of Supply émit la Spécification ER-103 concernant un avion de recherche sur le vol supersonique. Les ingénieurs de Fairey comprirent qu’ils avaient bien fait de continuer leurs études. En dehors d’eux les ingénieurs d’English Electric se lancèrent aussi dans la bataille. Fairey s’engagea dans la construction de deux prototypes. Mais English Electric se retira rapidement car trop pris par la conception et le développement de son prototype P1, futur chasseur Lightning de la RAF. Fairey se retrouva donc seul sur le programme et signa un contrat avec le gouvernement en octobre 1950.

Entre temps, les responsables du constructeur choisirent de privilégier les chaines de l’avion de lutte anti-sous-marine Gannet. Si bien que le programme ER-103 ne reprit qu’en 1952. Le prototype fut développé et assemblé en deux années puisque le premier vol du nouvel avion, désigné FD-2 (pour Fairey-Delta 2), n’eut lieu que le 6 octobre 1954 entre les mains de Peter Twiss, pilote d’essai et ancien de la RAF. Quelques semaines auparavant, en août 1954 le pilote français André Turcat avait lui aussi franchi la vitesse mythique sur le prototype du Gerfaut. Les premiers vols se déroulèrent en dessous du Mur du Son et lors du troisième le premier prototype eut un accident. Un dysfonctionnement des systèmes hydrauliques, doublé d’une défaillance du réacteur, empêcha le train d’atterrissage de sortir correctement. Il fallu attendre le mois d’octobre suivant pour que le FD-2 réalise son premier vol au-delà de Mach-1.

Les essais permirent au FD-2 de rapidement atteindre la vitesse de Mach 1.56 et l’altitude de 11 000m. Fairey et le Royal Aircraft Establishment (RAE) décidèrent donc de s’attaquer au record de vitesse établi quelques semaines auparavant par un chasseur américain North American F-100. Le Super Sabre avait atteint 1 323km/h. Les ingénieurs retravaillèrent le fameux nez mobile du FD-2, les jointures, et les systèmes hydrauliques afin de le préparer au vol. Cette tentative eut lieu le 10 mars 1956 et le FD-2 vola à 1 822km/h à 11 600m d’altitude, pulvérisant le record américain.

Par la suite le premier des deux FD-2 (celui qui établit le record) fut cédé à la British Aircraft Corporation qui le désigna BAC-221. Celui-ci se distinguait du second FD-2 par le remplacement de son aile delta classique par une aile delta gothique. Le premier vol du BAC-221 ainsi modifié eut lieu le 1er mai 1964. Le BAC-221 était le prototype de validation britannique pour l’avion de ligne supersonique franco-britannique Concorde.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Fairey FD.2
Envergure : 8.18 m
Longueur : 15.74 m
Hauteur : 3.35 m
Motorisation : 1 turboréacteur Rolls & Royce Avon 200
Puissance totale : 1 x 4536 ch.
Armement : -
Charge utile : -
Poids en charge : 6300 kg
Vitesse max. : 2090 km/h (non homologuée, recor
Plafond pratique : 11600 m
Distance max. : 1300 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Fairey  Delta 2

Profil Couleur

Profil couleur du Fairey  Delta 2

Vidéo

Fairey Delta 2, essais en vol

A voir également

0
Parmi les avions qui enflammèrent en leur temps l'imaginaire collectif figurent les ailes volantes développées par Jack Northrop au lendemain de la Seconde Guerre...

0
Au début des années 1960, le Ministère de la Défense demande aux constructeurs français Dassault Aviation et Sud-Aviation de concevoir des avions à décollage...

0
A partir de 1943, les bombardiers lourds américains faisaient peser une menace permanente sur le Japon, et notamment du fait de la relative incapacité...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.