Rogozarski IK-3

Rogozarski IK-3


Fiche descriptive

Appareil : Rogozarski IK-3
Constructeur : Rogozarski
Désignation : IK-3
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1940
Pays d'origine : Yougoslavie
Catégorie : Chasseurs de la guerre 39-45
Rôle et missions : Chasseur

Histoire

Rogozarski IK-3 :
le meilleur chasseur yougoslave

En 1936, le gouvernement yougoslave demanda aux ingénieurs croates Ilic, Sivcec, et Zrnic de concevoir un chasseur aux standards de ce qui existait alors en Europe occidentale ou aux Etats-Unis. Les Yougoslaves savaient que tôt ou tard ils devraient affronter les velléités expansionnistes de l’Italie fasciste. L’ingénieur Kosta Sivcec se rendit donc en France, chez Morane-Saulnier et étudia la conception de leurs chasseurs modernes, en travaillant notamment sur le MS-406. De son côté Ljubomir Ilic alla au Royaume Uni à l’usine de Fairey et travailla sur le programme du Fulmar.

Quand ils rentrèrent en Yougoslavie fin 1937 ils avaient acquis une telle expérience qu’ils décidèrent de construire un appareil au moins égal à celui des avions britanniques et français. L’état-major yougoslave souhaitait que le futur avion puisse remplacer en première ligne, à l’horizon 1939, les Ikarus IK-2 jugés inférieurs aux chasseurs de l’Axe.

Les trois ingénieurs conçurent donc le nouveau chasseur pour le compte de l’avionneur Rogozarski. Celui-ci reçu la désignation d’IK-3. Il se présentait sous la forme d’un monoplan à aile basse cantilever, monoplace, mû par un moteur en ligne Hispano-Suiza 12Y construit sous licence localement par Avia. L’avion disposait d’un train d’atterrissage classique escamotable et d’une verrière coulissante au niveau du cockpit. Son armement était considéré comme puissant, puisque s’articulant autour d’un canon de 20mm tirant au travers du moyeu de l’hélice. Ce canon était construit en Suisse par Oerlikon, quant aux deux mitrailleuses de 7.92mm sises dans le fuselage, elles étaient fabriquées par l’américain Browning. L’IK-3 était construit à la fois en bois, toile, et métal. Il réalisa son premier vol en mai 1938.

Les essais en vol mirent rapidement en lumière les progrès qu’avait réalisé l’industrie yougoslave en matière d’avions de combat, si bien que la force aérienne yougoslave commanda en novembre 1938 un lot de douze appareils de série. Le programme d’essais se déroula sans encombre jusqu’au 19 janvier 1939 où le prototype s’écrasa lors d’un vol de démonstration officielle. Le pilote fut tué lors de cet accident.Toutefois le programme de construction en série ne fut pas remis en question.

Les Rogozarski IK-3 ont été déclarés opérationnels en janvier 1940 et servirent rapidement à des missions de défense aérienne le long des frontières italo-yougoslaves et austro-yougoslaves alors sous domination de la Regia Aeronautica et de la Luftwaffe. A ces occasions, les IK-3 se heurtèrent plusieurs fois aux chasseurs italiens et allemands. En avril 1941, lorsque le IIIème Reich décida de passer à l’offensive contre la Yougoslavie, les douze IK-3 se retrouvèrent en première ligne. Seul deux avions furent perdus du côté yougoslave, tandis que les IK-3 ont abattu onze avions allemands : quatre Junkers Ju-87, quatre Messerschmitt Bf-110, deux Junkers Ju-88, et un Messerschmitt Bf-109. Lors de l’entrée des troupes allemandes les pilotes yougoslaves durent brûler leurs chasseurs, y compris les IK-3.

De nos jours, le Rogozarski IK-3 est quasiment tombé dans l’oublie, mais il fit partie, à l’instar des Dewoitine D-520 et Fokker D-XXI des avions qui réussirent à ralentir l’avancée de la Blitzkrieg. De par son architecture générale, il était comparable au Morane-Saulnier MS-406 ou au Hawker Hurricane.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Rogozarski IK-3
Envergure : 10.30 m
Longueur : 8.00 m
Hauteur : 3.25 m
Motorisation : 1 moteur en ligne Hispano Suiza 12Ycr
Puissance totale : 1 x 960 ch.
Armement : 1 canon de 20mm
2 mitrailleuses de 7.92mm
Charge utile : -
Poids en charge : 2630 kg
Vitesse max. : 525 km/h
Plafond pratique : 9400 m
Distance max. : 800 Km (à masse maximale)
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Rogozarski IK-3

Profil Couleur

Profil couleur du Rogozarski IK-3

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Conçu en tant qu'intercepteur, le Messerschmittt Me 163 Komet affichait des performances en matière de vitesse ascensionnelle phénoménales pour son époque. Caractérisé par un...

0
Le Bell P-63 Kingcobra n’était autre que le successeur direct du P-39 Airacobra. Bien qu’il lui ressemblait grandement, il s’agissait d’une évolution avec un...

0
Lors de la Deuxième Guerre mondiale, la Suède manquait terriblement d’avions. Lorsque le conflit a éclaté, la Suède n’avait que quelques chasseurs comme le...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.