Northrop YB-49 / YRB-49

Northrop YB-49 / YRB-49


Fiche descriptive

Appareil : Northrop YB-49 / YRB-49
Constructeur : Northrop Corporation
Désignation : YB-49
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante : YRB-49
Mise en service : 1947
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions expérimentaux
Rôle et missions : Prototype de bombardier stratégique, prototype d'avion de reconnaissance

Histoire

Northrop YB-49 / YRB-49 :
L'aile volante à réaction

Parmi les avions qui enflammèrent en leur temps l’imaginaire collectif figurent les ailes volantes développées par Jack Northrop au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour les besoins de la toute jeune US Air Force. La plus aboutie fut indubitablement celle faisant appel à une propulsion à réaction. Cependant elle aussi demeura à l’état de prototype, que cela soit le Northrop YB-49 de bombardement ou le YRB-49 de reconnaissance stratégique.

C’est en au début de l’année 1947 que les ingénieurs de chez Northrop eurent l’idée de greffer des réacteurs sur la cellule de deux ailes volantes YB-35. Le choix de la motorisation se porta alors sur l’Allison J35-A15, un réacteur d’une poussée unitaire de 1810 kg. Ce réacteur n’était pas un inconnu pour les militaires américains, en effet il équipait les chasseurs d’interception Republic F-84B Thunderjet.

Le démontage et remontage des deux YB-35 prit plusieurs semaines. Dans un premier temps les nouveaux avions reçurent la désignation de Northrop N-9, YB-35B dans la nomenclature militaire. Cependant les généraux de l’US Air Force estimèrent que les différences entre les deux machines étaient bien trop importantes et ils ordonnèrent de changer cette désignation. Ainsi naquit le Northrop YB-49.

Les premiers essais de roulage se déroulèrent dans le plus grand secret dès la fin du mois de septembre 1947. Le vol inaugural du premier Northrop YB-49 eut lieu le 21 octobre 1947 dans une relative indifférence de la part de l’US Air Force. En effet, l’aviation militaire américaine avait encore les yeux rivés sur le terrain d’aviation de Muroc où une semaine auparavant le pilote d’essais Charles Yeager avait réalisé à bord d’un Bell XS-1 le premier vol horizontal contrôlé d’un avion au-delà de Mach 1. Pourtant les responsables de l’USAF ne mirent pas longtemps à s’intéresser à l’avion de Northrop, mais pas forcément pour de bonnes raisons.

Les essais en vol de ce premier prototype démontrèrent une consommation en carburant ahurissante. Les huit réacteurs de la machine ne permettaient un rayon d’action de seulement 4 550 kilomètres, tandis que les quatre moteurs en étoile du YB-35A lui en octroyait un 13 000 kilomètres. Mais surtout sa vitesse maximale n’était améliorée que d’à peine 10% : passant de 630 km/h à seulement 690 km/h sur le YB-49.

Il fallut attendre le second prototype, qui réalisa son premier vol le 13 janvier 1948, pour que les premiers essais d’armement ne commencent réellement. Le choix du constructeur se porta sur quatre mitrailleuses automatiques de calibre 12.7mm tirant vers l’arrière depuis des postes de tir installés sous les empennages verticaux de l’avion. Les deux soutes du Northrop YB-49 permettaient l’emport d’une charge maximale de 14 500 kg de bombes, ou bien de deux bombes atomiques Mk-4. Les essais de ce second prototype ne durèrent pas longtemps, l’avion fut détruit dans un crash mortel le 5 juin 1948.

Malgré cet accident, et par l’entremise de plusieurs hauts responsables politiques américains, une commande fut passée pour trente avions d’une série de bombardement conventionnel et de reconnaissance tactique. Le contrat prévoyait d’ailleurs que neuf YB-35 soient transformés en Northrop YB-49 de présérie. Pourtant les essais démontrèrent l’échec profond du développement de l’avion. De ce fait le programme de l’avion fut abandonné en mars 1950. L’US Air Force commençait déjà à s’intéresser à un nouvel avion, le Boeing YB-52.

Néanmoins les équipes de Northrop continuèrent de travailler sur une version profondément modifiée de cette aile volante, le Northrop N-41, alias YRB-49 pour les militaires. Cet avion avait troqué ses huit réacteurs J35-A15 pour six J35-A19 légèrement plus puissants. L’armement avait été déposé, et remplacé par un important équipement de reconnaissance composé d’appareils photos et de caméras.

En seulement quatorze vols d’essais le Northrop YRB-49 démontra aux généraux américains qu’il ne leur convenait nullement. Mais surtout l’arrivée des premiers Boeing B-52A de série finit de sceller le sort de l’aile volante à réaction. L’unique prototype de cette version fut envoyé à la ferraille à la fin de l’année 1953.

En 1949, les équipes de l’avionneur travaillèrent sur le projet du Northrop N-45, une version dotée de quatre réacteurs identiques à ceux du YRB-49, auxquels s’ajoutaient deux turbopropulseurs XT-37NA d’une puissance nominale de 10 400 chevaux. Cependant ce programme ne dépassa jamais le niveau de la planche à dessins.

En 1953, l’aile volante Northrop YB-49 revint sur le devant de la scène dans le célèbre film américain de science-fiction « La guerre des mondes » du réalisateur Byron Haskin. Dans l’une des scènes clefs du film le prototype de l’avion largue une arme atomique sur les soucoupes volantes des méchants Martiens, sans effet bien entendu sur eux. A l’issu de ce film de nombreux fabricants de maquettes produisirent des modèles plus ou moins réalistes du Northrop YB-49, certains l’annonçant même comme étant en service confidentiel dans les rangs de l’US Air Force pour des missions très spéciales. Un fait qui demeura éternellement fictif. Mais le mythe était né, et aujourd’hui encore l’aile volante Northrop YB-49 est un des avions les plus connus du grand public.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Northrop YRB-49
Envergure : 52.42 m
Longueur : 16.18 m
Hauteur : 4.56 m
Motorisation : 6 réacteurs Allison J35-A19
Puissance totale : 6 x 2265 kgp. sans post-combustion
Armement : aucun
Charge utile :
Poids en charge : 93318 kg
Vitesse max. : 615 km/h à 8900 m
Plafond pratique : 13850 m
Distance max. : 3650 Km à charge maximale
Equipage : 6
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Northrop YB-49 / YRB-49

Profil Couleur

Profil couleur du Northrop YB-49 / YRB-49

Vidéo

Premier vol du second Northrop YB-49

A voir également

0
Durant les quinze premières années de la guerre froide, deux constructeurs américains se livrèrent une guerre commerciale sans merci visant à la dotation du...

0
En 1947, le ministère de l'Air fit savoir qu'il recherchait un avion d'un nouveau type d'appareil pour des missions aussi bien de lutte anti-navire,...

0
Parmi les avions qui enflammèrent en leur temps l'imaginaire collectif figurent les ailes volantes développées par Jack Northrop au lendemain de la Seconde Guerre...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.