Waco CG-4 Hadrian

Waco CG-4 Hadrian


Fiche descriptive

Appareil : Waco CG-4 Hadrian
Constructeur : Waco Aircraft Company
Désignation : CG-4
Nom / Surnom : Hadrian
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1942
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Planeur de transport et d'assaut

Histoire

Waco CG-4 Hadrian :
Des plages de Normandie aux îles du Pacifique.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les Alliés mirent au point diverses méthodes pour permettre les assauts et les transports massifs de troupes, notamment dans l’objectif de libérer une Europe totalement sous le joug nazi. L’une de ces méthodes résultait dans une utilisation massive des planeurs de transport afin de compléter une opération de parachutage. L’un des appareils les plus marquants de ce type fut le Waco CG-4 Hadrian, le plus prolifique des planeurs de transport allié. Il est universellement connu comme étant le Waco.

En 1942, l’US Army Air Force se lança dans la recherche d’un planeur de transport susceptible de pouvoir transporter une douzaine de soldats en armes ou bien un véhicule léger type « Jeep ». La guerre du Pacifique mais également les opérations en Méditerrannée et en Europe étaient alors si importantes que le Department of War (ministère américain de la guerre) désigna la firme Waco, un avionneur mineur, pour concevoir et de construire ce nouvel avion. Waco était jusque là connu pour quelques biplans d’entrainement basiques, mais aussi pour la construction sous licences d’avions divers dont les Boeing B-17 et Douglas C-47.

Waco proposa rapidement un prototype de planeur de conception assez simple faisant massivement appel à une construction en bois entoilé et tube de métal. Désignée CG-4 l’appareil se présentait comme un monoplan à ailes hautes disposant d’un cockpit biplace et d’une cabine assez étroite. Le planeur disposait d’un train d’atterrissage fixe très solide permettant de résister à des posées sur des terrains très accidentés. Le premier vol de l’avion eut lieu en novembre 1942, le CG-4 étant tracté par un Dakota. Les livraisons commencèrent rapidement à divers unités d’entrainement.

Dans le cadre de la loi Prêt-Bail, la Royal Air Force et la Royal Canadian Air Force reçurent plusieurs centaines de CG-4A sous la désignation de Hadrian Mk-I. Malgré des qualités indiscutables concernant les distances de posée, et la facilité de pilotage de la machine, les équipages britanniques n’utilisèrent leurs Hadrian quasiment que pour des missions d’entrainement et de familiarisation des pilotes d’avions de tractage. En effet, la RAF préférait largement l’utilisation du planeur Airspeed Horsa, un appareil de construction britannique. Toutefois plusieurs dizaines de Hadrian Mk-I participèrent à des opérations tant en Europe qu’en Birmanie.

La première opération des CG-4 ne fut pas à proprement parler un franc succès. En effet, l’USAAF engagea une centaine de ces planeurs dans l’assaut sur la ville sicilienne de Syracuse, le 10 juillet 1943. Plusieurs de ces appareils tombèrent en mer, d’autres furent abattus par la DCA italienne, d’autres encore s’écrasèrent en ville. Néanmoins les qualités du planeur sont rapidement identifiés : l’avion est solide et maniable.

Mais le CG-4 a réellement connu la gloire avec l’opération Overlord, le Débarquement de Normandie. Au matin du 6 juin 1944 plusieurs centaines de Hadrian vont survoler les côtes de France et venir se poser, ou parfois s’écraser, dans le bocage normand. Les CG-4, tractés majoritairement par des Dakota et des Albemarle, participèrent aux opérations sur la ville de Sainte-Mère-Eglise, mais également autour des plages de Omaha-Beach et Sword-Beach. Les planeurs Waco transportèrent alors principalement les soldats des 82ème et 101ème divisions aéroportées américaines. Mais l’un des hauts faits d’armes des CG-4 de l’USAAF et des Hadrian Mk-I de la RCAF durant Overlord furent la participation à la prise du pont de Bénouville, le fameux Pegasus Bridge.

L’autre opération majeur des CG-4 est Market Garden, un opération aéroportée anglo-américaine où les planeurs Waco volèrent de concert avec des Horsa de la RAF. Cette assaut qui se déroula aux Pays-Bas permit aux planeurs de se poser sur des terrains plats et dégagés. Néanmoins la forte présence de la Flak, la terrible DCA allemande, rendit les opérations très délicates.

Par la suite les Hadrian intervinrent en Birmanie, en Chine, en Inde, mais aussi aux Philippines et sur certaines îles du Pacifique. Sur ces théâtres d’opérations, les CG-4 étaient bien souvent tractés par des Curtiss C-46. Quelques missions furent même remplis au profit des Partizans, la résistance yougoslave commandée par Tito.

Waco construisit plus de 12 000 exemplaires de son CG-4 et les derniers furent ferraillés en 1946. Toutefois l’aviation tchécoslovaque utilisa trois CG-4 sous la désignation de NK-4 pour des missions de simulation et d’entrainement des équipages de transport. Ces planeurs furent retirés du service en 1950. Peu de Hadrian demeurent en bon état de conservation de nos jours, principalement du fait que ces planeurs étaient des machines à usage unique, et qu’ils furent bien souvent brulés ou détruits par leurs propres équipages quelques minutes après leur atterrissage. Plusieurs CG-4 ont notamment servit dans les premiers jours de libération de la Normandie comme stock de bois de chauffage pour les populations civiles locales.

Néanmoins deux magnifiques Hadrian sont actuellement visibles aux États-Unis, l’un au National Air & Space Museum de Washington-DC et le second à l’US Air Force Museum de Wright-Patterson-AFB.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : CG-4
Envergure : 25.50 m
Longueur : 14.80 m
Hauteur : 4.70 m
Motorisation : aucune motorisation
Puissance totale : 0 ch.
Armement : aucun
Charge utile : 13 soldats ou une Jeep et deux servants
Poids en charge : 4090 kg
Vitesse max. : 205 km/h en phase de tractage
Plafond pratique : m
Distance max. : (dépendante du tractage)
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Waco CG-4 Hadrian

Profil Couleur

Profil couleur du Waco CG-4 Hadrian

Vidéo

Vidéo de propagande sur le CG-4

A voir également

0
Le DHC-2 Beaver fut le premier d’une longue lignée d’avions ADAC civils et militaires  ayant fait la renommée du constructeur de Havilland Canada, nationalisé...

0
Durant la Seconde Guerre mondiale la Regia Aeronautica fit un usage important des trimoteurs, aussi bien comme avions de transport de passagers et de...

0
Au milieu des années 60 l'Espagne franquiste cherche à acquérir un avion de transport léger/moyen suscéptible de remplacer les Junkers Ju-52/3mg et les Douglas...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.