FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Mikoyan-Gurevich MiG-23 ‘Flogger’
Constructeur : Mikoyan A. & Gurevich G.
Désignation : MiG-23
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN : Flogger
Variante :
Mise en service : 1967
Pays d'origine : U.R.S.S.
Catégorie : Chasseurs des années 60-80
Rôle et missions : Chasseur tactique multirôle

HISTOIRE

Participez à l'amélioration des contenus du site ! Devenez rédacteur !
La fiche que vous visualisez provient d’une ancienne version du site. Celle-ci n’a pas fait l’objet d’une mise à jour depuis de nombreuses années. Le site existant depuis 1999 certains contenus sont à revoir. Vous pouvez nous aider à les améliorer en devenant contributeur sur avionslegendaires.net.

Mikoyan-Gurevich MiG-23 ‘Flogger’ :
l'équivalent soviétique du F-111”

A la fin des années cinquante, l’armée soviétique décida de concevoir un appareil pour remplacer le MiG-21 Fishbed. Le prototype désigné Ye-231 se caractérisait par une voilure à géométrie variable.

Alors que les occidentaux considéraient que ces voilures posaient trop de problèmes, le MiG-23 fut très rapidement une machine excellente dans de nombreux domaines de vol, grâce au fait que le pilote pouvait adapter facilement la voilure à toutes les situations en faisant varier la flèche de la voilure de 16° à 72°.

Les machines de présérie MiG-23S et MiG23MS « Flogger A » étaient équipées d’un turboréacteur Lyulka puis ensuite par un Toumansky R-27. Les versions suivantes MiG-23M « Flogger B » plus évoluées, furent équipées d’un moteur plus puissant, le Toumansky R-29.

Mais le succès du Mig-23, n’est pas uniquement dû à sa voilure et à son réacteur, qui lui permettait quand même d’afficher des performances impressionantes pour l’époque, et une maniabilité très bonne. En effet, le système d’arme du Mig-23 était assez perfectionné et il fut le premier appareil capable de poursuivre et d’engager des objectifs volant plus bas que lui grâce au radar multimode « High Lark ».

La version d’exportation « Flogger E » avait une éléctronique moins sophistiqué et le MiG-23BN « Flogger F » disposait du nez du chasseur MiG-27.

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Mikoyan-Gourevitch MiG-23 'Flogger-A'
Envergure : 13.96 m en flèche minimale (7.78 m en flèche maximale)
Longueur : 17.18 m
Hauteur : 4.00 m
Motorisation : 1 turboréacteur Toumansky R-29B
Puissance totale : 1 x 12475 kgp. (en PC)
Armement : 1 canon GSh-23L de 23mm
2000 kg de charges extérieures (missiles air-air AA-8 Aphid, AA-2 Advanced Atoll, AA-7 Apex)
Charge utile : -
Poids en charge : 18030 kg
Vitesse max. : 2495 km/h
Plafond pratique : 18500 m
Distance max. : 2800 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Mikoyan-Gurevich MiG-23  ‘Flogger’

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Mikoyan-Gurevich MiG-23  ‘Flogger’


Publicité

VIDÉO

Histoire du MiG-23 Flogger