Short S.26 Sunderland

Short S.26 Sunderland


Fiche descriptive

Appareil : Short S.26 Sunderland
Constructeur : Short Brothers Ltd.
Désignation : S.26
Nom / Surnom : Sunderland
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1938
Pays d'origine : Royaume-Uni
Catégorie : Hydravions
Rôle et missions : Hydravion de patrouille maritime et de sauvetage

Histoire

Short S.26 Sunderland :
le "porc-épic volant"

L’un des plus grands hydravions à coque de la Seconde Guerre mondiale, le Sunderland se présentait comme la version militaire de l’hydravion  » C  » de la classe Empire. Il effectua son vol initial en octobre 1937. Cet appareil, un des premiers à être équipé de tourelles de mitrailleuses à commandes électriques, fut pris en compte par vingt-huit squadrons du Coastal Command entre l’été 1938 et mai 1959. Il était assigné aux patrouilles au dessus de l’Atlantique et au SAR (Search and Rescue, Recherche et Sauvetage), et en 1940, il s’accorda la première des nombreuses victoires sur un U-Boat. Son excellent armement défensif était bien connu des Allemands, qui l’avait surnommé « Le Porc-épic Volant ».

Plusieurs versions de série du Sunderland, fabriqué au total en 739 exemplaires, furent réalisées : le Sunderland Mk 1 (90 exemplaires), avec quatre moteurs Bristol Pegasus XXII de 1.010 ch et cinq ou sept mitrailleuses ; le Sunderland Mk II (43 exemplaires), avec quatre moteurs Pegasus XVIII de 1.065 ch et une tourelle dorsale bitube en remplacement des deux mitrailleuses de sabord ; le Sunderland Mk III (456 exemplaires), avec un radar ASV Mk 111 ou ASV Mk IIIA (sur le Sunderland Mk IIIA); et le Sunderland Mk V (150 exemplaires), avec des moteurs de type différent et un radar ASV Mk VIC dont les antennes étaient installées dans des radômes ou sous les extrémités de voilure.

En 1951, la firme Short, de Belfast, remit en état de vol 19 hydravions à flotteurs Sunderland Mk V de la RAF en vue de les rétrocéder à l’Aéronavale, qui recherchait des hydravions de patrouille maritime à long rayon d’action. Ces appareils furent en grande partie affectés à la flottille 7FE, basée à Dakar (Sénégal), d’où ils allaient patrouiller au-dessus de l’Atlantique Sud. Ils furent retirés du service à la fin des années cinquante, et une de ces machines fut rendue en mars 1961 à la Grande-Bretagne, qui désirait l’exposer dans un musée.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Short Sunderland Mk V
Envergure : 34.39 m
Longueur : 26.01 m
Hauteur : 10.52 m
Motorisation : 4 moteurs Pratt & Whitney R-183090B Twin Wasp
Puissance totale : 4 x 1200 ch.
Armement : 2 mitrailleuses de 12.7 mm
10 mitrailleuses de 7,7mm
charge offensive, 2250 kg
Charge utile : -
Poids en charge : 27216 kg
Vitesse max. : 343 km/h
Plafond pratique : 5455 m
Distance max. : 4330 Km (avec 750 kg de bombes)
Equipage : 13
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Short S.26 Sunderland

Profil Couleur

Profil couleur du Short S.26 Sunderland

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Durant la Seconde Guerre mondiale, la plupart des grands protagonistes du conflit eurent l'idée tôt ou tard d'avoir recours aux hydravions de chasse. Mais...

0
En 1937, sentant la guerre venir en Europe, le Department of War américain demanda aux avionneurs Consolidated et Sikorsky de concevoir un hydravion de...

0
De conception un peu obsolète pour son temps, comme c'était fréquemment le cas dans l'aviation française de l'époque, le CAMS 55 fut pourtant incontestablement...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.