McDonnell XF-85 Goblin

McDonnell XF-85 Goblin


Fiche descriptive

Appareil : McDonnell XF-85 Goblin
Constructeur : McDonnell Aircraft Corporation
Désignation : XF-85
Nom / Surnom : Goblin
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1948
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions expérimentaux
Rôle et missions : Chasseur parasite expérimental

Histoire

McDonnell XF-85 Goblin :
le chasseur parasite

Le McDonnell XF-85 Goblin fut conçu, dès 1945, pour assurer la protection des bombardiers intercontinentaux, comme le B-36 Peacemaker. Ce programme initié par l’US Air Force visait à produire un chasseur parasite, c’est-à-dire attaché au bombardier car les escorteurs de l’époque ne pouvait assurer le même rayon d’action que le B-36. Dans le cadre de ce programme de chasseurs parasites, prit part également une version transformée du Republic F-84F Thunderstreak. Mais le XF-85 Goblin fut le seul avion conçu dès l’origine pour cette mission. En 1947, les premiers essais en soufflerie furent menés et le premier vol du XF-85 intervint en août 1948.

Cet avion était minuscule avec seulement 1,64 m de large, 3,25 m de haut et 4,53 m de long. Et il avait une envergure d’aile déployée de 6,44 m. C’était un monoplan aux ailes médianes qui comportait un étrange système d’accroches installé au-dessous du fuselage et des empennages aux formes peu communes. Cet appareil devait opérer accroché sous le ventre ou l’aile du bombardier et devait se « ré-accrocher » une fois sa chasse effectuée à l’aide d’un trapèze escamotable.

Bien que le XF-85 ait été lancé et piloté sur plusieurs vols d’essai avec succès à partir depuis la soute à bombes d’un B-29 Superfortress modifié et désigné EB-29B, il ne l’a jamais été d’un B-36 parce qu’aucun prototype n’était disponible. Les expérimentations de cet étrange appareil furent marquées par une succession d’incidents dans les essais au sol et par des problèmes de conception et des pannes mécaniques. Si le XF-85 finit par se révéler assez fiable, en revanche le concept même du chasseur parasite l’était moins. Sur la douzaine de vols qu’effectua l’avion (pour seulement 2 heures effectives), au moins quatre échouèrent en raison des difficultés que rencontrait le pilote pour décrocher ou accrocher son appareil au bombardier.

Seulement 2 Goblin ont été construits, car le programme d’essais fut abandonné rapidement, à la fin de 1949, car le réapprovisionnement en combustible par des avions ravitailleurs commençait à être mis au point permettant au chasseur d’assurer une escorte au-delà de leur rayon d’action normal. Ce concept fut repris, sans plus de succès, dix ans plus tard, avec le programme du YRF-84K FICON (contraction de Fighter et Conveyer). A l’époque, les bombardiers stratégiques n’avaient plus vraiment besoin d’une escorte de chasse. Le XF-85, quant à lui, termina sa carrière dans un musée de l’U.S. Air Force dès août 1950.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : McDonnell XF-85 Goblin
Envergure : 6.44 m
Longueur : 4.53 m
Hauteur : 3.25 m
Motorisation : 1 réacteur Westinghouse J34-WE-7
Puissance totale : 1 x 1360 kgp.
Armement : 4 mitrailleuses de 12.7mm (prev.)
Charge utile : -
Poids en charge : 2063 kg
Vitesse max. : 1046 km/h au niveau de la mer
Plafond pratique : 14250 m
Distance max. : 1 Heure(s)
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du McDonnell XF-85 Goblin

Profil Couleur

Profil couleur du McDonnell XF-85 Goblin

Vidéo

Histoire et fonctionnement du XF-85 Goblin

A voir également

0
A la fin de l'année 1937, les ingénieurs de chez Consolidated se lancèrent dans l'étude d'un nouvel hydravion à coque destiné aussi bien aux...

0
A partir de 1943, les bombardiers lourds américains faisaient peser une menace permanente sur le Japon, et notamment du fait de la relative incapacité...

0
On associe volontiers le nom Martin-Baker au siège à éjection, mais peu connaissent les avions particulièrement innovants développés par cette entreprise. Fondée en 1934...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.