Hawker Hunter

Hawker Hunter


Fiche descriptive

Appareil : Hawker Hunter
Constructeur : Hawker Aircraft Ltd.
Désignation :
Nom / Surnom : Hunter
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1954
Pays d'origine : Royaume-Uni
Catégorie : Chasseurs des années 60-80
Rôle et missions : Chasseur

Histoire

Hawker Hunter :
un avion de combat excellent

Concu au début des années 50, le Hawker Hunter fut parmi les meilleurs avions de combat et une des réussite de l’industrie aéronautique britanique de l’après guerre. Le prototype effectua son vol initial le en juillet 1951 et a servit de trente ans après sa mise en service. Les premières variantes produites pour la Royal Air Force comprenaient le Hunter F.Mk 1 équipé d’un moteur Avon 113 de 3.425 kgp et le Hunter F.Mk 2 doté du moteur Sapphire 101 de 3.629 kgp, mais sans réelles différences de performance.

Les premiers Hunter, qui entrèrent en service au milieu de l’année 1954, opéraient essentiellement comme intercepteurs de jour à court rayon d’action, qui étaient plus important sur le Hunter F.Mk 4 et le Hunter F.Mk 5 qui disposaient d’une réserve en carburant plus importante et pouvaient emporter 455 litres dans des réservoirs extérieurs. Le Hunter F.Mk 4 fut proposé à l’exportation, notamment vers la Belgique et les Pays-Bas (la plupart furent fabriqués sous licence), tandis que la Suède, le Danemark et le Pérou achetèrent des Hunter F.Mk 50, F.Mk 51 et F.Mk 52.

Le Hunter F.Mk 6, dernière version monoplace produite en nombre, équipé d’un turboréacteur Avon 203 nettement plus puissant, d’une poussée de 4.559 kg. La fabrication de cette variante fut prise en charge par le Royaume-Uni, la Belgique et les Pays-Bas et elle devint en définitive la plus utilisée de toutes, exportée en Inde (Hunter F.Mk 56), en Suisse (Hunter F.Mk 58) et en Irak (Hunter F.Mk 59).

Des avions furent modernisés par la suite, et furent désignés Hunter FGA.MK 9 et le Hunter FR.MK 10, spécialisés dans les attaques d’appui au sol et les missions de reconnaissance. Le développement d’un biplace d’entraînement dérivé du Hunter, désigné Hunter T.Mk 7, ce dernier introduisit la disposition des sièges côte à côte et fut produit en quantité importante, la plupart des utilisateurs importateurs passant commande de biplaces pour leurs missions d’entraînement.

Les Hunter furent produits à 1.972 exemplaires en Grande Bretagne, tant dis que le Bénélux en construisit 445 sous licence. La construction du Hunter se poursuie jusqu’en 1966 et dans les années 90, il demeure encore en service dans certaines des 19 forces aériennes utilisant le Hunter.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Hawker Hunter FGA.MK 9
Envergure : 10.25 m
Longueur : 13.98 m
Hauteur : 4.01 m
Motorisation : 1 turboréacteur Rolls-Royce Avon 207
Puissance totale : 1 x 4559 kgp.
Armement : 4 canons Aden de 30mm
charge offensive, 1800 kg
Charge utile : -
Poids en charge : 11159 kg
Vitesse max. : 1144 km/h
Plafond pratique : 16275 m
Distance max. : 2965 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Hawker  Hunter

Profil Couleur

Profil couleur du Hawker  Hunter

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Les succès à l'exportation du Northrop F-5 Freedom Fighter furent tels qu'à la toute fin des années 1960 il fut décidé de lui donner...

0
Lorsqu'il fit son apparition en 1960, le prototype de chasseur ADAV (c'est à dire avion à décollages et atterrissages verticaux) Hawker-Siddeley P.1127 Kestrel révolutionna la vision qu'on...

0
Le Draken (dragon) est un intercepteur supersonique de deuxième génération avec une double aile delta distinctive. La décision de développer cet appareil de combat...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.