SIAI-Marchetti SM.1019

SIAI-Marchetti SM.1019


Fiche descriptive

Appareil : SIAI-Marchetti SM.1019
Constructeur : SIAI-Marchetti
Désignation : SM.1019
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1976
Pays d'origine : Italie
Catégorie : Avions de reconnaissance
Rôle et missions : Observation, reconnaissance à vue, remorquage de cibles, remorquage de planeurs.

Histoire

SIAI-Marchetti SM.1019 :
L'observateur de l'armée italienne

Durant la Guerre Froide l’Italie réussit le pari technologique de maintenir une industrie aéronautique riche, notamment dans le domaine militaire. Ainsi elle réussit le tour de force de produire son propre chasseur léger d’attaque, le célèbre Fiat G91 ou encore de développer un excellent avion de transport tactique, l’Aeritalia G.222 à turbopropulsion. Parmi les avions italiens de cette époque figure un petit monoturbopropulseur d’observation particulièrement réussi, le SIAI-Marchetti SM.1019.

C’est en 1967 que les responsables de l’Aeronautica Militare Italiana firent savoir qu’ils cherchaient un avion d’observation capable de prendre la place des Cessna O-1 Bird Dog encore en service et qui commençaient sérieusement à accuser le poids des ans. Le cahier des charges précisait que le nouvel avion devait reprendre les qualités de ce dernier, mais avec des capacités de décollages et d’atterrissages courts accrus.

Deux constructeurs proposèrent alors leurs avions. Aermacchi et SIAI-Marchetti. Le premier apportait son MB-335 et le second son SM.1019. Si le MB-335 était plus ambitieux en terme d’architecture générale et d’avionique, le second largement influencé par le Bird Dog disposait cependant d’une motorisation faisant appel à un turbopropulseur. Ceci fit pencher la balance en faveur du SM.1019 qui fut finalement sélectionné en 1969.

Extérieurement le SIAI-Marchetti SM.1019 se présentait sous la forme d’un monoplan à aile haute mû par un unique turbopropulseur Allison 250B-15C d’une puissance de 317 chevaux actionnant une hélice tripale en métal. Le pilote et l’observateur prenaient place dans un cockpit en tandem largement vitré. L’avion possédait un train d’atterrissage classique fixe renforcé. Dénué d’armement interne le SIAI-Marchetti SM.1019 emporte une charge externe de 320 kg sous les ailes sous la forme de bombes légères, de paniers à roquettes, voire de pods pour mitrailleuses FN-Herstal de 7.62mm de calibre. Le prototype de l’avion réalisa son premier vol en mai 1969.

Le premier avion de série entra en service 1976 au sein des unités de l’Esercito Italiano, l’armée de terre italienne. En effet entre temps les avions d’observation avaient intégralement été versés à cette arme, alors que jusque là les deux commandements disposaient de leurs propres flottes respectives. Un lot de 80 avions avait été commandés comme SM.1019A. Il était également prévu l’aménagement du prototype aux fins de service actif.  La totalité des avions fut livré avant 1980. Cette année là quatre autres avions furent construits au standard SM.1019B. Ces avions étaient dotés d’un nouveau turbopropulseur d’une puissance 400 chevaux. Non destinés à l’observation, désarmés, ils servaient comme remorqueurs de cibles volantes, voire de planeurs d’entraînement.

Les 85 exemplaires de SIAI-Marchetti SM.1019 servirent jusqu’à la fin des années 90, laissant finalement la place aux hélicoptères Agusta A109 et Nardi NH-500. Jamais exportés ces avions furent surtout utilisés à l’intérieur des frontières italiennes. Il à noter que dans les années 80 quelques appareils se sont vus dotés d’un point d’ancrage pour recevoir une caméra TV. Ce dispositif était employé pour la reconnaissance aérienne dans le cadre de la lutte contre les incendies de forêts. Aujourd’hui plusieurs d’entre eux sont préservés dans des musées italiens, tandis qu’une dizaine continue de voler pour le compte de collectionneurs privés.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : SIAI-Marchetti SM.1019A
Envergure : 10.97 m
Longueur : 8.52 m
Hauteur : 2.85 m
Motorisation : 1 turbopropulseur Allison 250B-15G
Puissance totale : 1 X 317 ch.
Armement : 320 kg de charges externes (paniers à roquettes, pods mitrailleuses, bombes légères).
Charge utile :
Poids en charge : 1450 kg
Vitesse max. : 285 km/h à 2200 m
Plafond pratique : 7600 m
Distance max. : 1300 Km à charge maximale
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du SIAI-Marchetti SM.1019

Profil Couleur

Profil couleur du SIAI-Marchetti SM.1019

Vidéo

En vol à bord d'un SM.1019 de collection

A voir également

0
Dans les dernières années de la Guerre Froide, l'aviation ouest-allemande recherchait de nouveaux moyens offensifs pour riposter aux risques d'attaques des forces du Pacte de...

0
Durant la Guerre froide, l'aviation soviétique fit un usage intensif des biréacteurs Yakovlev dérivés du Yak-25 dans des missions très diverses. Parmi ceux-ci figure...

0
Durant la guerre froide les États Unis se lancèrent dans le MDAP, le Mutuel Defense Air Program, visant à fournir à ses différents alliés...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.