Grumman E-2 Hawkeye

Grumman E-2 Hawkeye


Fiche descriptive

Appareil : Grumman E-2 Hawkeye
Constructeur : Grumman Aircraft Engineering Corporation
Désignation : E-2
Nom / Surnom : Hawkeye
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1960
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de reconnaissance
Rôle et missions : Avion de veille aérienne

Histoire

Grumman E-2 Hawkeye :
l'ange gardien des porte-avions

Premier véritable avion de veille aérienne pris en compte par l’US Navy, le Hawkeye reprend un grand nombre de caractéristiques du Tracer, mais il est équipé de deux turbopropulseurs. . Ils fournissent les informations tactiques sur la situation sur mer et surtout dans les airs comme le font les E-3 Sentry basés à terre. Appareil de surveillance radar conçu pour opérer depuis la terre ou à partir de porte-avions lourds, Hawkeye a effectué son premier vol le 21 octobre 1960, sous la désignation W2F-1.

Utilisé en petit nombre sur les porte-avions de l’US Navy, le Grumman E-2 Hawkeye, qui se caractérise par un radar de veille dont l’antenne est installée dans un imposant rotodôme et qui dispose d’un puissant calculateur numérique Litton L-504, est un élément essentiel de la sécurité des bâtiments de surface américains. Outre le rôle d’avion d’alerte et de collecte de renseignement, ces avions servent de centre de contrôle pour les chasseurs ou pour les raids aériens et sont également capables de servir de relais de communication.

L’E-2A, dont la fabrication en série était lancée en 1962, entra en service en 1964, avec un radar APS-96 dont l’antenne est logée dans un important rotodôme monté au-dessus de l’arrière du fuselage. En 1969 apparut l’E-2B, avec un calculateur numérique L-304 et un radar APS-120. Il fut suivi en 1973 par l’E-2C, doté d’un radar APS-1 25, capable de détecter et de poursuivre 250 cibles dans un rayon de 370 km et de contrôler une trentaine de missions d’interception. Après avoir été équipés de radars APS-138 et APS-139, tous les appareils sont désormais pourvus du radar APS-145, plus sophistiqué.

Il est construit actuellement à 247 exemplaires. Les exportations ont concernées Israël (4), la France (2), l’Egypte (6), le Japon (13), Singapour (4), et Taïwan (4 E-2A modifiés en E-2T). La production a repris en 1995 sous la raison sociale Northrop Grumman. Devant le succès de la cellule de l’E-2 Hawkeye, une version de transport a été extrapolée pour la liaison entre les porte-avions et la terre, le C-2 Greyhound.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Grumman E-2A Hawkeye
Envergure : 24.56 m
Longueur : 17.17 m
Hauteur : 4.88 m
Motorisation : 4 turbo-propulseurs Allison T56-A-8A
Puissance totale : 4 x 4050 ch.
Armement : -
Charge utile : -
Poids en charge : 22453 kg
Vitesse max. : 595 km/h
Plafond pratique : 9660 m
Distance max. : 3060 Km
Equipage : 5
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Grumman E-2 Hawkeye

Profil Couleur

Profil couleur du Grumman E-2 Hawkeye

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
La lutte inlassable de la Royal Navy contre les U-boats allemands pendant la Seconde Guerre mondiale démontra l'importance d'un appareil spécifiquement conçu pour cette...

0
Au début des années 60, l'US Marines Corps a eu besoin d'un avion pour des missions de reconnaissance avec des possibilités d'armement léger. En...

0
Dans les années 1955, l'URSS recherche un avion de reconnaissance maritime et de patrouille anti-sous-marine capable de servir au sein des forces de l'AVMF...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.