Mil Mi-2 ‘Hoplite’

Mil Mi-2 ‘Hoplite’


Fiche descriptive

Appareil : Mil Mi-2 ‘Hoplite’
Constructeur : Mikhail Leontovich Mil
Désignation : Mi-2
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN : Hoplite
Variante :
Mise en service : 1965
Pays d'origine : U.R.S.S.
Catégorie : Hélicoptères
Rôle et missions : Hélicoptère multirôle

Histoire

Mil Mi-2 ‘Hoplite’ :
l'hélicoptère russe entièrement polonais

L’origine du Mil Mi-2 remonte au souhait des ingénieurs de Mil de monter des turbomoteurs sur une cellule de Mil Mi-1, alors équipé d’un moteur à piston, et destiné à réaliser des missions identiques. Il effectua son premier vol en 1961 et il commença à entrer en production en 1963. Il est mû par 2 turbines Isotov GTD-350P de 450 CV chacune placées au dessus de la cabine, ceci modifiant le fuselage. Le gain de place ainsi créé lui permet une plus grande possibilité d’emport se résumant à 1 pilote et 8 passagers.

Le Mi-2 possède un rotor principal tripale et d’un rotor anti-couple bipale. Les pales possèdent un système de dégivrage électrothermique et elles sont métalliques. Le fuselage est à revêtement travaillant métallique. La cabine est insonorisée et à air conditionné. Le train d’atterrissage est tricycle et fixe. Un pare-choc protège la poutre. Le train avant se compose de roues jumelles orientables tandis que les roues principales possèdent des freins. La capacité maximale en carburant avec deux réservoirs supplémentaires de 238 litres par unité est de 1076 litres.

Les sièges passagers peuvent être démontés et ainsi permettre l’emport de 700kg de fret en cabine. Plus de 800kg de fret peuvent également être transportés sous élingue. Un palan électrique peut être monté sur le côté gauche si l’hélicoptère est utilisé dans le cadre de missions de sauvetage. Deux réservoirs de 500 litres et des systèmes de pulvérisation ou d’épandage peuvent être montés pour le travail agricole.

Parmi les versions du Mi-2, citons le Mi-2R ambulance pouvant transporter 4 brancards, le Mi-2URN de reconnaissance armée équipé d’un canon de 23mm et de roquettes de 57mm, le Mi-2URP antichar emportant jusqu’à 8 missiles. Il fut également utilisé pour le transport, les vols polaires et les missions SAR, aussi bien avec des utilisateurs militaires que civils. La firme polonaise PZL le construisit sous licence pour son propre compte sous le nom de PZL W-3 Huzar.

Bien que l’URSS fut l’utilisateur principal du Hoplite, celui-ci fut exporté dans de nombreux pays : Algérie, Arménie, Azerbaijan, Bulgarie, Cuba, Tchécoslovaquie, Djibouti, Estonie, Ethiopie, Allemagne de l’Est, Géorgie, Ghana, Hongrie, Indonésie, Irak, Lettonie, Lesotho, Libye, Lituanie, Mexique, Myanmar, Nicaragua, Corée du Nord, Pologne, Roumanie, Syrie, Ukraine, Yougoslavie, Australie et Etats-Unis. Il entra en service dans la compagnie nationale Aeroflot en 1967. En 1978, des pourparlers visant la construction sous licence aux Etats-Unis du Mil Mi-2 par la Spitfire Helicopter Company échouèrent tout en démontrant la confiance inspirée par la machine.

Le Mil Mi-2 a connu son baptême du feu en 1979 en Afghanistan. La production du Mil Mi-2 s’est arrêtée en 1985 après que 5435 unités furent produites. Il fut le seul appareil soviétique à ne pas être produit en URSS. Il fut essentiellement construit dans l’usine PZL de Swidnik en Pologne.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Mil Mi-2T Hoplite
Envergure : 14.60 m (Diamètre du rotor principal)
Longueur : 11.90 m
Hauteur : 3.70 m
Motorisation : 2 turbines PZL GTD-350
Puissance totale : 2 x 400 ch.
Armement :
Charge utile : 8 passagers ou 700 kg de fret en interne ou 800 kg sous élingue
Poids en charge : 3700 kg
Vitesse max. : 220 km/h
Plafond pratique : 4000 m
Distance max. : 340 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Mil Mi-2  ‘Hoplite’

Profil Couleur

Profil couleur du Mil Mi-2  ‘Hoplite’

Vidéo

Présentation complète d'un Mi-2 polonais

A voir également

0
L'arrivée sur le marché d'un nouvel hélicoptère est toujours un évènement mais quand celle-ci se double de l'apparition d'un concept inédit on peut alors...

0
Le programme EC 725 trouve son origine dans une demande de l’armée de l’Air pour un hélicoptère spécifiquement conçu pour les missions de sauvetage...

0
A l'issue du blocus de Berlin les responsables militaires soviétique prirent conscience de la nécessité croissante de disposer d'un hélicoptère de transport moyen/lourd capable...