Mansyu Ki-79

Mansyu Ki-79


Fiche descriptive

Appareil : Mansyu Ki-79
Constructeur : Tachikawa Kokuki K. K.
Désignation : Ki-79
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1942
Pays d'origine : Japon
Catégorie : Avions d'entraînement
Rôle et missions : Avion d'entrainement, bombardier léger

Histoire

Mansyu Ki-79 :
le seul avion japonais conçu et produit en Chine

En 1941, l’Armée Impériale avait besoin d’un appareil d’entraînement avancé polyvalent. Ne pouvant solliciter les firmes habituelles aux capacités de production déjà surchargées et pour valoriser sa présence sur le continent asiatique, elle s’adressa au constructeur Mansyu pour la conception et la réalisation du futur avion. La Fabrique d’Avions du Manshukuo (Manshukoku Hikoki Seizo , en résumé fondu avec le nom propre : Manshu) produisait sous licence des Nakajima Ki. 27 Nate « Clint », Ki. 43 Hayabusa « Oscar », Ki. 84 Hayate « Frank » et avait étudié ou mis au point des prototypes et projets comme le Ki. 71 « Edna » ou le Ki. 98, intercepteur bipoutre de haute altitude à hélice arrière.

L’appareil, très inspiré du Ki. 27 Nate « Clint », fut rapidement réalisé et obtint l’agrément du haut commandement de l’armée. Il reçut la désignation de Ki. 79 ou Type 2, fut aussitôt mis en production de série et entra en service en mars 1942.

C’était un monoplan aile basse à train d’atterrissage fixe, monomoteur, qui fut décliné en quatre versions : le modèle a (Ko) entièrement métallique, monoplace, était destiné au bombardement léger ; le modèle b (Otsu), également métallique, biplace, servait à l’entraînement avancé. Le déroulement de la guerre provoquant des difficultés et des priorités dans l’approvisionnement des matériaux stratégiques comme l’alliage léger, deux autres Ki. 79 furent alors réalisés : le modèle c (Hei), monoplace identique au modèle a, mais tout en bois, de même que le modèle d (Tei), biplace semblable au b.

La production de l’appareil cessa en 1945 avec un total de 2020 exemplaires. Après la fin de la guerre, plusieurs pays utilisèrent le Ki. 79 au sein de leur force aérienne, comme la Chine, la Corée ou la Thaïlande.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Mansyu Ki-79
Envergure : 11.50 m
Longueur : 7.85 m
Hauteur : 3.00 m
Motorisation : 1 moteur Hitachi Ha. 13-I radial
Puissance totale : 1 x 515 ch.
Armement : 1 mitrailleuse de 7.7 mm
1 bombe de 250 Kg
Charge utile :
Poids en charge : 1305 kg
Vitesse max. : 340 km/h à 3000 m
Plafond pratique : 5600 m
Distance max. : 920 Km
Equipage : 1 ou 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Mansyu Ki-79

Profil Couleur

Profil couleur du Mansyu Ki-79

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Quand en 1954 les ingénieurs tchécoslovaques Tomas et Rublic s'associèrent pour former un nouveau bureau d'étude au sein du prestigieux constructeur Aero, ils étaient...

0
Lors de l’acquisition de 180 F-16 Fighting Falcon destinés à la Republic of Korea Air Force (ROKAF), la Corée du Sud exigea que la plupart...

0
Les origines de cet avion remontent à 1959, quand l'ACI (l'aéroclub italien) émit un cahier des charges relatif à un avion d'entraînement et de...