Grumman X-29

Grumman X-29


Fiche descriptive

Appareil : Grumman X-29
Constructeur : Grumman Aircraft Engineering Corporation
Désignation : X-29
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1984
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions expérimentaux
Rôle et missions : Avion expérimental

Histoire

Grumman X-29 :
le premier chasseur à voilure inversée

Conçu en vu d’étudier les performances des appareils à voilure en flèche inversée, le Grumman G-712, ou X-29 dans la nomenclature USAF, effectua son premier vol le 14 décembre 1984. Il permettra également de tester les surfaces canards et des matériaux composites par exemple. L’appareil est plus ou moins inspiré du Junkers Ju-287, un prototype allemand de la Seconde Guerre Mondiale. Le programme fut lancé en commun par l’USAF, la NASA et la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency).

Le Grumman X-29 est un monoréacteur propulsé par un General Electric F404-GE-400. Le fuselage est celui du Northrop F-5 et la voilure est composée de matériaux composites tels que le titanium et l’aluminium. Elle est montée à l’arrière du fuselage, est faite de telle manière qu’elle ne se déforme pas à grande vitesse sans prendre trop de poids et est très fine.

Il possède des plans canards placés à l’avant du fuselage devant les entrées d’air du radiateur. Le second prototype possèdera un parachute d’urgence utilisable pour freiner l’appareil lors de l’atterrissage. Le train d’atterrissage est celui du General Dynamics F-16, ceci afin de réduire les coûts du projet.

Il se caractérise par une vitesse de décrochage réduite, une grande manoeuvrabilité, une faible tendance à partir en vrille. En revanche, l’ordinateur de bord est très utile pour rendre l’appareil stable en effectuant en moyenne 40 corrections par seconde. C’est pour cette raison qu’une panne électronique totale du système est aussi catastrophique pour l’appareil qu’une panne mécanique sur un appareil classique. L’autonomie est d’une heure.

Le X-29 a été fabriqué à deux exemplaires. Ils ont tous deux accomplis 436 vols jusqu’en 1992 au centre de la NASA de Dryden. Il s’agit du X-craft qui aura réalisé le plus de vol malgré le fait que premier appareil sera crashé lors de son 242ème vol le 6 décembre 1988. Tout comme sont homologue russe le Sukhoï Su-47 Berkut, cet appareil a démontré toutes les possibilités que l’ont peut attendre de la voilure à flèche inversée.

Le premier appareil est conservé au National Museum of the United States Air Force et le second à Edwards AFB.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Grumman X-29
Envergure : 8.80 m
Longueur : 14.70 m
Hauteur : 4.30 m
Motorisation : 1 turboréacteur General Electric F404-GE-400
Puissance totale : 1 x 7260 kgp.
Armement : -
Charge utile : -
Poids en charge : 7850 kg
Vitesse max. : 1930 km/h
Plafond pratique : 16800 m
Distance max. : 0 Km (inconnue)
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Grumman X-29

Profil Couleur

Profil couleur du Grumman X-29

Vidéo

X-29 en démonstration

A voir également

0
Parmi les prototypes restés dans l'histoire aéronautique figurent les avions expérimentaux destinés à tester des situations particulières ou à élaborer des domaines de vols,...

0
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, deux modes de propulsion semblaient émerger : le turboréacteur et le turbopropulseur. Ce dernier, beaucoup plus complexe...

0
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'industrie aéronautique américaine s'est profondément intéressée à la propulsion à réaction dans tous les domaines de l'aviation....