Hawker Hardy

Hawker Hardy


Fiche descriptive

Appareil : Hawker Hardy
Constructeur : Hawker Aircraft Ltd.
Désignation :
Nom / Surnom : Hardy
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1935
Pays d'origine : Royaume-Uni
Catégorie : Avions de reconnaissance
Rôle et missions : Avion de reconnaissance et de coopération

Histoire

Hawker Hardy :
Un biplan Hawker en Irak et en Palestine

En 1933, l’Air Ministry fit savoir qu’il recherchait un avion de reconnaissance et d’utilité générale pour servir en Palestine en remplacement des Westland Wapiti. En effet cet appareil, de bonne qualité, avait été conçu pour servir en Grande Bretagne et non en environnement chaud et sec comme au Moyen Orient. C’est pourquoi un tel avion devenait nécessaire. D’autant plus que le gouvernement britannique craignait pour la stabilité régionale, et notamment en Irak, alors sous protectorat de la couronne. Deux constructeurs furent donc mis en compétition : Blackburn et Hawker. Mais rapidement l’Air Ministry fit savoir qu’il sélectionnait ce dernier comme fournisseur pour le nouvel avion.

Pour des raisons d’économie, il fut décidé que le nouvel appareil devait être conçu à partir du Hart, un bombardier léger diurne alors en dotation au sein de la RAF. Cette communauté de pièces et de systèmes allait permettre de faciliter l’entrainement des pilotes en Grande Bretagne et le travail des mécaniciens. Mais surtout cela avait été fait pour accélérer la cadence de production en utilisant la même chaîne de fabrication pour les deux avions. Le nouvel avion fut désigné Hardy.

Le Hawker Hardy se présentait donc sous la forme d’un monomoteur biplan biplace en tandem. Il était mû par un moteur en V de douze cylindres conçu par Rolls & Royce pour une puissance unitaire de 585 chevaux. Son train d’atterrissage fixe avait été renforcé afin de permettre les opérations à partir de pistes ensablées. Mais surtout il disposait d’un radiateur spécialement modifié pour les opérations en milieu tropical destiné à refroidir le moteur, en outre il disposait d’une pipe d’échappement modifiée.Afin de palier les risques pour les équipages en cas de crash il fut décidé d’équiper le Hardy de réservoirs d’eau potable et de matériels de survie derrière le second poste. Des points d’accrochage furent montés sous le fuselage et sous le plan inférieur aussi bien pour des bombes légères de 9kg que pour des sacs postaux. D’autres réservoirs d’eau potable pouvaient y être accrochés lors des vols longue durée. Au niveau de l’armement l’avion disposait de deux mitrailleuses Lewis de 7.7mm dont l’une tirant vers l’avant en position de chasse et la seconde sur affût mobile en position dorsale. Il effectua son premier vol le 7 septembre 1934.

Quelques mois plus tard, les premiers Hardy entrèrent en service au sein du Squadron 30 de la Royal Air Force basé en Irak. Ils servirent pour des missions de surveillance et d’appui tactique dans cette région du monde. En 1938, le Squadron 30 fut transformé sur Bristol Blenheim. Du coup les Hardy furent transférés au Squadron 6, cette fois ci stationné en Palestine, à proximité de la frontière avec le Liban, alors sous protectorat français. Ces Hardy remplissaient principalement des missions de reconnaissance, de surveillance frontalière, mais aussi d’appui aérien rapproché pour les troupes de la 16th Royal Infantry Brigade, une unité d’élite de la Royal Army chargé de maintenir l’ordre en Palestine.

Lors du déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale, les Hardy furent rapidement remplacés au sein du Squadron 6 par des Vickers Wellesley. Toutefois cela ne signifia pas pour autant que la carrière de ces biplans Hawker était finie pour autant. En effet ils furent affectés au Squadron 247, une unité basée en Rhodésie et affectée aux opérations contre les troupes italiennes. A cette occasion ils combattirent en Afrique de l’Est jusqu’en février 1941. Là encore ils furent remplacés par des Blenheim.Les Hawker Hardy du Squadron 247 retournèrent en Rhodésie et servirent jusque fin 1941 pour des missions d’entrainement avancé et de liaison. Ce fut là la fin du service pour ces avions qui avaient réussit à servir pendant six années, au sein de trois unités différentes.

Au total ce biplan a été construit à 48 exemplaires, prototype compris.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Hawker Hardy Mk.I
Envergure : 11.35 m
Longueur : 9.02 m
Hauteur : 3.23 m
Motorisation : 1 moteur en V Rolls & Royce Kestrel X
Puissance totale : 1 x 585 ch.
Armement : 2 mitrailleuses de 7.7mm
possibilité d'emport de cinq bombes de 9kg
Charge utile : -
Poids en charge : 2270 kg
Vitesse max. : 260 km/h au niveau de la mer
Plafond pratique : 5150 m
Distance max. : 750 Km
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Hawker  Hardy

Profil Couleur

Profil couleur du Hawker  Hardy

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Avec une conception particulière, l'OV-1 était le premier avion à turbopropulseur en service dans l'US Army. Elle a été finalement retirée aussi tard que...

0
En 1933, le Ministère de l'Air lance un marché concernant un appareil désigné BCR. Ce sigle signifiait Bombardement, Combat, Reconnaissance. Il s'agissait alors de...

0
Conçu en vue d'effectuer des missions de reconnaissance à haute altitude au-dessus du territoire soviétique, le Lockheed U-2 se révéla une machine remarquable bien...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.