McDonnell RF-4 Phantom II

McDonnell RF-4 Phantom II


Fiche descriptive

Appareil : McDonnell RF-4 Phantom II
Constructeur : McDonnell Aircraft Corporation
Désignation : RF-4
Nom / Surnom : Phantom II
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1965
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de reconnaissance
Rôle et missions : Avion de reconnaissance tactique

Histoire

McDonnell RF-4 Phantom II :
Le photographe à grande vitesse

Souvent considéré comme un des chasseurs phares de la Guerre Froide le McDonnell F-4 Phantom II fut aussi un des plus grands succès à l’export de l’industrie aéronautique des États-Unis. Vendu dans le monde entier aux principaux alliés des Américains, il participa à plus d’une dizaine de conflits différents. Chasseur naval autant que terrestre, il fut utilisé massivement. Très polyvalent, il savait aussi bien mener des missions d’interception que des opérations de chasse-bombardement. Cette capacité à voler dans toutes les configurations possibles, conduisit à en réaliser une version spécifique de reconnaissance : le RF-4 Phantom II.

C’est en fait le Department of Navy qui demanda une telle modification, ab-initio, et dès la conception même de l’avion. Le nouvel avion reçut alors la désignation de McDonnell F4H-1P. Cependant lors du réalignement des désignations en septembre 1962 celui ci devint RF-4B. Il fut décidé de ne pas modifié le nom de l’avion. Le vol inaugural de l’avion intervint le 12 mars 1965.

Si extérieurement peu de choses différaient entre le RF-4B et le F-4B, c’est bien au niveau de l’avionique et de l’armement que les différences se faisaient. En effet le nouvel avion ne pouvait emporter pour son autodéfense que deux missiles air-air à courte portée AIM-9B Sidewinder, et n’avait aucune capacité de tir de bombes. Son avionique tournait principalement autour du radar frontal AN/APQ-99 et du radar à ouverture latéral AN/APQ-102. En outre il emportait des caméras et appareils photos KS-72, KS-85, et KS-87 ainsi qu’un système de cartographie infrarouge AN/AAD-4.

C’est dans cette configuration que le premier des 46 appareils commandés par l’US Marines Corps fut livré début 1966. C’est justement en novembre 1966 qu’un RF-4B réalisa sa première mission opérationnelle. L’avion appartenait à l’unité VMCJ-1 et participait aux opérations de la Guerre du Vietnam, aux côtés des avions de guerre électronique Douglas EF-10B Skyknight des Marines également. Les RF-4B volèrent durant tout le conflit et quatre d’entre eux y furent perdus en opérations.

Par la suite les Marines utilisèrent leurs McDonnell RF-4B pour des missions de reconnaissance au-dessus de l’île de la Grenade en octobre 1983. Ce fut là le dernier engagement en opérations extérieures des Phantom II de reconnaissance de l’USMC, ceux ci quittant le service début 1990 au profit des F/A-18 Hornet équipés de nacelles de reconnaissance.

En même temps que l’US Navy, l’US Air Force fit le choix de l’avion, pour remplacer ses RF-101 Voodoo. Désignés RF-4C ces avions étaient dotés d’une avionique similaire à celle des RF-4B mais doté en plus d’un radar de reconnaissance AN/ARN-101 et d’une caméra panoramique KS-127 doté d’une optique de 167 centimètres de long. L’US Air Force en fit une commande massive, à hauteur de 500 exemplaires, ainsi que cinq exemplaires de pré-série destinés à tester les moyens de communication et de reconnaissance. A l’instar des avions de l’US Marines Corps ceux ci n’emportaient que deux Sidewinders pour l’autodéfense. Les RF-4C furent utilisés très rapidement pour des missions de reconnaissance avant et après les attaques au sol et les bombardements lors de la guerre du Vietnam.

Après ce conflit les McDonnell RF-4C  de l’US Air Force furent déployés en Europe dans le cadre des opérations contre les forces soviétiques. Certains de ces avions réalisaient d’ailleurs des missions de patrouilles le long des côtes maritimes allemandes et danoises, au plus près des forces ennemies.  Ils demeurèrent en service jusqu’au milieu des années 90, et furent remplacés par des General Dynamics F-16C dotés de nacelles spécialisées. La guerre du Golfe de 1990/1991 contre les forces irakiennes de Saddam Hussein fut leur dernier engagement massif.

En 1970 une troisième version est apparue : le RF-4E. Destiné prioritairement à l’export, pour les besoins de la Luftwaffe cet avion se basait sur le F-4E, mais disposait d’une avionique et d’un équipement de reconnaissance moins pointu que celui des RF-4C. En effet Washington-DC préférait éviter que certains équipements ne tombent entre les mains des Soviétiques. Une quinzaine de ceux ci furent construits sous licence japonaise par Mitsubishi en tant que RF-4EJ. Quelques uns furent d’ailleurs rétrofités dans les années 80, au profit d’un radar AN/APG-66.

Outre l’Allemagne et le Japon, des McDonnell RF-4 furent livrés à la Corée du sud, à l’Espagne,  à la Grèce, à l’Iran, à Israël,  et à la Turquie. Il est à noter que les Phantom FGR Mk-2 de la Royal Air Force, destinés à des missions de chasse et de reconnaissance, ne sont pas des RF-4, mais des Phantom II de chasse dotés d’un équipement spécial.

En 2013, plusieurs exemplaires étaient encore en service en Grèce et en Turquie. Israël n’aligne plus ses RF-4 de manière strictement opérationnelle, même si certains de ceux ci figurent encore dans les listes de son arsenal. Ils sont utilisés pour des missions de soutien aux essais en vol. Quelques exemplaires volent aux États-Unis pour des sociétés privées sous contrat avec le Pentagone.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : McDonnell RF-4B Phantom II
Envergure : 11.71 m
Longueur : 17.77 m
Hauteur : 4.95 m
Motorisation : 2 turboréacteurs General Electric J79-GE-8
Puissance totale : 2 x 7718 kgp. avec postcombustion
Armement : Possibilité d'emporter 2 missiles air-air AIM-9B Sidewinder
Charge utile :
Poids en charge : 24857 kg
Vitesse max. : 2410 km/h à 13700 m
Plafond pratique : 18900 m m
Distance max. : 2900 Km avec réservoirs extérieurs.
Equipage : 2 personnes
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du McDonnell RF-4 Phantom II

Profil Couleur

Profil couleur du McDonnell RF-4 Phantom II

Vidéo

RF-4E Phantom II de la force grecque

A voir également

0
Durant la Seconde Guerre mondiale la Luftwaffe fit un usage intensif des hydravions, aussi bien à coques qu'à flotteurs, pour des missions autant offensives...

0
Durant la guerre froide l'Union Soviétique fit un usage important des avions de transport tactiques. Peut être plus encore que n'importe quelle autre force...

0
Équivalent basé à terre du EA-6 Prowler, le EF-111 Raven se présente comme un avion d'assaut et d'interdiction F-111 doté de divers systèmes de...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.