Fokker T.VIII-W

Fokker T.VIII-W


Fiche descriptive

Appareil : Fokker T.VIII-W
Constructeur : NV Koninklijke Nederlandse Vliegtuigenfabriek Fokker
Désignation : T.VIII-W
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1939
Pays d'origine : Pays-Bas
Catégorie : Bombardiers avant 1950
Rôle et missions : Bombardier-torpilleur, reconnaissance

Histoire

Fokker T.VIII-W :
en service simultané dans les camps opposés

Vers la fin des années trente, sur requête de la force aéronautique navale des Pays-Bas, la firme Fokker étudia un hydravion bombardier-torpilleur et de reconnaissance, destiné tant au service en métropole qu’aux Indes orientales néerlandaises. C’était un monoplan bimoteur à aile médiane, reposant sur deux flotteurs, avec trois hommes d’équipage et désigné T. VIII-W. Les deux prototypes volèrent pour la première fois en 1938, et, après des tests satisfaisants, il fut décidé de produire l’appareil en série selon trois déclinaisons relatives au mode de construction.

La version T.VIII-W/G avait un fuselage en métal léger à l’avant, en bois dans la partie centrale, et la queue à structure tubulaire acier entoilée. L’aile était à double longeron métallique, avec nervures en bakélite et revêtement en contre plaqué. La version T.VIII-W/M était entièrement en alliage d’aluminium, avec une légère variante dans l’empennage, et la version T.VIII-W/C, destinée à l’exportation en Finlande, était de construction mixte, plus puissante et de plus grandes dimensions : fuselage allongé de 1,83 m et envergure augmentée de 2 m, donnant une surface alaire accrue de 8 m2.

Après une série initiale de 5 machines, opérationnelles en juin 1939, une directive complémentaire porta sur la production de 30 autres exemplaires, prévus en majorité pour remplacer les T. IV des Indes néerlandaises, et quelques uns pour la Finlande, qui demanda en plus une version à roues (T.VIII L), pour un total final de 36 appareils, soient dix-neuf W/G, quatorze W/M, deux W/C et un L.

Lors de l’invasion allemande, en 1940, une partie des Fokker T.VIII-W étaient encore en cours de montage, et l’occupant fit terminer la production pour englober les hydravions dans la Luftwaffe et les utiliser en mer du Nord pour la reconnaissance, le secours en mer des aviateurs, ou la patrouille anti-sous-marine. Les appareils destinés à la Finlande ne furent pas livrés et servirent de façon identique, tout comme le devaient les neuf engins basés dans le nord de la France, capturés en mai 1940. Cependant, le 14 de ce mois, cinq d’entre eux parvinrent à s’échapper et à gagner la Grande-Bretagne, où ils furent intégrés huit jours après dans l’escadrille néerlandaise 320 de la RAF, basée à Pembroke Dock (Galles du sud), pour la défense côtière. Ils n’y restèrent pourtant que quelques temps, le manque de réserves et d’approvisionnement en pièces de rechange conduisant à les retirer des opérations. Mais on peut toutefois constater que pendant une certaine période, dans le même secteur d’activités d’Europe du nord, des appareils identiques volaient sous des couleurs différentes, au service de chacun des adversaires.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Fokker T.VIII-W
Envergure : 18.00 m
Longueur : 13.00 m
Hauteur : 5.00 m
Motorisation : 2 moteurs Wright Whirlwind R-975 E3
Puissance totale : 2 x 450 ch.
Armement : 2 mitrailleuse de 7.92mm
1 torpille ou 605 kg de bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 5000 kg
Vitesse max. : 285 km/h à 3000 m
Plafond pratique : 6800 m
Distance max. : 2750 Km
Equipage : 3
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Fokker T.VIII-W

Profil Couleur

Profil couleur du Fokker T.VIII-W

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Le Heinkel He 111 fut l'un des bombardiers moyens allemands lesplus efficace de la première moitié de la seconde guerre mondiale. Il fut utilisé...

0
Début 1939, l'état major canadien fit savoir qu'il recherchait un nouveau type de bombardier léger de reconnaissance maritime destiné à la surveillance et à...

0
Le Henschel Hs-129 étaient l'unique avion conçu pendant la Seconde Guerre Mondiale pour combattre les chars de combat et autres tanks. Il y avait...

CONTENUS SIMILAIRES