Udet U 12 Flamingo

Udet U 12 Flamingo


Fiche descriptive

Appareil : Udet U 12 Flamingo
Constructeur : Udet Flugzeugbau GmbH
Désignation : U 12
Nom / Surnom : Flamingo
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1925
Pays d'origine : Allemagne (IIIe Reich)
Catégorie : Avions d'entraînement
Rôle et missions : Avion-école

Histoire

Udet U 12 Flamingo :
l'avion de voltige d'Udet

La société Udet Flugzeugbau GmbH, créée par l’as de la chasse allemande, Ernst Udet, débute ses activités en octobre 1923 à Munich. L’ingénieur Hans Herrmann produisit au cours des trois premières années des avions légers comme par exemple l’U 7 Kolibri ou l’U 11 Kondor plus lourd. Fin 1924, le premier biplan de la société, l’U12 Flamingo (‘flamant’) répond à une demande importante des écoles d’aviation concernant un appareil moderne, fiable et résistant. Ce choix du biplan, a priori dépassé, est préféré en raison des instructeurs et de la formation sécurisée de pilotes. La mise au point d’un avion-école moderne tout en restant un biplan assure donc d’excellentes perspectives de vente. Le premier prototype est finalisé en mai 1925.

L’Udet U 12 était un biplace monomoteur à deux plans de sustentation décalés, recouvert de contreplaqué, avec d’imposant mâts extérieurs en métal léger. Il était optimisé pour l’instruction et il pouvait être piloté depuis chaque place. La motorisation du U-12a était assurée par un moteur Siemens & Halske Sh 11 développant respectivement 80 ch. Le Sh 12, plus puissant, à neuf cylindres et 125 ch (92 kW) était destiné à l’U 12b.

Lors du premier vol, Ernst Udet s’occupe de démonter les capacités de cet avion en réalisant diverses manœuvres de voltige : vol ascensionnel quasi-vertical, loopings, piqués, vol plané, tonneaux et virages serrés… Chose qu’il refera quelques jours plus tard, lors d’un meeting à Ratisbonne. Le succès de ce premier biplan créé par H. Herrmann est rendu célèbre par les exploits spectaculaires d’Ernst Udet.

Malgré quelques clients particuliers, le principal acheteur de U 12 Flamingo fut l’école d’aviation Sportflug GmbH, qui n’était qu’une société écran pour la Reichswehr, qui formait ses futurs pilotes sous le couvert des dix écoles d’aviation « civiles ». Début 1926, le gouvernement hongrois manifesta son intérêt pour l’U 12 et passa commande de 5 exemplaires. Quelques améliorations furent réalisées, notamment en agrandissant la gouverne de direction et en dotant le fuselage d’un nez allongé.

Ces modifications permirent au pilote de mieux maîtriser les vrilles. Après plus de 30 exemplaires, la société fut mise en vente, à cause du manque de rentabilité des autres appareils et principalement le quadrimoteur « Kondor ». En juin 1926, elle fut rachetée par la Bayerische Flugzeugwerke AG (BFW) une société qui donnera naissance à son tour à Messerschmitt AG. La production du Flamingo fut relancée sans modification. L’Udet U 12 devint le BFW U 12. Au total, 120 exemplaires du BFW U 12 Flamingo sortirent des usines de Haunstetten. Parmi eux deux exemplaires de la célèbre voltigeuse Thea Rasche.

Un grand nombre de futurs pilotes de la Luftwaffe découvrirent l’aviation sur l’U 12. Vers 1932, suite à de très nombreux accidents, les U 12 encore en service devinrent réellement obsolètes. Les exemplaires en état de vol furent transférés au corps des aviateurs nationaux-socialistes où ils continuèrent à servir jusqu’en 1941.

L’U 12 Flamingo fut une réussite à l’exportation. Le plus gros client fut la Hongrie, dont le gouvernement acheta 25 exemplaires en 1926. D’autres appareils allèrent en l’Italie, en Suède et en Chine. En 1927, la Hongrie démarra une fabrication sous licence : baptisée « Hungária », cette version de l’U 12a vola sous cinq variantes différentes. ; elle fut suivie d’une version sous licence de l’U 12b fabriquée à 40 exemplaires. En 1928, l’Autriche acquit dix U 12a destinés comme en Allemagne à la formation discrète d’un premier noyau de pilotes de guerre. Deux ans plus tard, les Autrichiens fabriquèrent leur propres S U 12a doté d’un fuselage à ossature en tubes d’acier et produit à 20 exemplaires. La Lettonie disposait d’une dizaine d’U 12b en service lorsque l’URSS envahit le pays en 1940.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Udet U 12a
Envergure : 9.96 m
Longueur : 7.47 m
Hauteur : 2.80 m
Motorisation : 1 moteur Siemens & Halske Sh 11 en étoile
Puissance totale : 1 x 80 ch.
Armement : aucun
Charge utile : -
Poids en charge : 800 kg
Vitesse max. : 135 km/h
Plafond pratique : 3300 m
Distance max. : 450 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Udet U 12 Flamingo

Profil Couleur

Profil couleur du Udet U 12 Flamingo

Vidéo

Udet U12 Flamingo en meeting

A voir également

0
Le Pilatus PC-7 est basé sur le modèle du pilatus PC-3.Il vola la première fois le 12 avril 1966. Malheureusement un accident enterra le...

0
Cet appareil est issu du souhait de Jean Stampe de construire un biplan d’entraînement comportant un accès aisé vers le siège avant, le cahier...

0
Le constructeur aéronautique Beechcraft, communément appelé Beech, aujourd'hui branche du géant américain Raytheon, est aujourd'hui mondialement connu pour son bi turbopropulseur d'affaire King Air....
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.