Fokker D.XI

Fokker D.XI


Fiche descriptive

Appareil : Fokker D.XI
Constructeur : NV Koninklijke Nederlandse Vliegtuigenfabriek Fokker
Désignation : D.XI
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante : PW-7
Mise en service : 1923
Pays d'origine : Pays-Bas
Catégorie : Chasseurs de l'entre-deux-guerres
Rôle et missions : Chasseur.

Histoire

Fokker D.XI :
Le premier chasseur néerlandais de Fokker

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, les activités aéronautiques de l’ingénieur Anthony Fokker passèrent sous le contrôle hollandais. En vertu du traité de Versailles, les Allemands étaient en effet dans l’impossibilité de le conserver chez eux. Rapidement, il se remit à concevoir des avions militaires, en parallèle de son activité sur l’aviation civile naissante. Il fallut toutefois attendre 1923 pour qu’apparaisse son premier chasseur construit aux Pays-Bas, le Fokker D.XI.

C’est au cours de l’année 1922 que Fokker se mit à travailler sur un nouveau modèle de chasseur, destiné prioritairement aux forces aériennes néerlandaises. Malgré l’attachement qu’il avait pour ce programme, il le confia à son fidèle chef ingénieur, l’Allemand Reinhold Platz. Ce dernier avait déjà dessiné quelques années auparavant les plans de l’excellent Fokker D-VII un des meilleurs biplans de combat de 14/18.

Platz sélectionna tout d’abord la motorisation. Son choix s’arrêta rapidement sur le moteur à huit cylindres en V Hispano-Suiza 8Fb, d’une puissance de 300 chevaux. Il entraînait une hélice bipale en métal et bois. Pour le reste l’avion faisait appel à une architecture de type sesquiplan et une construction mixte en bois et contreplaqué. L’une des particularités de l’avion résidait dans ses mâts en V. En outre il possédait un train d’atterrissage classique fixe. Le pilote prenait place dans un cockpit ouvert monoplace. Son armement se composait de deux mitrailleuses synchronisées de calibre 7.7mm. Désigné D.XI dans la nomenclature du constructeur.

Ses essais en vol débutèrent le 5 mai 1923. A cette époque le Fokker D.XI était un avion particulièrement moderne, notamment vis à vis de ses concurrents directs comme le Blériot-SPAD S-81 alors en cours de développement en France. Malgré de très bons premiers résultats l’avion ne fut jamais commandé en série par les aviateurs néerlandais. Le pays était alors en proie à des difficultés financières importantes.

Fokker se tourna alors vers l’export. Le premier client fut la tout jeune aviation militaire soviétique. Fragilisée par les combats menés quelques années auparavant contre les trois états baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie) elle cherchait alors un avion de chasse rapide et maniable, et surtout facile d’achat. la France et le Royaume Uni refusaient alors de vendre du matériel militaire à Moscou. L’Union Soviétique passa donc commande en 1923 pour un lot de 80 Fokker D.XI. Ces avions entrèrent rapidement en service, et participèrent aux opérations de répression contre les populations du Caucase entre 1925 et 1928. Ils restèrent en service en première ligne jusqu’en 1929, et furent définitivement retirés du service deux ans plus tard.

Par la suite Fokker vendit des D.XI en Argentine, en Espagne, en Roumanie, et en Suisse. Particularité notable des avions argentins, ils ne furent jamais employés comme chasseurs par la force aérienne de ce pays, mais par l’aéronavale. Cependant ils n’avaient rien de chasseurs embarqués, ils servaient à terre.

En 1924 l’US Army Air Service s’intéressa à l’avion. C’est ainsi qu’il fut essayé, moyennant quelques modifications, sous la désignation de PW-7. Le moteur d’origine fut remplacé par un Curtiss D-12 en ligne d’une puissance de 440 chevaux. Les mitrailleuses furent changées, laissant la place à des armes de calibre 7.62mm, plus en adéquation avec ce qui se fait alors aux Etats-Unis. Trois machines furent construites et livrées par bateau. Malgré une indéniable supériorité vis à vis de son concurrent américain, le Thomas Morse MB-3A, c’est ce dernier qui fut acheté par l’USAAS. Il est évident que la décision était politique, sept ans après l’entrée en guerre des Américains il était encore impossible qu’ils volent sur un chasseur Fokker.

Au final, le Fokker D.XI fut construit à 117 exemplaires, prototype et PW-7 compris. Il ne semble plus en demeurer aucun de nos jours. Quoiqu’il en soit cet avion permit à son constructeur de revenir dans la cours des grands. Il fut le premier chasseur Fokker construit en série aux Pays-Bas, mais sûrement pas le dernier.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Fokker D.XI de série
Envergure : 11.67 m
Longueur : 7.50 m
Hauteur : 3.20 m
Motorisation : 1 moteur en V Hispano-Suiza 8Fb
Puissance totale : 1 x 300 ch.
Armement : 2 mitrailleuses synchronisées de 7.7mm.
Charge utile :
Poids en charge : 1250 kg
Vitesse max. : 225 km/h à 1100 m
Plafond pratique : 7000 m
Distance max. : 450 Km à charge maximale
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Fokker D.XI

Profil Couleur

Profil couleur du Fokker D.XI

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Conçu par une équipe dirigée par Nikolai Polikarpov, et bien que tout à fait classique, le I-15 fut le premier chasseur soviétique de rang...

0
Le Fury fut le premier appareil de combat de série au monde à dépasser en vol horizontal la vitesse de 322 km/h; Cet avion,...

0
Impressionnés par les raids de Zeppelins allemands au-dessus de la Grande-Bretagne durant la première guerre mondiale, les alliés souhaitent s'approprier cette technologie. À l'armistice,...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

CONTENUS SIMILAIRES