Messerschmitt Me 263

Messerschmitt Me 263


Fiche descriptive

Appareil : Messerschmitt Me 263
Constructeur : Messerschmitt GmbH
Désignation : Me 263
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante : Ju 248
Mise en service : 1945
Pays d'origine : Allemagne (IIIe Reich)
Catégorie : Avions expérimentaux
Rôle et missions : Prototype d'avion de chasse

Histoire

Messerschmitt Me 263 :
L'héritier du Komet

Souvent considéré comme un des chasseurs les plus célèbres de la Seconde Guerre mondiale, le Messerschmitt Me 163 Komet est aussi un de ceux qui s’entoura du plus grand mystère à l’époque où il entra en service dans les unités de la Luftwaffe. Avion rapide mais extrêmement instable, il ne jouissait pas d’une image particulièrement bonne dans les rangs de l’aviation militaire nazie, et cette réputation ne tarda pas à arriver aux oreilles des responsables du IIIème Reich. Ils demandèrent assez rapidement à Messerschmitt de lui trouver un remplaçant. Les études en ce sens donnèrent naissant au prototype d’intercepteur Me 263.

De ce fait Alexander Lippisch décida de moderniser en profondeur la cellule de l’avion. Le nouveau programme prit en premier lieu la désignation de Me 163D. Ces premières ébauches dataient en réalité de décembre 1943, une époque où les jets allemands faisaient régner la terreur dans les cieux européens. Lui et Willy Messerschmitt fondaient de grands espoirs dans cette nouvelle machine. Pourtant l’avionneur ne le garda pas longtemps pour lui. En effet, le Reichsluftfahrtministerium (ou RLM, ministère nazi de l’air) décida de transférer le développement de l’avion chez Junkers, sous la désignation de Ju 248. Le programme du Me 262 semblait clairement prioritaire aux responsables du parti nazi.

Entre le Me 163D et le Ju 248, il n’y avait finalement que de menues différences, notamment au niveau de l’empennage et de la verrière du cockpit. Extérieurement, l’avion se présentait sous la forme d’un monoplan à aile médiane construit en métal. Disposant d’un cockpit monoplace, l’armement de cet intercepteur tournait autour de deux canons MG-108 de calibre 30 mm installés à la naissance de chaque aile, en flèche accentuée. Mais surtout par rapport au Komet, le Ju 248 disposait d’un nouvel équipement très confortable, un train d’atterrissage tricycle escamotable. Sa motorisation était constituée d’un moteur fusée Walter HWK-109 d’une poussée unitaire de 1 700 kg. C’est dans cette configuration, ou presque, que le Junkers Ju 248 retourna chez Messerschmitt par la route pour y réaliser son premier vol. De retour chez son avionneur d’origine le Ju 248, ex-Me 163D, prit la désignation finale de Me 263.

Il fut décidé que son premier vol d’essais aurait lieu en tant que planeur. Le prototype Me 263V1 fut donc installé sous l’aile d’un bombardier Heinkel He 177 et largué en plein vol au-dessus du centre d’essais de Dessau en août 1944.  Le Me 263 se comporta assez bien, et l’on décida chez Messerschmitt de poursuivre son développement, tout en renforçant la pression sur le motoriste Walter pour qu’il corrige les défauts de son moteur fusée.

Mais c’est la guerre qui rattrapa le Me 263. Quelques semaines après ce premier vol, les troupes de l’Armée Rouge entraient à Dessau et réquisitionnaient le prototype pour l’emmener en URSS. Là les essais reprirent, sans trop de conviction, les responsables soviétiques préférant le réacteur au moteur fusée, jugé trop fragile. Pourtant ils firent voler, de ses propres ailes, le Me 263 en avril 1945. Mais cela ne sauva pas l’avion et le programme fut officiellement abandonné par les Soviétique en juillet de la même année. Ainsi se terminait l’aventure du descendant direct du Komet.

Prototype méconnu, n’ayant pas réellement marqué l’histoire aéronautique, le Me 263 n’en demeure pas moins un avion intéressant. Il représente une des dernières tentatives de réaliser un chasseur à moteur fusée durant la guerre. Le prototype ne semble pas avoir été conservé.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Messerschmitt Me 263
Envergure : 9.50 m
Longueur : 7.88 m
Hauteur : 2.70 m
Motorisation : 1 moteur fusée Walter HWK-109-509C
Puissance totale : 1 x 1700 kgp.
Armement : 2 canons de 30mm
Charge utile :
Poids en charge : 5150 kg
Vitesse max. : 1000 km/h à 9500 m
Plafond pratique : 15000 m
Distance max. : 450 Km à charge maximale
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Messerschmitt Me 263

Profil Couleur

Profil couleur du Messerschmitt Me 263

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Dans l'histoire aéronautique le nom de Jack Northrop est intimement lié aux ailes volantes. L'ingénieur américain avait fait de cette formule une véritable obsession...

0
Apparu au lendemain de la Seconde Guerre mondiale avec le surprenant chasseur North American F-82 Twin Mustang de l'US Air Force le concept du...

0
Au lendemain de la Bataille d'Angleterre, la Royal Air Force avait tout du vainqueur, ayant réussi grâce à ses Hurricane et Spitfire à enrayer...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

CONTENUS SIMILAIRES