Nord N.1601

Nord N.1601


Fiche descriptive

Appareil : Nord N.1601
Constructeur : Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Nord
Désignation : N.1601
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1950
Pays d'origine : France
Catégorie : Avions expérimentaux
Rôle et missions : Banc d'essais volant

Histoire

Nord N.1601 :
Quand la France s'intéressait aux ailes en flèche accentuée

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la France tenta de rattraper son retard dans tous les domaines de la recherche aéronautique. Si elle fit voler relativement vite son premier jet, le Triton, elle sut également entreprendre des chantiers de développement plus complexe, touchant notamment à de nouveaux domaines de vol . Parmi ceux-ci figure celui des avions à réaction dotés d’une aile en flèche accentuée. Le banc d’essais volant de ce programme fut le Nord N.1601.

C’est en 1948 que la SNCAN reçut une demande concernant ce genre de programme. Les industriels aéronautiques hexagonaux travaillaient principalement sur des avions à aile droite ou à aile en flèche légère. Cependant chacun savait que l’aile en flèche accentuée permettait de gagner en vitesse, mais aussi en maniabilité.

Les designers et ingénieurs français choisirent donc une aile dotée d’une flèche dont l’angle était égal à 33°. Il ne leur restait plus qu’à assembler l’avion, et à lui trouver un propulseur.

Cela fut chose faîte sous la forme de deux turboréacteurs britanniques Rolls-Royce Derwent Mk-V d’une poussée unitaire de 1814 kg. Pour le reste l’avion se présentait donc sous la forme d’un monoplan à aile médiane en flèche de 33°. Doté d’un empennage cruciforme et d’un train d’atterrissage tricycle escamotable le nouveau prototype était assemblé intégralement en métal. Le cockpit monoplace disposait d’un siège éjectable Martin-Baker, ainsi que d’une verrière de taille relativement petite. Désigné N.1601 c’est sous l’immatriculation provisoire F-WFKK qu’il réalisa son premier vol le 24 janvier 1950.

Les tests furent menés par le pilote d’essais Claude Chautemps, également connu comme premier pilote d’un Noratlas. L’avion démontra toutes les limites des ailes à flèche accentuée, notamment aux vitesses subsoniques. Mais surtout le N.1601 permit aux personnels de la SNCAN et du Centre d’Essais en Vol de développer des modèles industriels qui allaient être utilisés dans les trente années à venir.

Le programme d’essais du N.1601 se déroula jusqu’en 1952. Après cela l’avion demeura quelques mois auprès de la SNCAN avant d’être envoyé à la feraille.
Avion méconnu, y compris en France, il fut à l’instar de l’Arsenal VG-70 un des premiers véritables avions à voler avec une telle aile en Europe occidentale.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : N.1601
Envergure : 12.40 m
Longueur : 11.62 m
Hauteur : 3.67 m
Motorisation : 2 turboréacteurs Rolls-Royce Derwent Mk- V
Puissance totale : 2 x 1814 kgp. sans post-combustion
Armement : aucun
Charge utile :
Poids en charge : 6700 kg
Vitesse max. : 1000 km/h au niveau de la mer
Plafond pratique : 12000 m
Distance max. : 1100 Km à charge maximale
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Nord N.1601

Profil Couleur

Profil couleur du Nord N.1601

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Soviétiques voulurent disposer de leurs propres chasseurs à réaction. S'ils disposaient de quelques appareils pris...

0
En 1990, le haut état-major russe émis un appel d'offre afin de trouver un avion d'entrainement avancé susceptible de venir prendre le relais des...

0
En 1982, devant les avancées technologiques soviétiques, et craignant de perdre son rang parmi les grands constructeurs aéronautiques mondiaux, British Aerospace décida de lancer...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.