Lockheed A-28 Hudson

Lockheed A-28 Hudson


Fiche descriptive

Appareil : Lockheed A-28 Hudson
Constructeur : Lockheed Aircraft Corporation
Désignation : A-28
Nom / Surnom : Hudson
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1939
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Bombardiers avant 1950
Rôle et missions : Bombardier patrouilleur côtier

Histoire

Lockheed A-28 Hudson :
un patrouilleur plus britannique qu'américain

Conçu comme une version militaire du Lockheed 14 Super Electra, le Hudson répondait à une demande de la RAF pour un bombardier patrouilleur moderne, capable de réaliser des mission de reconnaissance côtière. Il fut l’un des premiers avions de construction américaine utilisé de façon opérationnelle par la R.A.F. durant la 2e guerre mondiale. Le Hudson vola pour la première fois en septembre 1938 et fut appelé à remplacer le Avro Anson pour la défense cotière et comme avion-école de navigation.

Le Hudson était d’une excellente fiabilité et sera omniprésent au dessus des mers pendant la guerre, surtout en Europe. Au dessus du Jutland, il sera le premier appareil a abattre un avion allemand, un Dornier Do-18, le 8 octobre 1939. Ce fut également un Hudson qui repèra le bateau prison Altmark en Mer du Nord et qui dirigera la Flotte Anglaise pour la libération des prisonniers en février 1940.

Il fut utilisé également pour la chasse des U-Boat allemands. On l’équipa même de roquettes à partir de 1943 pour la chasse contre les sous-marins en surface. Il fut également modifiés pour le largage de troupes aéroportés. Il joua aussi un rôle de secours en mer en larguant des bateaux de sauvetages aux équipages de navires coulés. Et sur le continent, il mèna des missions secrètes pour convoyer des agents infiltrés.

Alors que les Américains avaient utilisé la désignation A-28 pour les Hudson propulsés par des moteurs Pratt & Whitney, ils appliquèrent celle de A-29 pour ceux à moteurs Wright. Ils utilisèrent de nombreux A-29 alors que les seuls A-28 qu’ils utilisèrent furent ceux rétrocédés par la Grande Bretagne, longtemps après leur mise en service.

Il sera utilisé par toutes les aviations alliés tout au long de la guerre. Le Hudson fut produit à 2.584 unités avant son remplacement par une version améliorée, le Ventura. Les Anglais utiliseront les deux tiers de la production. La RAF retira ses derniers Hudson de première ligne en avril 1945 et il en restaient encore en Australie et en Nouvelle Zélande à la fin de la guerre.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Lockheed A-28 Hudson
Envergure : 19.96 m
Longueur : 13.51 m
Hauteur : 3.60 m
Motorisation : 2 moteurs Wright R-1820-G 102A Cyclone
Puissance totale : 2 x 1100 ch.
Armement : 5 mitrailleuses de 7.7mm
300 kg de bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 7938 kg
Vitesse max. : 396 km/h à 1980 m
Plafond pratique : 7620 m
Distance max. : 2400 Km
Equipage : 5
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Lockheed A-28 Hudson

Profil Couleur

Profil couleur du Lockheed A-28 Hudson

Vidéo

Lockheed Hudson

A voir également

0
Le Dauntless fut très employé durant la guerre du pacifique. Le Dauntless resta pendant près de 4 ans l'uns des principaux avions de combat...

0
En 1927, la RAF émit une spécification en vue d'un nouveau bombardier et la firme Handley Page entama le développement d?un nouveau modèle. Le...

0
Conçu en 1936 pour la Marine Impériale Japonaise, le D3A, surnommé Val par les Alliés, est devenu un des bombardiers en piqué de la...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.