Mitsubishi Ki-21 ‘Sally’

Mitsubishi Ki-21 ‘Sally’


Fiche descriptive

Appareil : Mitsubishi Ki-21 ‘Sally’
Constructeur : Mitsubishi Jukogyo K. K.
Désignation : Ki-21
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN : Sally
Variante :
Mise en service : 1937
Pays d'origine : Japon
Catégorie : Bombardiers avant 1950
Rôle et missions : Bombardier lourd

Histoire

Mitsubishi Ki-21 ‘Sally’ :
le premier bombardier lourd de l'Armée

Conçu selon une directive du haut commandement de l’Armée Impériale en février 1936, le bombardier lourd de Mitsubishi fut élaboré très rapidement, étant donné que le prototype vola pour la première fois le 18 décembre 1936. Agréé aussitôt par les autorités, l’appareil entra en production de série en novembre 1937 sous l’appellation de Ki. 21-Ia (ou Type 97 modèle 1A).

C’était un bimoteur à aile médiane, entièrement métallique, à train d’atterrissage classique escamotable et comportant 5 hommes d’équipage. Ses performances étaient brillantes pour l’époque : avec deux moteurs en étoile Nakajima Ha-5 KAI de 850 Ch, il pouvait transporter une tonne de bombes à 430 Km/h sur 2700 Km.

Le Ki. 21 fut envoyé en Chine pour prendre part au conflit sino-japonais et c’est là qu’il fit remarquer sa vulnérabilité due à ses principaux défauts : absence totale de protection et faiblesse de l’armement défensif. Les versions Ki. 21-Ib et Ic tentèrent d’y remédier, mais ce fut alors au détriment des performances. Au début de la guerre dans le Pacifique, en décembre 1941, un nouveau modèle, remotorisé avec des Mitsubishi Ha-101 de 1490 Ch, mieux armé, muni de blindages et de réservoirs de plus grande capacité fut mis au point et reçut la désignation de Ki. 21-IIa (ou Type 97 modèle 2A) et IIb (variante dans l’armement) ; il fut surnommé « Sally » par les alliés. Là encore, les améliorations apportées ne générèrent pas de progrès sensibles.

Faute de successeurs réellement performants, le Ki. 21 resta en service jusqu’à la capitulation. La production s’arrêta en septembre 1944 avec un total de 2064 exemplaires, complètement dépassés à la fin de la guerre.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Mitsubishi Ki. 21-IIb
Envergure : 22.50 m
Longueur : 16.00 m
Hauteur : 4.85 m
Motorisation : 2 moteurs Mitsubishi Ha-101 radial
Puissance totale : 2 x 1490 ch.
Armement : 1 mitrailleuse de 12,7mm
3 mitrailleuses de 7,7mm
de 750 à 1000 Kg de bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 10610 kg
Vitesse max. : 430 km/h
Plafond pratique : 8750 m
Distance max. : 2700 Km
Equipage : 5
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Mitsubishi Ki-21  ‘Sally’

Profil Couleur

Profil couleur du Mitsubishi Ki-21  ‘Sally’

Vidéo

Mitsubishi Ki-21 Sally

A voir également

0
Dès le début de la guerre 1914-1918, l’Angleterre fut confrontée à la menace de bombardement de son territoire par les dirigeables allemands, alors qu’elle...

0
Le B-26 Marauder entra en service en 1939 et il est pris rapidement le surnom de "Widow maker" ("faiseur de veuves"). Ce surnom était...

0
Tout comme le TB-3, le SB-2 fut construit en grand nombre au cours des années trente et participa activement à la «Guerre Patriotique», à...