FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Gulfstream Aerospace VC-11 / C-20 / C-37
Constructeur : Gulfstream Aerospace Corporation
Désignation : VC-11/C-20/-37
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante : Gulfstream II/III/IV/V
Mise en service : 1984
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Avion de transport prioritaire, transport de hautes personnalités, soutien aux opérations spéciales.

HISTOIRE

Gulfstream Aerospace VC-11 / C-20 / C-37 :
Les jets d'affaires favoris des militaires américains”

Les missions de transport aérien militaire les plus couramment connues concernent le fret, les troupes ou encore les missions de parachutage. Néanmoins, il existe dans quasiment toutes les aviations militaires modernes de petits avions de transport, la plupart du temps des biréacteurs, chargés d’une des missions qui réclament plus de discrétion : le transport des hautes personnalités. Aux États-Unis cette mission revient fréquemment à la même famille d’avions : les Gulfstream Aerospace VC-11, C-20 et C-37 .

A la fin des années 70, l’US Air Force cherchait un avion capable de remplacer les vieux quadriréacteurs Lockheed C-140B Jetstar II dans les missions de transport des hautes personnalités (en anglais VIP pour Very Important People) et de transport prioritaire. Le nouvel avion devait pouvoir traverser le territoire américain sans escale avec un minimum de huit passagers dans un confort optimum. Après avoir passés six constructeurs en revue : British Aerospace, Cessna, Dassault Aviation, Gulfstream Aerospace, Learjet, et Rockwell le Pentagône décida de n’en garder que deux. Gulfstream et Learjet furent choisis. Le premier présenta ses Gulfstream II et III tandis que Learjet présentait son Model-45. Rapidement ce dernier fut qualifié de trop « exigü » et les officiels choisirent le Gulfstream II. Cet avion n’était pas totalement un inconnu puisque l’US Coast Guard disposait d’un de ces appareils sous la désignation de VC-11A. L’US Air Force décida de nommer les Gulfstream II sous la désignation de C-20A. Une première commande pour six avions fut passée et le premier C-20A Gulfstream II entra en service en 1984.

Les Gulfstream sont des biréacteurs dont les moteurs sont plaqués à l’arrière du fuselage à la manière des jets d’affaires français Mystère XX. Ils peuvent emporter, suivant les modèles de huit à 26 passagers dans un confort exemplaire. Le premier jet d’affaire Gulfstream II effectua son premier vol le 2 octobre 1966. Ce sont des avions très fréquents sur le marché civil.

Par la suite, l’US Air Force commanda des C-20B et C-20C eux issus du Gulfstream III. Si les C-20B sont bien affectés à des missions de transport VIP, les C-20C remplissent des missions encore plus secrètes de transport au profit de l’US Air Force Special Operation Command, transportant les soldats d’élites américains là où leur présence doit être la plus discrète. Les C-20C ne portent aucune marque militaire.

Rapidement, le Department of Navy décida d’acquérir des Gulfstream pour l’US Navy et les Marines. Les Gulfstream III de la Navy furent désigné C-20D. Ils remplissent également des missions de transport d’état-major et des missions de transport prioritaire au profit des officiers de marines et des agences fédérales rattachées à la marine américaine. L’US Marines Corps disposait d’un C-20D qui fut totalement détruit à Miami en février 1998 lors du passage d’un ouragan. Le Gulfstream III a également été livré à l’US Coast Guard (C-20B) pour le remplacement de son vieux VC-11A et à l’US Army (C-20B) pour des missions de transport prioritaire et de soutien aux unités basées en Europe.

Le Department of Navy fut la première entité à s’interresser au Gulfstream IV, une version agrandie et profondément modifiée du Gulstream III, qu’elle acquis pour le compte de l’US Navy et des Marines. Le Gulfstream IV vola pour la première fois en 1985. Ces avions reçurent la désignation de C-20G dans les deux armes. Un second C-20G fut acheté en 1998 pour remplacer le Gulfstream III détruit à Miami. Rapidement l’US Air Force et l’US Army acquirent des avions de cette série. Les appareils de l’Air Mobility Command reçurent la désignation de C-20H et rejoignirent Andrews-AFB en 1991. Ceux de l’Army rejoignirent aussi la base de l’Air Force, sous la désignation de C-20F. Deux C-20F néanmoins furent affectés outre-mer. L’un prit la direction de Ramstein en Allemagne et l’autre d’Atsugi au Japon.

Recherchant un avion d’affaire à très long rayon d’action capable de traverser l’Atlantique ou le Pacifique, l’US Air Force et l’US Army évaluèrent conjointement le Gulfstream V, un appareil fondamentalement nouveau, plus rapide, beaucoups plus gros, et plus silencieux. Le changement fut si radical pour les officiels américains que le Gulfstream V devint le premier avion de la famille à ne pas recevoir la désignation C-20, il fut désigné C-37A. Au sein de l’US Air Force les C-37A remplissent des missions en soutien des plus hautes autorités du gouvernement fédéral, tandis qu’au sein de l’US Army ils remplissent des missions au profit des forces spéciales et de divers agences gouvernementales. En 2004 l’administration Bush a commandé deux nouveaux C-37A pour le compte de l’US Navy. Ces deux avions ont remplacé les deux vieux Mc Donnell Douglas C-9B afféctés à l’unité des Navy Seals, les nageurs de combats américains. Depuis 2010, l’US Coast Guard possède également son Gulfstream C-37 destiné au transport prioritaire.

Les Gulfstream de l’US Air Force sont dorénavant tous, à l’exception d’un avion basé à Chièvre en Belgique, affectés au prestigieux 89th Airlift Wing d’Andrews-AFB, ils servent au côté des deux Boeing VC-25A. C’est à bord d’un C-37A que le Secrétaire John Kerry se déplace, notamment lorsqu’il vient à Paris ou à Bruxelles. Il est à noter qu’aux USA la NASA utilise également plusieurs C-20 comme avions de liaisons et de soutien aux essais en vol. Hormis les marquages de leur administration ils portent une livrée similaires aux avions de l’US Air Force.

Tous les Gulfstream militaires américains disposent de systèmes de protection anti-missiles IR, d’un IFF, de communications encryptées, et les cockpits des C-37A ont été revu de manière à disposer d’un HUD et de systèmes de vol aux JVN.

En dehors des USA, des jets Gulfstream ont été vendu à titre militaires à plus de trente pays dans le monde dont le Danemark, l’Irlande, le Maroc ou encore le Vénézuela. En Suède deux Gulfstream IV remplissent des missions de reconnaissance Sigint sous la désignation de S-102B Korpen (corbeau en français) depuis 1998.

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Gulfstream Aerospace C-20H
Envergure : 23.72 m
Longueur : 26.92 m
Hauteur : 7.58 m
Motorisation : 2 réacteurs Rolls & Royce Tay Mk-611-8
Puissance totale : 2 x 6282 kgp. sans post-combustion.
Armement : -
Charge utile : 14 passagers
Poids en charge : 33205 kg
Vitesse max. : 970 km/h à 7800 m
Plafond pratique : 13700 m
Distance max. : 5100 Km à charge maximale
Equipage : 3 personnes.
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Gulfstream Aerospace VC-11 / C-20 / C-37

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Gulfstream Aerospace VC-11 / C-20 / C-37


Publicité

VIDÉO

Atterrisage d'un C-37 Gulfstream V
PARTAGER
Article précédentMartin AM Mauler
Article suivantBell HSL Sea Lion
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.