North American T-28 Trojan

North American T-28 Trojan


Fiche descriptive

Appareil : North American T-28 Trojan
Constructeur : North American Aviation Inc.
Désignation : T-28
Nom / Surnom : Trojan
Code allié / OTAN :
Variante : Fennec
Mise en service : 1950
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions d'entraînement
Rôle et missions : Entraînement

Histoire

North American T-28 Trojan :
le successeur de Texan

En 1948, l’US Air Force souhaita remplacer le valeureux North American T-6. Le projet NA.159de North American fut retenu et un contrat portant sur deux prototypes initialement appelés XBT-28 (Basic Trainer), fut signé. Le North American T-28 Trojan était conçu comme avion d’entraînement de base qui vola la première fois en septembre 1949. La première commande, émanant de l’US Air Force, fut passée en 1950 et fut livrés à l’Air Training Command entre 1950 et 1953.

En pleine expansion des appareils à réaction, les Etats-Unis envisageait déjà de former les pilotes sur avions à réaction dès le début de leur formation et ils ne prévoyaient aucun avion d’entraînement et de formation tel que le T-28. Mais l’appareil avait une masse qui le caractérisait plus comme avion d’arme que d’entraînement et il était muni d’un train tricycle moderne. Ceci conduisit l’Air Force à adopter le Beechcraft T-34 moins puissant pour les enseignements de base. Ses performances lui permirent aux 1194 exemplaires de faire tout de même carrière au sein de l’USAF avant d’être retiré du service en 1956.

L’US Navy commanda égalemant le T-28 pour la formation de ses pilotes. Le T-28B reçut une cellule renforcée et un moteur plus puissant ainsi qu’une hélice Hamilton tripale. Le T-28B fit son premier vol le 6 avril 1953. Il fut produit à 489 exemplaires et fut en service jusqu’au milieu des années 80. Ensuite le T-28C fut une version allongée de 55 cm et aussi équipée d’une crosse d’appontage et d’une hélice de plus petit diamètre, qui fut réalisée à 299 exemplaires construits entre 1955 et 1957.

Le besoin d’un avion économique d’appui tactique fut constaté par les forces américaines stationnées au Sud Vietnam. Le T-28D de lutte antiguérilla fut donc pourvu de paniers de mitrailleuses, de bombes et de roquettes. Il fut réalisé entre 1961 et 1969 et North American convertit 321 T-28A en modèle « D ».

L’Armée de l’Air française commanda 135 exemplaires d’une version spéciale du T-28D. Ces avions entrèrent en service au début des années soixante sous la désignation Fennec et furent utilisés essentiellement durant la guerre d’Algérie. Le T-28 devenait ainsi une plateforme de tir redoutable et avait des capacités offensives comparables à celles d’un avion de chasse de la deuxième Guerre Mondiale.

Finalement, vers la fin des années cinquante, la Pac-Aero transforma des T-28A en les équipant de moteurs Wright de 1300 ch ou 1425 ch pour usage civil. Ces deux derniers modèles furent dénommés Nomad 1 et 2 selon la motorisation.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : North American T-28A Trojan
Envergure : 12.21 m
Longueur : 9.75 m
Hauteur : 3.86 m
Motorisation : 1 moteur Wright Cyclone R-1300
Puissance totale : 1 x 800 ch.
Armement : aucun
Charge utile : -
Poids en charge : 2887 kg
Vitesse max. : 455 km/h à 1800 m
Plafond pratique : 7300 m
Distance max. : 1600 Km
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du North American T-28 Trojan

Profil Couleur

Profil couleur du North American T-28 Trojan

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
L’Armée de l’air et l’Aéronavale, qui à l'issue de la Seconde Guerre mondiale devaient se reformer, avait besoin d’un avion moderne destiné à la...

0
Alors que les grandes puissances laissent Adolf Hitler réarmer son pays, les avionneurs allemands vont faire naitre ça et là des projets très ambitieux,...

0
Quand la firme Cessna fit voler son Model 172 en juin 1955, elle était loin de se douter que non seulement cet avion allait...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.